thème : sans-papiers
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 22 février 2012 à 19h30

Février 2012 au Rémouleur (Bagnolet)

Les nouveaux horaires d'ouverture du local :
le lundi de 16h30 à 19h30, le mercredi de 16h30 à 19h30 et le samedi de 14h à 18h.

leremoexuleur@riseupex.net
S'inscrire à la lettre d'info du local :
https://lists.riseup.net/www/subscribe/leremouleur/

samedi 4 février de 14h à 18h

Permanence "Sans papiers : s'organiser contre l'expulsion"

dimanche 5 février à 18h

Projection de "Invasion à Los Angeles"
Film de John Carpenter, 1988, 93 min
Dans le Los Angeles de la fin des années 80, John Nada, ouvrier errant au chômage, reste passif face aux injustices du système capitaliste et au diktat de l'argent. Il découvre d'étranges lunettes qui le placent face à la véritable merde libérale dans laquelle il vit. Théoriciens du complot, venez nombreux !

lundi 6 février à partir de 16h30

Rendez-vous du collectif "prenons la ville"

dimanche 12 février à 18h

Projection de "La raison du plus fort" suivie d'une discussion
Documentaire de Patric Jean, 2004, 86 min
Tourné en France et en Belgique, ce documentaire montre les principales dynamiques dans l'espace urbain : éloigner les classes populaires des centre-villes, les rendre invisibles en banlieue et s'appuyer sur la justice pour réprimer et enfermer ceux qui n'acceptent pas ces règles. Un portrait de ceux qui se débattent dans une société qui surveille, trie, met à l'écart en permanence et où ceux qui ont le pouvoir ont toujours raison.

samedi 18 février à 18h30

Discussion autour du livre "Guerre à l'État"
Luttes autonomes et expériences alternatives au Pays basque (1980-1992).
De Jtxo Estebaranz, en présence du traducteur, avec une projection du film Autonomía obrera, Luttes autonomes ouvrières en Espagne durant la dictature et la transition démocratique.
1975 marque la fin des quarante années de dictature franquiste. S'en suit l'établissement du gouvernement socialiste et l'entrée de l'Espagne dans la Communauté européenne : période de "transition démocratique". La péninsule ibérique et le Pays Basque vont être le terrain d'une intense agitation sociale et politique. Dans les usines, les ouvriers en lutte contre leur condition d'exploitation s'organisent dans des assemblées autonomes. Dans la rue, par des occupations de maisons, à travers les radios pirates, l'action directe, ou la musique, étudiants, féministes, antimilitaristes, antinucléaires se retrouvent dans la rupture avec les organisations politiques traditionnelles. Comment se lient ces différentes réalités sociales au sein de ce mouvement "autonome" ?

lundi 20 février à partir de 16h30

Rendez-vous du collectif "prenons la ville"

mercredi 22 février à 19h30

Discussion autour du livre "les mots qui font peur - vocables à bannir de la toile en chine"
En présence des auteurs, Hsui-Hsuan-wou & Charles Reeve
A partir de ces mots interdits sur le web en Chine, cette soirée sera l'occasion d'aborder la situation sociale explosive au pays du "socialisme de marché" : grèves sauvages, luttes environnementales, émeutes antiflics, blocages d'axes routiers contre les expropriations, etc.

vendredi 24 février à 19h

Soirée sur les frontières extérieures de l'Europe
Présentation par des militants pour l'abolition des frontières, suivie d'une discussion.
En se déplaçant sur les marges de l'Europe Schengen, on se rend compte à quel point la frontière se ferme. Pour autant, cette fermeture ne se traduit pas par l'érection de murs et de barbelés, mais plutôt par un mur technologique, invisible autant que redoutable. Frontex, l'agence européenne pour le contrôle des frontières extérieures, en est le grand artisan. Elle applique autant qu'elle initie les nouvelles réglementations en terme de contrôle aux frontières. Les premières victimes sont évidemment les migrants, qu'on a rencontré tout au long de nos périples sur les frontières orientales, mais pas seulement. Cette soirée a pour objet de présenter notre travail sur Frontex, mais aussi et surtout de discuter collectivement de la réalité des frontières européennes actuelles...

Permanence "Sans papiers : s'organiser contre l'expulsion"

Tous les 1er samedi du mois, lors des permanences vous pourrez discuter et rencontrer des personnes ayant participé à la brochure Sans papiers : S'organiser contre l'expulsion. Que faire en cas d'arrestation ?, disponible sur http://sanspapiers.internetdown.org (brochure en cours de réactualisation du fait de nouvelles lois sur l'immigration). Il s'agit d'un guide pratique et juridique, écrit à partir d'expériences de luttes de ces dernières années, pour s'organiser contre les expulsions :

  • De l'arrestation à l'aéroport, connaître et utiliser les procédures juridiques pour tenter d'obtenir la libération des personnes interpellées.
  • S'organiser collectivement pour mettre la pression sur la préfecture, les tribunaux, les consuls...

Les Rendez-vous du collectif "prenons la ville"

Des projets de requalification du Bas-Montreuil et du quartier des Coutures à Bagnolet sont en cours. Ils prévoient la destruction de dizaines d'immeubles, l'éviction de commerces et la construction de milliers de mètres carrés de bureaux et d'habitations. Des centaines de personnes seront obligées de quitter leur logement.
Le collectif « Prenons la ville » propose des moments de rencontres, d'échanges et d'organisation les premier et troisième lundi de chaque mois au Rémouleur.
L'après-midi, de 16h30 à 19h30 : c'est l'occasion de venir partager des informations sur les projets de restructuration qui nous sont imposés, de connaître le devenir de son logement et du quartier. De trouver des réponses collectives.

Le soir, à partir de 19h30 : une réunion permettra de faire ensemble le point sur l'avancée du projet et des problèmes qu'il entraîne. Et plus globalement, de lutter contre la gentrification de notre quartier, c'est-à-dire contre la hausse du coût de la vie, des loyers, contre le départ forcé des quartiers où nous habitons...

contact : degageex-onamenage@rexiseup.net (cet encart est le résumé d'un texte plus long, que vous pouvez notamment obtenir par mail)

document au format PDF:

document au format PDF:

Lien : http://paris.demosphere.eu/rv/20104
Source : http://www.infokiosques.net/spip.php?article9...