thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 11 septembre 2012 à 19h

2 parties : 1 2

Séminaire de la Fondation Copernic

L'utopie est-elle émancipatrice ?

Invité-e-s : Henri Maler, Isabelle Fremaux, Pierre Macherey

Qu'avons-nous à l'esprit quand nous parlons d'utopie : une idée qu'il faut fuir du fait de son caractère inatteignable et nécessairement frustrant, ou la proposition d'un idéal social vers lequel tendre ?

Qu'est-ce qu'une utopie aujourd'hui ? S'agit-il d'une société idéale, telle qu'elle émerge dans les écrits philosophiques classiques ? Ne peut-on établir qu'est véritablement utopique le prétendu consensus sur lequel repose la société capitaliste, fait de promesses de stabilité irréalisables ?

Le sens de ce terme doit être repensé, discuté, pour aider à la formulation des attentes relatives à la société à venir.

Lien : http://paris.demosphere.eu/rv/22451
Source : message reçu des organisateurs le 28 août 15h


Séminaire de la Fondation Copernic :

Programme de l'année 2012-2013

"Pensees et pratiques de l'emancipation"

www.fondation-copernic.org

Depuis huit ans déjà, le Séminaire de la Fondation Copernic vise à désenclaver recherches et réflexions en sciences humaines et sociales pour aider à leur diffusion en leur donnant une audience plus large.

La saison 2012-2013 de ce séminaire mensuel, centré cette année sur les "Pensées et pratiques de l'émancipation", continue dans cette voie : aménager des rencontres, souvent inédites sinon improbables, entre historiens, philosophes, sociologues, économistes, d'une part, élu-e-s, syndicalistes, cadres associatifs, acteurs politiques et sociaux, d'autre part, pour permettre que les théories anciennes ou modernes visant à "l'émancipation" (sous tous ses aspects, juridique, social, écologique, économique, technologique, de genre...) sortent de l'oubli ou de l'ombre où elles sont d'ordinaire reléguées.

Nous voulons débattre sans exclusive des utopistes du XIXe siècle ou des formes alternatives d'entreprise imaginées au XXe, des modalités de l'organisation du travail, d'économie et de gestion, jusqu'aux problématisations neuves sur les relations entre humains et non humains. Les analyses croisées dans le cadre de ce dispositif d'échange devraient apporter de nouvelles perspectives pour interroger et inventer la "modernité".

Vous êtes invité-e-s à nous retrouver chaque mois pour participer à cette réflexion et cette élaboration collectives.

L'ÉQUIPE : Vincent Bourdeau, Caroline Guibet Lafaye, Pierre Khalfa, Claire Le Strat, Olivier Michel, Willy Pelletier, Anna Zielinska.

LE LIEU :

Bourse du travail

Salle Louise Michel (sous-sol)
3, rue du Château d'eau
75010 Paris
M° République

Un mardi par mois, de 19h à 21h30.


Le calendrier :

1ère séance, 11 septembre 2012 : L'utopie est-elle émancipatrice ?

Invité-e-s : Henri Maler, Isabelle Fremaux, Pierre Macherey

Qu'avons-nous à l'esprit quand nous parlons d'utopie : une idée qu'il faut fuir du fait de son caractère inatteignable et nécessairement frustrant, ou la proposition d'un idéal social vers lequel tendre ?

Qu'est-ce qu'une utopie aujourd'hui ? S'agit-il d'une société idéale, telle qu'elle émerge dans les écrits philosophiques classiques ? Ne peut-on établir qu'est véritablement utopique le prétendu consensus sur lequel repose la société capitaliste, fait de promesses de stabilité irréalisables ?

Le sens de ce terme doit être repensé, discuté, pour aider à la formulation des attentes relatives à la société à venir.

  • 2e séance, 9 octobre 2012 - Les utopies sont elles condamnées à l'échec ?
  • 3e séance, 13 novembre 2012- L'organisation du travail doit-elle toujours nous pourrir la vie ?
  • 4e séance, 11 décembre 2012 - Travailler, pourquoi, pour qui, pour quoi ?
  • 5e séance, 8 janvier 2013 - Quels féminismes pour changer la société ?
  • 6e séance, 12 février 2013 - La coopération contre la concurrence.
  • 7e séance, 12 mars 2013 - L'économie sociale et solidaire est-elle soluble dans le capitalisme ?
  • 8e séance, 9 avril 2013 - Réincarner l'autogestion.
  • 9e séance, 14 mai 2013 - Droits de la nature ou droits des êtres humains ?
  • 10e séance, 11 juin 2013 - Qui peut-on manger ? Sur les conditions de l'usage de l'animal comme aliment.

www.fondation-copernic.org

Source : message reçu le 28 août 15h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir