thème : répression
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 1er février 2011 à 19h

Conférence / Débat sur la LOPPSI 2

Université populaire de Saint-Denis en février

Les Amis d'Orwell, émission de Souriez vous êtes filmé-e-s (sur Radio Libertaire 89.4) organise une session en Février sur la surveillance et les atteintes aux libertés, dans le cadre de l'Université Populaire de St-Denis (93).

Mardi 1er fevrier 2011 de 19h à 21h, le collectif antiloppsi 2 intervient pour :

  • de 19h à 20h, présenter les enjeux de la LOPPSI 2 (Loi d'Orientation et de Programmation pour la Performance de la Sécurité Intérieure)
  • de 20h à 21h, débattre avec la salle

Rendez-vous à la bourse du travail de St-Denis, 9 - 11 rue Génin.

Acces : Métro Ligne 13, Station St-Denis Porte de Paris, sortie boulevard Marcel Sembat.

Infos : Université Populaire de St-Denis www.dionyversite.org

LOPPSI 2 :

N'hésitez pas à en parler autour de vous et à inviter des personnes qui connaissent ou ignorent ce qu'est la LOPPSI 2 (et il y en a !!!). Ce sont nos libertés à toutes et à tous qui sont en danger avec ces lois de plus en plus répressives, et ce depuis bien des années mais là ça urge vraiment !!!

A Mardi 1er Février :)

Pièce Jointes

  • 1: Synthèse LOPPSI 2 Transquat Montreuil.pdf
  • 2: Synthese LOPPSI2 HALEM.pdf

document au format PDF:

document au format PDF:

Source : message reçu le 20 janvier 16h


Société de contrôle

Université populaire de Saint-Denis en février

Les Amis d'Orwell organisent deux conférences sur la société de contrôle à l'université populaire de Saint-Denis les mardis 1er et 8 février à 19 h. Au programme : la loi de sécurité intérieure Loppsi 2 et les nouvelles technologies de surveillance avec la LDH.

Mardi 1er février

Invité : collectif antiloppsi 2 Le projet de « loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure » (dite « LOPPSI 2 ») s'inscrit dans un contexte d'inégalités et de régressions sociales majeures. Fourre-tout législatif, sécuritaire et illisible, ce texte annonce un nouveau modèle de société. Populations pauvres et précarisées, jeunes, militants ou internautes sont spécialement visés, mais toute la population est concernée car ce projet marque un recul général des libertés individuelles. En voici quelques exemples : expulsion en 48 h et sans contrôle du juge de tous occupants d'habitats hors norme, fichage et vidéosurveillance généralisés, peines plancher de six mois à deux ans d'emprisonnement dès la 1re infraction en cas de violence ; bracelet électronique pour les sans-papiers ; filtrage et censure de sites internet ; création d'une milice supplétive… Examinée au Sénat à la mi-janvier, cette loi pourrait rentrer en application au printemps 2011.

Mardi 8 février

Invité : Jean-Claude Vitran, membre du bureau national de la Ligue de Droits de l'Homme (LDH). Fichage policier, administratif et commercial, vidéosurveillance, puces RFID, passeports biométriques, réseaux sociaux, à notre insu ou volontairement, nous laissons nos données personnelles partout. Les nouvelles technologies nous facilitent la vie, mais sans que nous nous en soucions, nous livrons de plus en plus nos données personnelles et nous sommes sous surveillance !

Université populaire de Saint-Denis Mardi 1er et 8 février de 19 h à 21 h à la bourse du travail de Saint-Denis, métro : porte de Paris (ligne 13)

Source : http://souriez.info/Societe-de-controle

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/15726

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir