Réagir (43)EnvoyeriCalPartager

mardi 19 octobre 2010 à 13h30

8 parties : 1 2 3 4 5 6 7 8

Attention, ceci est la manifestation du mardi 19 octobre


Pour la

manifestation du jeudi 28 octobre, à Paris suivre ce lien
manifestation du samedi 6 novembre, à Paris suivre ce lien


1 2 3 4 5 6 7 8

Manifestation à Paris pour les retraites

Trajet / Parcours : départ 13h30 de Place d'Italie en direction d'Invalides
(et non pas Place d'Italie - Châtelet, comme annoncé initialement)

Deux parcours :

Parcours 1: FSU - Jeunes - CFTC - CGT
Pl. d'Italie, bd gobelins, bd Port-Royal, bd Montparnasse, bd Invalides, Invalides

Parcours 2: CFE/CGC - CFDT - Solidaires - UNSA - FO
Pl. d'Italie, bd Blanqui, pl. Denfert-Rochereau, bd St Jacques, bd Pasteur, pl. de Catalogne, av. de Breteuil, pl. Vauban, Esplanade des Invalides

Rendez-vous particuliers:

  • 10h00 - rassemblement et départ d'Aubervilliers - devant la mairie
  • 10h30 - rassemblement à Saint Quentin (78)
  • 11h00 - manifestation à Saint Denis, pour rejoindre Paris ensuite
  • 12h00 - rdv CNT - angle bd A. Blanqui / rue A. Hovelacque
  • 12h30 - rdv Solidaires/SUD - angle Pl. d'Italie / Bd A. Blanqui
  • 12h30 - cortège commun du 92 - devant l'UGC Gobelins
  • 13h00 - rdv CGT (lieu à préciser)
  • 13h30 - rdv IUFM académie Créteil - davant la Mairie du 13e
  • 13h30 - rdv FA et libertaires - métro Corvisart
  • 13h30 - rdv Lutte Ouvrière (1) - angle du bd de Port-Royal / r. Broca
  • 13h30 - rdv Lutte Ouvrière (2) - à préciser sur le parcours 2
  • point fixe - NPA (1) - Métro Gobelins
  • point fixe - NPA (2) - Métro Glacière
  • point fixe - Attac - angle bd de Port Royal / rue de la Glacière
  • point fixe - LDH - en face du cinéma l'Escurial, 12 Bd de Port Royal
  • point fixe - collectif unitaire retraites 11e - Métro Glacière
  • point fixe - PCF - Gobelins

Banderole de tête: « Retraite solidaire, emploi, salaires : un enjeu de societe »

Cortèges syndicaux:

  • CGT : UD 94 - UD 92 - UD 75 -UD 77 - UD 93 - UD 78 - UD 91- UD 95

Source : siège CGT IdF au téléphone le 18 octobre 14h
Source : message reçu le 15 octobre 17h
Source : courriel reçu du FSU/SNESUP le 15 octobre 15h
Source : http://www.cgtparis.fr/ACTU_MISE_A_JOUR.htm
Source : http://www.financespubliques.cgt.fr/19-octobr...


1 2 3 4 5 6 7 8

16 et 19 octobre : amplifier les mobilisations

Communique des organisations
CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FSU, Solidaires, UNSA

Les mobilisations du 12 octobre ont été de très haut niveau avec une participation aux manifestations en forte hausse par rapport aux journées précédentes.

La participation des jeunes reflète, au-delà de la question des retraites, leur inquiétude quant à leur avenir et à la situation de l'emploi.

Cette quatrième journée d'action depuis début septembre contre le projet de réforme des retraites que veut imposer le gouvernement confirme l'opposition grandissante des salariés, soutenus par l'opinion publique, à une réforme injuste et inefficace qui aggrave les inégalités sans assurer la pérennité des retraites par répartition.

Le gouvernement et les parlementaires ne peuvent ni mépriser ni ignorer les exigences exprimées par les salariés et les organisations syndicales.

Les organisations syndicales CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNSA appellent à participer massivement aux manifestations du samedi 16 octobre.

Elles décident d'une nouvelle journée nationale de grèves et de manifestations le mardi 19 octobre, veille du vote au Sénat sur l'ensemble de la loi.

Pour amplifier la mobilisation et réussir les journées du 16 et 19 octobre, elles appellent l'ensemble de leurs organisations dans les territoires, les entreprises et les administrations à poursuivre les initiatives unitaires. Elles se reverront le 21 octobre.

Les organisations syndicales demandent aux sénateurs de ne pas adopter cette réforme injuste.

Source : http://www.solidaires.org/article33138.html
Source : http://www.cgt.fr/spip.php?article37823


1 2 3 4 5 6 7 8

Retraite à 60 ans

Encore plus nombreux Encore plus forts
Le 19 octobre à 13h30 Place d'Italie

Tract de l'union régionale CGT

document au format PDF:

Cette détermination est un point d'appui pour (...)

La formidable journée de grèves et de manifestations du mardi 12 octobre a été exceptionnelle...
Plus d'arrêts de travail, de grèves dans le public et le privé, plus nombreux, plus de jeunes dans les manifestations unitaires.

A Paris plus de 330 000 manifestants ont fait entendre l'exigence que le gouvernement renonce à son projet de casse des retraites et demandent l'ouverture de véritables négociations pour une réforme de retraite de progrès social.

Garantir la possibilité de prendre sa retraite dès 60 ans : C'est possible !

Compte tenu de l'entrée plus tardive dans la vie active, des diffi cultés des jeunes à trouver un premier emploi et des aléas de carrière plus nombreux aujourd'hui qu'hier, la concrétisation de cet objectif exige de nouvelles modalités d'acquisition des droits à la retraite qui doivent prendre en compte les années d'études et les périodes de précarité subies.

Des pensions d'au moins 75% du revenu net d'activité pour une carrière complète C'est possible !

Pour y parvenir la CGT propose de revoir le mode de calcul pour le régime général : retour à la moyenne des dix meilleures années pour le calcul du salaire de référence - au lieu des 25 meilleures aujourd'hui - et une actualisation des salaires sur la base de l'évolution du salaire moyen et non des prix.

Assurer le fi nancement des retraites !

Une part de plus en plus importante des revenus n'est pas soumise à cotisation (intéressement, participation, stock options...). en 2009, la Cour des comptes évaluait ainsi à près de 10 milliards d'euros le manque à gagner pour nos caisses de protection sociale.
La CGT propose que les revenus financiers des entreprises soient soumis à contribution.

Partout, dans les départements d'Ile-de-France, des initiatives multiformes de-France, se poursuivent pour amplifier la mobilisation : rassemblements, manifestations, grèves reconductibles, nouveaux débrayages, point de rencontre publics, etc..

Cette détermination est un point d'appui pour gagner, la loi n'est pas votée, il faut contraindre le gouvernement à respecter l'opinion majoritaire des salariés ! Par leur mépris le gouvernement, le chef de l'Etat portent totalement la responsabilité de la situation !
Le gouvernement doit abandonner son projet, ouvrir de réelles négociations.

Mardi 19 octobre 2010 à 13H30
Place d'Italie Place d'Italie
Journée massive de grèves et de Manifestations unitaires
à l'appel des organisations d'Île-de-France à l'appel des organisations d'Île-de-France
CGT - CFDT - CFE/CGC - CFTC - FSU - Solidaires - UNSA

Source : http://cgteduc93.free.fr/?Retraite-a-60-ans-E...


1 2 3 4 5 6 7 8

La grève.

interprofessionnelle et nationale pour le retrait du projet de loi sur les retraites

Tract SUD / Solidaires

Deuxième semaine de grève reconductible

Dans toutes les raffineries du pays, à la SNCF, dans l'Education Nationale, les Collectivités Territoriales, des centres EDF, des ports, dans les ministères (Finances, Culture, Travail, …), et dans de multiples entreprises privées de tous les secteurs professionnels, le mouvement de grève est reconduit depuis le12 octobre, sous différentes formes (grève totale, débrayage quotidien…).

Nous sommes bien dans un mouvement de grève reconductible interprofessionnelle qui s'élargit, s'enracine et se durcit. L'Union syndicale Solidaires redit son soutien à cette nécessaire grève générale, aux Assemblées Générales de grévistes qui décident de la forme, des suites de leur action.

Après cette première semaine de grève et à la veille d'une journée nationale de manifestations mardi 19, le mouvement va marquer un saut quantitatif. Des secteurs professionnels nouveaux entrent en grève en ce début de semaine, comme les routiers, les convoyeurs de fonds. Et partout, des salarié-e-s qui n'étaient pas ou plus dans la grève s'y remettent en ce début de semaine, pour réussir une énorme journée de grève et de manifestations mardi. Face à la répression : notre solidarité active !

En fin de semaine passée, le gouvernement s'en est pris violemment à plusieurs manifestations de lycéen-ne-s, utilisant la police pour tenter d'effrayer les jeunes qui se révoltent, et dans l'espoir de déporter le débat sur « les casseurs » … dont bon nombre sont en fait en service commandé ! Le Pouvoir s'en prend aussi aux salarié-e-s : après avoir fait dégager par la Police des terminaux méthaniers, ce week-end il invente des « réquisitions » contre les salarié-e-s du secteur privé de certaines raffineries !

Cette fuite en avant dans la répression montre à quel point le gouvernement est en difficulté face à ce mouvement qui ne désarme pas ! Notre réponse, c'est notre nombre, notre détermination, et la solidarité ouvrière. Le travail unitaire entre tous les syndicats de salarié-e-s et les organisations d'étudiant-e-s et de lycéen-ne-s montre que la division entre générations n'est pas de mise. Les actions interprofessionnelles décidées localement pour appuyer les sites en grève et qui permettent d'élargir le mouvement chaque jour sont l'expression de la solidarité et de la volonté de s'inscrire dans un « Tous ensemble » contre ce gouvernement qui ne veut rien entendre.

Mais qui sont ces gens qui nous donnent des leçons ?

Pourquoi tous ces députés, sénateurs, ministres et autres porte-parole de l'UMP, ne disent-ils pas que :

  • La plupart d'entre eux cumulent les retraites liées à différents mandats, dans des conditions qui n'ont vraiment rien à voir avec les régimes de retraite des salarié-e-s.
  • Un des soucis d'Eric Woerth, avant de partir du Ministère des Finances pour mettre en oeuvre la contre-réforme des retraites a été … d'assurer le maintien du régime de retraite très spécial des Conseillers Régionaux de Picardie (E. Woerth est membre du Conseil Régional de Picardie)
  • L'Assemblée Nationale a rejeté le 3 septembre 2010 un amendement visant à mettre un terme au régime dérogatoire des parlementaires qui octroie une retraite de 1550 euros par mois après … 5 ans de cotisation !
  • De l'argent il y en a pour financer nos retraites et revenir sur les contre-réformes de 2007, 2003 et 1993 (bouclier fiscal, exonérations fiscales, 212 milliards de bénéfices pour les entreprises du CAC 40 en 3 ans, …)

Pour gagner : amplifions la grève !

La grève, cela coûte de l'argent, c'est certain. Mais ne pas la faire, nous coûtera bien plus cher ! Ils nous volent deux années de nos vies ! C'est le moment d'amplifier l'action : en grève dès lundi partout où c'est possible et tous ensemble mardi. C'est la seule façon d'empêcher le projet de loi réactionnaire, les contre-réformes suivantes et la régression sociale pour les générations futures. L'immense majorité des salarié-e-s est contre cette réforme : c'est mardi qu'il faut le montrer en continuant, renforçant et développant la grève nationale interprofessionnelle. Le mardi 19 octobre doit faire partie de ces journées qui marquent l'histoire sociale du pays.

Grèves et Manifestations partout en France, mardi 19 à l'appel de tous les syndicats

Source : http://sudeducation92.ouvaton.org/spip.php?ar...


1 2 3 4 5 6 7 8

Mobilisation contre la casse des retraites :

le pouvoir sent le vent tourner et rejoue la carte de la répression !

Communiqué du 14/10 - Alternative Libértaire

alternative-libertaire.gif

Depuis le 12 octobre, la mobilisation contre la casse des retraites a prit un nouveau tournant. Le nombre de manifestant-e-s a atteint des records rarement égalés. Un mouvement de grève reconductible touche les raffineries, la SNCF… Dans plusieurs secteurs (Éducation, santé…) dans plusieurs villes (Marseille, Toulouse, Le Havre…) le mouvement s'étend et s'enracine. Depuis quelques jours, les lycéen-ne-s et les étudiant-e-s commencent à rejoindre de façon massive le mouvement.

Face à cette mobilisation puissante, le pouvoir a décidé d'utiliser toutes ses cartouches, tant au niveau des médias (mensonges, manipulation de chiffres et arguments fallacieux sur la démographie) que dans la rue. En effet ces derniers jours on a vu le gouvernement faire en sorte que les manifestations, en particuliers les manifestation de lycéen-ne-s, fassent l'objet d'attaques physique de la part des « forces de l'ordre ». « Alternative libertaire » condamne ces violences policières. Elles sont révélatrices d'une stratégie de la tension visant à intimider une partie de la jeunesse pour éviter que la mobilisation ne continue à prendre de l'ampleur. Ce ne sont pas ces petites manipulations qui vont casser notre motivation ! Bien au contraire, elles renforcent notre détermination à faire jouer la solidarité contre la répression et à amplifier les mobilisations, en montrant un peu plus chaque jour l'illégitimité de ceux qui nous « gouvernent ».

Ce gouvernement n'est ni sourd ni aveugle. Il sait très bien ce qu'il fait : il défend les intérêts de sa classe tout en menant une véritable politique raciste contre une partie des habitant-e-s de ce pays. Les jours qui viennent seront déterminants, dans les grèves, dans les manifestations des 16 et 19 octobre et bien sûr au-delà. Car ce n'est pas en quelques jours que ce gouvernement cédera.

Et au delà de la grève reconductible, c'est la grève générale, c'est à dire le blocage de l'économie et la réappropriation des outils de production qu'il faut viser. En nous mettant en position de gagner sur les retraites, nous devons pousser notre avantage pour revenir sur les régressions sociales des quinze dernières années. Et penser à aller plus loin…

Alternative libertaire

Source : http://eldiablo.over-blog.org/article-mobilis...


1 2 3 4 5 6 7 8

On frappe encore plus fort, la grève doit s'étendre partout !

Tract Sud Poste 75

La mobilisation continue, après une manifestation massive ce samedi 16 octobre, et des secteurs en grève reconductible depuis le 12 octobre (SNCF, certains établissements de l'Education Nationale, des Finances, de la Culture, des entreprises du privé, toutes les raffineries de pétrole, énergie..).

Toutes et tous à la manifestation mardi 19 octobre, 13h30 Place d'Italie !

document au format PDF:

Source : http://www.sudposte75.fr/spip.php?article1465


1 2 3 4 5 6 7 8

Manifestations du 16 octobre : une détermination intacte

Déclaration de la confédération CGT

blog-logo01

Au soir de la cinquième journée de grèves et de manifestations depuis la rentrée contre la réforme des retraites, le mouvement s'ancre et s'élargit tant sur le nombre d'entreprises touchées par les grèves sous diverses formes que sur le nombre de salariés qui s'engagent dans l'action.

Aujourd'hui avec 250 manifestations et près de 3 millions de manifestants c'est une nouvelle fois la démonstration que loin de s'essouffler, les salariés sont toujours aussi déterminés et rejettent massivement cette réforme.

Le gouvernement et le président de la République doivent enfin entendre et écouter le message fort et déterminé.

La CGT demande aux sénateurs de ne pas voter le texte de loi.

La CGT réitère sa demande d'ouverture de négociations avec le gouvernement et le Medef sur un autre projet de réforme des retraites.

La CGT estime qu'il est encore possible d'amplifier l'engagement de tous les salariés de toutes catégories et de toutes les générations concernées par le devenir des retraites.

Le 19 octobre sera une journée unitaire de grèves et de manifestations, une nouvelle occasion de démontrer notre détermination pour s'opposer à cette réforme injuste et inefficace et imposer de véritables solutions pour pérenniser et améliorer notre système de retraite par répartition solidaire.

Partout, dans le pays et sur les lieux de travail, les assemblées générales doivent décider démocratiquement des formes et des conditions de cet engagement.

[écrit à ] Montreuil, le 16 octobre 2010.

Source : http://eldiablo.over-blog.org/article-manifes...

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/14465

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

TOUT NE DOIT PAS REVENIR COMME AVANT

Par Anonyme, le 19/10/2010 à 20:23
Bien sur le Président et ses conseillers veulent que tout revienne comme avant, Il faut changer le système très délictuel par exemple concernant la gestion de nos copropriétés et sans sanction des administrations judiciaires et policières malgré de multiples dénonciations civiques argumentées. Il faut changer le système très délictuel et sans sanction des administrations judiciaires et policières malgré de multiples dénonciations argumentées. Vers une compétence des syndics professionnels ? 19 mars 2009 http://www.universimmo.com/forum/topic.asp?TOPIC_ID=77347 Programme quiétude et efficience en copropriété, 7 juin 2010 http://www.universimmo.com/forum_universimmo/topic.asp?TOPIC_ID=6253 Avec cet espoir, merci pour vos relais. Alain Le Hyaric Paris 14 http://actualitedelhopital.monsite-orange.fr/

les casseurs

Par Anonyme, le 19/10/2010 à 16:33
Il serait plus judicieux que les jeunes manifestent au milieu des adultes et non à part vu que dès qu'il y a des jeunes, les lâches qui n'osent pas s'attaquer aux adultes lancent leurs chiens de gardes payés par les contribuables. Nous avons quand même un Président qui a pu récemment sans danger aller discuter avec les jeunes des cités sans prévenir personne et qui fait baffer un journaliste photographe témoin par ses gardes du corps.

le régime corrompu

Par Anonyme, le 19/10/2010 à 16:15
Au dernière nouvelles du matin la France produit 2000 milliards d'€. ça va où tout ça ? pour beaucoup chez les producteurs de maladies. De plus ya pas de sous pour embaucher les jeunes et pour les retraites mais yen a pour 120000 € de propagande politique et 176000€ de facture pour un nouvel avion présidentiel, tout ça payé par le contribuable. C'est indécent, et ce n'est pas le moment après les 2 milliards de dépenses inutiles pour les vaccins grippe A et autres pots de vin, et les affaires de M Woerth. Donc les Français ont raison de veiller à leur porte monnaie et de stopper la gabégie sans limite par des grèves.

Ecoles payées ? Pour quelle

Par Anonyme, le 19/10/2010 à 16:06
Ecoles payées ? Pour quelle éducation ? Pour un formatage toujours plus serré des esprits, des budgets toujours en baisse, toujours plus de délaissement des "mauvais élèves" et plus de suppressions des matières les plus épanouissantes ? (Musique, art plastique, cinéma, sport...) Des hopitaux payés ? Tu n'as pas du y aller beaucoup ces derniers temps. Personnel en sous-nombre, moyens de merde, remplissage maximal des chambres...Tu as fais un tour dans des lycées de banlieue ? Tu te balades dans les taudis où on les mets tes amis immigrés ? Tu as assisté à des expulsions de roms ou de sans papiers ? (bouhhh les méchants maghrébins, ils sont la cause de la ruine économique de la france). En tant qu'immigré tu devrais être le premier à te dresser contre la folie de ce pays, qui s'est construis sur la colonisation de l'Afrique, son pillage des ressources, son utilisation des tirailleurs colonisés durant ses propres guerres, sa participation aux génocides (rwanda, massacre des kanaks...), aux ventes d'armes illégales et à la mise en place de divers dictateurs en Afrique et a fini par fermer violemment ses frontières pour ne pas accueuillir la misère qu'elle a elle-même créée...Sans oublier son soutien aux sionistes Israeliens qui agissent toujours plus impunément et aux Etats Unis, pays le plus fascistes au monde (Interventions militaires violentes dans 25 pays depuis la 2nd G.M, et combien de démocraties mises en place ? Sans oublier la CIA qui a mis en place la quasi totalité des dictatures en Amérique Latine et au moyen orient)...Arrête de rêver ! En tant qu'immigré tu ne dois rien à la France, c'est la France qui doit beaucoup aux autres pays pour toute la merde qu'elle a étalée un peu partout !

Triste légumes...

Par Anonyme, le 19/10/2010 à 15:43
Les esclaves qui sont suffisamment aliénés pour vouloir "continuer à aller au boulot tranquillement" et "ne pas révolutionner la france" me rendent triste...Ouvrez un bouquin, étudiez un peu d'Histoire, de géopolitique, d'économie, plutôt que de rester comme des porcs devant TF1...La France est un pays fasciste, liberticide, colonisateur, ultra-libéral, elle n'a rien de démocratique (merci d'étudier aussi ce qu'est une démocratie directe) tout ce qui est à répudier dans le monde Occidental s'y trouve, et ceci doit être annihilé. Les grèves, blocages, sabotages et séquestrations dureront aussi longtemps qu'elles le devront pour que le système s'écroule et que les banquiers se mettent à genoux. Ce n'est pas au peuple d'obéir à l'état, c'est à l'état d'obéir au peuple. RDV 19h Port Royal

Les politiques et leurs grosses retraites!!!!!!!

Par Anonyme, le 19/10/2010 à 14:26
Vous parlez de confortables retraites, certes, vous êtes encore modeste car en ce qui les concerne, ils ont droit aux retraites de leurs différents mandats cumulés, ce qui en soit,est totalement inadmissible et incohérent!!! De toute évidence, les politiciens devraient remplir un seul mandat à la fois, ce qui me paraît bien plus honnête. La pénibilité ne les concerne pas non plus. COURAGE A TOUS.

RDV CE SOIR 19H

Par Anonyme, le 19/10/2010 à 11:44
après la manif, rdv port royal !!

marche ou crève

Par Anonyme, le 19/10/2010 à 10:49
marche et rêve... marche ou crève... marche et grève...grève générale.. sarko ..petit Napoléon...souviens toi ...de la retraite...de Russie... le pavé Parisien sera... ta Bérézina H.B

non et non

Par Anonyme, le 19/10/2010 à 10:32
une entreprise ne ferme pas a cause des greves elle ferme parce quelle est mal gere cela n"a rien a voir

lutter ou se soumettre

Par Anonyme, le 19/10/2010 à 10:25
quand on aime on ne compte pas... l'important c'est de se regarder dans le miroir le matin en se disant qu'il faut lutter ou se soumettre... la soumission je la laisse aux faibles... grève générale

Journée d'actions du 19 OCT 2010

Par Anonyme, le 19/10/2010 à 10:12
Même en imaginant que repousser l’âge de la Retraite à 62/67 ans réduise significativement le déficit des Caisses de retraite, un effet mécanique provoquerait une aggravation du déficit des Caisses d’Assurance chômage. Car ceux et celles qui ne trouvent plus de travail après 57 ans, qui aujourd’hui pointent à Pôle Emploi pendant 3 ans et plus, se verront pointer pendant 5 ans et plus avec les dernières années aux minima sociaux. François du 94

encore au-dessous de la vérité...

Par Anonyme, le 19/10/2010 à 09:19
Plus que cela: qui parmi les politiques ou les acteurs sociaux met en avant le problème majeur réel des retraites ? Ce n'est pas le fait de travailler plus longtemps qui pose problème (si le métier exercé n'est pas physiquement et psychiquement éprouvant..), c'est surtout qui pourra (ou voudra) embaucher un senior ou un jeune, si il fait déjà "de la corde raide" en tant que chef d'entreprise ?? Tant qu'il n'y a pas de marché florissant, il ne faut pas compter sur eux pour embaucher. Et personne ne pourra les y contraindre, car dans ce cas, ce ne serait pas 1 mais plusieurs employés au chômage, chômage qui est financé comment: par les cotisations des actifs principalement! Ou est le gain pour les retraites ? Taxer les organismes financiers ? A qui doit-on 1140 Milliards d'euros ??? Se battre sur le fait que c'est totalement irréaliste de prolonger les durées de travail (donc de cotisations)ne mène à rien, si on ne met pas en avant le problème incontournable du maintien de l'emploi. Emploi qui ne concerne pas les politiques, qui pour la plupart auront, quoiqu’ils fassent une confortable retraite...

tout a fait d'accord, tous à

Par Anonyme, le 19/10/2010 à 00:49
tout a fait d'accord, tous à port Royal avant la fin de manif

Pour les actions de fin de manif n'allons pas jusquaux Invalides

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 23:35
Vu sur HNS Info : http://www.hns-info.net/spip.php?article26299 "Les deux parcours de la manifestation de demain partent de la place d’Italie pour arriver aux Invalides. Le 23 mars 2006, durant le mouvement contre le CPE et son monde, une manifestation prenait également fin aux Invalides. Énormément de monde fut alors arrêté et la répression fut particulièrement violente. L’esplanade est énorme et il n’y a pas de sortie. La centaine de bacqueux présent samedi lors de la manif’ sauvage Nation-Bastille risque de faire un carnage demain aux Invalides. Faites attention. La meilleure chose à faire semble de quitter la manifestation avant son arrivée. Aucune action n’est a priori possible aux Invalides ... Ne nous jetons pas dans la gueule du loup." Bifurquer en fin de manif vers le RDV de Port Royal peut être une bonne idée...

enfants de choeur

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 23:10
Vous perdez beaucoup plus de 45 euros ! Ceux qui vous entourent et dont les entreprises vont fermer en partie à cause de vous, vont devenir chômeurs alors qu'ils avaient un travail dont la rémunération leur permettait de faire vivre leur famille. Vous paierez pour les avoir transformés en assistés ! Croyez-vous que les syndicats ou les politiques qui vous envoient dans la rue et, bien pire, y envoient des enfants et adolescents, se préoccupent un seul instant de votre sort ? Ils ne voient que leur carrière, se moquent bien des acquis sociaux et utilisent les arguments qu'ils savent être faux pour vous convaincre. Les promesses n'engagent que ceux auxquels ont les fait ! Arrêtez de croire ces menteurs. Vous êtes fonctionnaire territoriale ... Que diriez-vous si votre boulanger, votre pompiste ou votre médecin refusait de travailler pour vous ? C'est votre comportement actuellement !

après la manif, rendez-vous à

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 22:45
après la manif, rendez-vous à port Royal, 19h http://www.demosphere.eu/node/20779

Ensemble !

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 21:04
Bonjour, Je comprends votre étonnement. Je suis peut-être dans une situation particulière moi en ce moment.. Je vais en effet rompre avec ma boite parce que justement j'en ai marre de ces patrons qui m'ont bouffé ma vie.. Et c'est plus compliqué que cela puisque je suis dans une ssii et un client.. Désolée si mon message vous a deçu mais je tiens à préciser que je ne reste pas chez moi au chaud et que demain ça va chauffer dans la rue.. Après constat de ma part pour y avoir travaillé 4 ans dans diverses entreprises (diverses missions la ssii m'a envoyé chez différents clients pour des missions d'une durée de 1an 2 ans parfois), il y a beaucoup d'hypocrisie dans les entreprises. Les réflexions des chefs c'est : y a grève demain je travaille de chez moi mais vous surtout bossez et venez au travail, aucune compassion pour ce qui ne va pas dans ce monde, ils ne voient que la contrainte de la grève qui empêchent les gens d'aller au boulot. Ma fracture avec ce monde là est faite puisque je quitte ce monde là dans un mois pour un travail plus humain. Et je leur ai dis tout cela. Ce qui est DINGUE c'est que le dirigeant de ma boite a reconnu que ce que je lui décrit est vrai !!! Ils le savent ! Ils se paient vraiment de nous. J'espère que demain ce sera une grande journée de rassemblement. Y en a plus que marre de ces exploitants qui jouent de nos vies ! La prochaine fois c'est promis je ferais comme vous le dites. Je n'étais pas informée sur la démarche à suivre quand on fait grève... Tessie

grève= manif sinon rien......

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 21:02
personnellement, je ne peux pas faire grève sans aller manifester.... à moins d'être alité avec 40 de fièvre....!j'ai un petit salaire, je suis consciente que je pers à chaque fois 45 euros..... et alors, c'est pour la bonne cause.....! faire grève pour nos acquis sociaux, c'est bien plus important que de perdre 1 journée..... une fonctionnaire territoriale....

RTT

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 20:33
oui, bravo ! mais ils sont où les courageux ?? purée sont tous en RTT, elle est pas là la sociale ! ça sert à rien vu que le but c'est d'être compté je suis pratiquement la seule à avoir dit demain je suis en grève dans ma boite, pète tous de trouille, j'hallucine... c'est franchement à désespérer

tous au MEDEF !!!!!

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 20:06
le trajet est modifié vers Invalides ! très bien, le Medef est juste à côté rue Bosquet ! cette fois il faut y aller !!!

manif

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 19:19
si le copain n'a pas de sous et qu'il a la possibilité de poser une RTT et bien ce n'est pas grave si c'est pour manifester il vaut mieux ça que d'être en grève et rester chez soi NON ....

je suis d'accord avec toi,

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 19:09
je suis d'accord avec toi, car après nos retraites c'est nos congés payés qui seront attaqué. Alors defendons nos droits car nos arrières grands parents doivent se retourner dans leurs tombes.

Banderole

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 18:38
Bonjour, Moi aussi j'ai pensé à faire une banderole pour qu'ils comprennent que l'on n'est pas dupes. Je voudrais tout simplement dire que de l'argent il y en a pour financer les retraites et qu'il faut arrêter qu'on nous le vole. - Bouclier fiscal - Exonération fiscales des entreprises - Nous payons des impôts sur notre revenu donc : impôt des revenus financiers du CAC 40 (212 milliards en 3ans) Il ne faut surtout pas lâcher là dessus car aussitôt après ils s'attaqueront à la sécurité sociale c'est pour cela qu'ils sont pressés d'en finir avec les retraites. Nous allons réfléchir comment faire notre banderole pour demain. A demain donc. Eliane

DSK et FMI

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 18:22
au sujet de DSK et du FMI je trouve inquiétant que l'on pense à lui pour les présidentielles.... "Le FMI est une des organisations internationales la plus critiquée dans le monde. Il a abondamment financé l’installation de dictatures dans les pays du Sud, notamment en Argentine, au Brésil, en Indonésie, au Nigéria, aux Philippines, en Thaïlande etc… En outre, ses exigences soudaines de remboursement immédiat de prêts ont contraints des États à sacrifier leur avenir en dévaluant et en fermant écoles et hôpitaux. Ses adversaires l’accusent donc d’avoir provoqué, par l’oppression et la famine, des centaines de millions de morts en un demi-siècle, c’est-à-dire bien plus que les agressions militaires des États-Unis durant la même période." A lire sur le site du réseau Voltaire www.voltairenet.org

accréditation

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 18:18
1 penc pour jean-marc rouillant et yvan colonna et tout ceux en prison

Ninja du travail

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 17:35
Sarkozy et sa bande devraient écouter ça, ça se passe de commentaire. Ninja du travail, sur ce lien : http://www.myspace.com/jorgeselk

re manif

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 16:53
tout à fait d'accord!!!!!!! c'est maintenant qu'il faut bouger!!!! car aujourd'hui c'est la retraite et demain ca sera quoi????????? alors tous ensemble et sans casser quoi que ce soit !!!! c'est important une manif!!!!

en grève,on doit assumer ses opinions

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 16:08
quand on décide de faire grève,il faut assumer de perdre une journée de salaire brute,sinon la dimension politique de votre décision ne sert à rien,surtout si en plus vous restez à la maison bien au chaud ou si vous allez en ville faire vos petites courses,les français deviennent vraiment lamentables!!!

Lien utile

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 15:40
«Guide du manifestant arrêté» : http://www.guidedumanifestant.org/

ECRASONS L'UMP et ses VALETS du CAPITAL et DU PATRONAT

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 15:22
Il faut écraser et pietiner l’UMP de Sarkofasciste et ses valets fillon, woerth et compagnie de droite au service du Capital et du Patronat le plus réactionnaire et le plus radin et prêt de ses sous et s’ils veulent pas nous entendrent alors il faut leur pourrir la vie et arrêter de bosser (au porte-monnaie là cela leur fera mal et à leurs dividendes) car c’est vraiment un combat entre deux classes sociales que sont les riches et les rentiers,les actionnaires, bourgeois et parasites boursicoteurs et nous autres, tout les autres et si nous perdons adieu à tout nos acquis sociaux !!!. Nous allons gagner car nous allons tout paralyser . VIVA LA REVOLUCION Y VIVA EL CHE y VENCEREMOS !. Notre site web et n’hesitez pas à le visiter. : http://npatroyesaube.canalblog.com/

pourquoi poser un rtt une

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 15:13
pourquoi poser un rtt une greve n 'est pas un rtt

manifestation du 19/10/10 - que ramenez demain ?

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 14:43
Bonjour moi aussi je vais manisfester Mardi 19/10. J'ai posé une RTT. J'en ai moi aussi ras le bol d'être exploité. Donc je participe à cette manifestation. Plus que jamais les jeunes et les personnes proches de la retraite ont besoin de notre soutien ! Je suis au milieu mais tout compte fait ces problèmes nous concernent TOUS ! Je m'apprête à lire toutes les informations. Que me conseillez-vous d'apporter pour cette manifestation. Je ramènerais bien des banderoles pour écrire mes maux sur ces banderoles et les montrer. Je pense qu'il ne faut pas garder ce ras-le-bol pour soi il faut l'extérioriser. C'est comme quand on vous fait avaler un poison, il faut le rejeter tout de suite ! A demain. Au plaisir d'être avec VOUS ! Tessie (31 ans)

Jusqu'au bout

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 14:03
Nos dirigeants ne sont pas humains, mardi je viendrais aussi manifester mais je resterai jusqu'à être délogée par les crs, pacifiquement bien sûr car ils iront jusqu'à utiliser la moindre expression de violence (noms d'oiseaux, geste agressifs et plus pour certains, voir même des objets en votre possession -des ciseaux par exemple- contre vous en disant :"vous voyez! on a eu raison de les arrêter! ils auraient pu être violent!") Et puis l'argument tout simple aussi... pourquoi cotiser plus longtemps, quand tant de gens sont au chômage? (dont moi je dois bien l'avouer...) Enfin, si ceux qui nous gouvernent auraient une conscience sa se saurait.

Toute classe professionnelle confondues.. allons y..

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 12:14
Pour leur foutre dans le cul.. La lutte des classes dure depuis trop longtemps. Ils se foutent de notre g.. Cumuls des retraites pour les politiques, logements de fonctions hors de prix, receptions et banquets coûteux, chauffeurs et essence à disposition, privilèges.. et en plus ils nous regardent de haut, j'hallucine!!!! Y'en a marre.. on touche des salaires qui nous permettent à peine de joindre les deux bouts, on refuse un paquets de céréales à nos enfants parceque on est ric rak à la fin du mois et en plus on devrait encore vivre cette galère deux ans de plus parce que l'état ne veut pas changer son mode de calcul?! je dis à tous le monde : TOUS dehors place d'Italie à 13h30 pour dire "NON". Ils s'enrichissent de profits sur notre dos et on devrait fermer notre bouche? N'oublions pas que nous sommes les pilliers du temple et que sans nous, rien ne fonctionne. Il va valoir qu'ils le pigent cette fois-ci. Passez le message : Rendez-vous MARDI 19 OCTOBRE à 13h30 place d'Italie pour leur montrer que vous êtes debouts et solidaires!! Eric

tout à fait !!!

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 11:55
tout à fait d'accord pour les "promenades de République à Nation avec parfois quelques variantes : la preuve le comm' ci-dessus qui dit d'apporter sa merguez !! comme si on allait à la fête foraine ou à la kermesse ! ils se tapent sur le ventre les autres en face, droits dans leurs bottes ! il faut agir "autrement" !! quant à Warren Buffett, milliardaire, il a fait un don de près de deux milliards de dollars en actions à cinq organisations caritatives. Comme Bill Gates. On peut toujours les critiquer en disant qu'en faisant cela ils ne paient pas d'impôts, ou moins. Quoique le système aux Etats-Unis ne soit pas le même qu'en France. En attendant si la mère Bête tout court faisait don de sa fortune à des associations caritatives, qui s'en plaindrait ? plutôt que de les voir, avec leur arrogance, filer aux iles !!! révoltante époque !!! oui ! on peut faire changer tout ça ! mais il faut aller manifester devant le Medef !!!! et devant l'Elysée !!!

en greve et en patate

Par Anonyme, le 18/10/2010 à 10:58
Tout le monde dans la rue avec sa pancarte et sa merguez !

Appel

Par Anonyme, le 17/10/2010 à 23:15
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner." Cette déclaration a été faite le 25 mai 2005 sur CNN par l'un des hommes les plus riches du monde Warren Buffett. Warren Buffett a dit tout haut ce que pensent et font tous les bourgeois du monde. Ils sont contre la lutte des classes, quand les travailleurs se mettent à lutter pour améliorer leurs conditions de vie,tout en menant une guerre de classe contre les travailleurs. Le gouvernement français agit aussi dans ce sens. Du coup, la crise ne touche pas tout le monde. Ce n'est pas paradoxal dans leur logique que les pauvres payent pour les riches. Les ouvriers et les employés qui représente à eux seuls 60% des travailleurs (sans parler des autres salariés du secteur public) se démènent dans des conditions de vie très difficiles (salaires bas, logements de mauvaise qualité, angoisses du lendemain, déprime, stress...) jusqu'au suicide pour certains. L'état est bourgeois. Le gouvernement est l'expression des riches. Le gouvernement leur offre sur un plateau en or le bouclier fiscal, l'exonération des droits de succession, les niches fiscales, les parachutes dorés et les retraites chapeaux. Les salariés, par contre, sont pris au piège de leur quotidien difficile : faire bouillir la marmite, payer le loyer, habiller les enfants...Ils vivent mal et font vivre la bourgeoisie par l'exploitation qu'ils subissent. Les salariés n'ont ils pas intérêt à arrêter d'aller se faire tondre comme des moutons sans rechigner ? Mais, en dépassant leurs problèmes quotidiens et en regardant au large, plus loin, ils sont les seuls capables dans un élan de solidarité de classe - comme le font d'ailleurs les riches de leur côté - de remettre en cause la société toute entière. Les intérêts bourgeois et les intérêts des travailleurs ne sont pas les mêmes. C'est dans le mouvement, dans le combat que les classes laborieuses trouveront la solution : l'imagination au pouvoir... Il faut pousser les syndicats à prendre des positions de classe et non pas à se contenter de faire des "promenades" entre "République et Bastille" sans lendemain. Les travailleurs, dans les assemblées générales, sont les seuls à décider de leur sort, de leur avenir... La grève générale est sur toutes les lèvres, mais elle fait peur. Mais au fond, A qui fait-elle peur ? Aux riches d'abord, qu'ils soient de droite ou de gauche, du centre ou des extrêmes... Strauss khan ne soutient-il pas le gouvernement français dans ses projets de réformes ? Les élus socialistes ne condamnent -ils pas déjà la grève des travailleurs du port de Marseille ? Les dirigeants syndicaux aussi ? Justement, il faut que la base prenne les décisions qu'elle juge nécessaire, utile pour pouvoir changer ce monde inhumain dans lequel 1% de la population concentre 99% du patrimoine. La grève générale est une arme de classe pour ceux qui aspirent à une autre société. Ceux qui la redoutent sont ceux-là même qui veulent garder la société actuelle quitte à lâcher quelques misérables subsides..

MANIF

Par Anonyme, le 17/10/2010 à 18:02
CONTINUONS JUSQU'AU BOUT POUR AVOIR LA CONSCIENCE TRANQUILLE ET RAJOUTER DU SENS A NOTRE VIE DE TRAVAILLEURS EXPLOITES. MAIS TU L'AS DIT AMI CE SONT DES AUTISTES , JE CRAINS QUE CE NE SOIT PAS UNE ULTIME MANIF QUI LES FASSE REAGIR ,ILS NE LACHERONT RIEN DE LEURS PRIVILEGES. CEPENDANT L'ITINERAIRE QUI PASSE PAR CHATELET EST GENIAL ET SYMBOLIQUE MAIS JE SUIS FORT ETONNEE QU'IL AIT ETE ACCREDITE PAR LA PREFECTURE...

Actions

Par Anonyme, le 17/10/2010 à 17:32
Je suis d'accord, de Châtelet, il faudra se diriger vers l'Elysée, par pour casser mais pour protester pacifiquement devant ce palais d'autistes.

Compte-rendu

Par Anonyme, le 17/10/2010 à 15:31
Faire circuler ce fait que sur France 2 ce dimanche, lendemain de la manif, il n'y a pas eu un seul mot sur cette manif. Souligner la main-mise du pouvoir sur l'information.

parcours

Par Anonyme, le 17/10/2010 à 12:45
ha! ben pour une fois on va presque dans le bon sens. une fois à chatelet on pourra, tranquillement se diriger vers l'Élysée!

Liste des manifestations du Mardi 19 Octobre

Par Anonyme, le 17/10/2010 à 00:42
A faire circuler et à compléter. La liste des manifestations ville par ville du Mardi 19 Octobre 2010. http://blog-zero-un.over-blog.fr/article-mardi-19-octobre-greve-et-manifestation-liste-des-rendez-vous-ville-par-ville-59007686.html

Liste des manifestations du Mardi 19 Octobre

Par Anonyme, le 17/10/2010 à 00:40
A faire circuler et à compléter. La liste des manifestations ville par ville du Mardi 19 Octobre 2010. http://blog-zero-un.over-blog.fr/article-3-millions-dans-la-rue-ce-16-octobre-le-detail-ville-par-ville-59045082.html