thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 14 décembre 2010 à 19h

2 parties : 1 2

Espagne 1936-1939, les affiches des combattants de la liberté

Dans le cadre de l'université populaire de Saint-Denis ( Dionyversité )

Thème du cycle : La lutte des signes: le graphisme militant embellit nos villes

ouvert à tous - entrée libre (mode d'emploi)

séance avec Wally ROSELL & Ramon PINO

Présentation et analyse de la production de près de 2 000 affiches éditées pendant la guerre d'Espagne et autant de cris collés sur les murs de l'Espagne républicaine.

Les affiches antifranquistes nous aident à appréhender les enjeux, les débats au sein du camp républicain, l'évolution d'un conflit dont Albert Camus considérait qu'il faisait déjà partie de la deuxième guerre mondiale.

Intervention sous forme de diaporama, et exposition sur place le jour même.

Source : http://www.dionyversite.org/cycle_10-11-B.htm...


La lutte des signes: le graphisme militant embellit nos villes

Cycle de la Dionyversité - université populaire de Saint-Denis

Organisateur : Wally

Pour certains sociologues, "on" apprend beaucoup sur une situation sociale en étant attentif à ce que racontent les murs d'un quartier, d'une ville, d'un pays. Affiches, pochoirs, autocollants, graphs, nos murs sont couverts de "signes" qui s'adressent à nous.

Une analyse, même superficielle, de ces signes, révèle plus que la simple compilation d'"œuvres" dans un catalogue ou une exposition. Elles prouvent que nos villes sont encore vivantes. Elles dévoilent les valeurs humaines des graphistes qui les conçoivent, tout autant que les aspirations politiques, sociales, marchandes… des commanditaires (politiques ou publicitaires). Elles suggèrent la manière dont les émetteurs considèrent les lecteur-e-s et l'état de la conscience sociale et politique des individus (de la société) à qui elles s'adressent.

A travers deux exemples et un débat, un des objectifs de ce cycle sera d'apprendre à décrypter ces signes, ces cris collés sur les murs de nos villes.


Mardi 7 Décembre 19h00 - Publicité, propagande et graphisme militant... quelles différences ?

avec Cédric ROSSI, Wally ROSELL & Zvonimir NOWAK

Cette conférence tentera de répondre à la question : « Y a-t-il une différence entre le graphisme militant, la publicité et la propagande ? »

Emploient-ils les mêmes codes, la même rhétorique ? Utilisent-ils les mêmes outils tout en ayant des objectifs différents ?


Mardi 14 Décembre 19h00 - Espagne 1936-1939, les affiches des combattants de la liberté

avec Wally ROSELL & Ramon PINO

Présentation et analyse de la production de près de 2 000 affiches éditées pendant la guerre d'Espagne et autant de cris collés sur les murs de l'Espagne républicaine.

Les affiches antifranquistes nous aident à appréhender les enjeux, les débats au sein du camp républicain, l'évolution d'un conflit dont Albert Camus considérait qu'il faisait déjà partie de la deuxième guerre mondiale.

Intervention sous forme de diaporama, et exposition sur place le jour même.


Mardi 21 Décembre 19h00 - La lutte des signes, un siècle d'autocollants politiques français

avec Zvonimir NOWAK

Depuis plus d'un siècle l'autocollant politique (ou ses ancêtres) s'immisce dans nos villes. Mauvaise herbe des panneaux, du mobilier urbain, il est devenu l'indispensable animateur des conflits sociaux et des manifestations. Véritable transpiration militante de nos murs, il n'avait fait l'objet d'aucune étude d'ensemble.

Intervention sous forme de diaporama, et exposition sur place le jour même.

L'exposition se tiendra également durant toute la durée du cycle à la librairie Publico (145 rue Amelot, 75011 Paris).

Source : http://www.dionyversite.org/cycle_10-12-A.htm...

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/14272

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir