thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 23 février 2010 à 19h

Ce que j'ai appris sur la traite négrière

avec William WILSON

ouvert à tous - entrée libre (mode d'emploi)

William Wilson a réalisé, à Abomey au Bénin, une série de 18 tentures, intitulée "L'Océan Noir" dont le thème croise l’histoire de la Côte des esclaves du 15ème au 21ème siècle, celle de leurs descendants du "Nouveau Monde", et l’histoire personnelle de l’artiste découvrant le pays de ses ancêtres.

Abomey est l’ancienne capitale d'un royaume qui a compté treize rois entre 1600 à 1900. Ce royaume, guerrier et très structuré, a joué un rôle capital dans le commerce d'esclaves. Le rôle des "artistes" tenturiers était de mettre en images les hauts faits du roi, de répandre largement son blason et sa gloire tout en inspirant l’effroi à ses ennemis.

C’est cette tradition artistique et ce savoir-faire que l’artiste est allé chercher au Bénin, ainsi que la mémoire de ces siècles, que lui en ont transmis les membres de sa famille, qui la perpétuent oralement. Ce sont autant des descendants des esclaves revenus au pays au début du 18e siècle, que des nobles qui ont contribué à leur esclavage...

La série de tentures raconte la traite négrière du point de vue de cette petite région de l'Afrique, de ses traditions, de ses symboles, en y injectant la connaissance historique occidentale d'aujourd'hui et la démarche artistique propre à son créateur. C'est un document atypique sur une période complexe que l'auteur nous présente.

William Wilson est artiste plasticien. Son exposition de tentures sur l'histoire de la traite des noirs tourne dans plusieurs pays, et a fait l'objet d'un livre, L'océan noir (Gallimard Jeunesse, 2009).

Source : http://www.dionyversite.org/conf_fev_10_1.htm...

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/12011

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir