thème :   le plus vu
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 12 juin 2012 à 16h30

2 parties : 1 2

Mobilisation contre Eurosatory - salon des ventes d'armes

A 16h30, avant le dîner de Gala, Pyramide du Louvre

Le Collectif Francilien pour la Décroissance, le Parti pour la Décroissance (PPLD), le Mouvement des Objecteurs de croissance (MOC), les OC (franciliens rattachés au MOC) et le parti EPOC (Ecologie Pacifisme Objection de croissance), la Marche Mondiale des Femmes, le Mouvement de Paix , ainsi que d'autres mouvements pacifistes appellent à une mobilisation collective contre ce commerce inique qu'est le commerce des armes.

Alors que le monde s'enfonce chroniquement dans une crise globale, les dépenses militaires mondiales sont en augmentation pour atteindre aujourd'hui le record de 1630 milliards de dollars ! Alors que des coupes sombres sont pratiquées dans les dépenses publiques (santé, éducation, logement) les énergies (humaines, financières, matières premières) mises dans l'armement sont de toute évidence scandaleuses : la France seule a dépensé 67 milliards d'euro dans ce poste budgétaire en 2011. Dans ce « capitalisme du désastre », selon l'expression de Naomi Klein, que la marchandise produite soit utile, nuisible, toxique ou criminelle n'a qu'une importance secondaire, le but est de produire des profits. Car le commerce des armes, atrocement criminel, est l'un des plus rentables pour les maîtres du monde.

La démilitarisation permettrait d'arrêter un gigantesque gaspillage de ressources financières et physiques, tout en éliminant une des premières causes de destruction écologique et de souffrance du monde moderne. La production, les essais, l'entretien et le déploiement (et l'utilisation) des armes conventionnelles, chimiques, biologiques et nucléaires engendrent d'énormes quantités de déchets toxiques et radioactifs. Les forces armées mondiales, dont l'armada étatsunienne, de loin la plus écrasante, coûteuse et dominante, sont les plus grands pollueurs et les plus grands assassins des temps modernes. Le transfert massif des dépenses militaires vers des activités civiles permettrait tout de suite de faire face à de vrais besoins.

Par exemple, ici et maintenant, en France, rémunérer 20000 enseignants pendant 5 ans au lieu d'entretenir un sous marin nucléaire. Ou payer 85000 enseignants ou lieu d'un laser mégajoule.

Le Collectif Francilien pour la Décroissance, les OC (franciliens rattachés au MOC), le Parti pour la Décroissance (PPLD), le MOC (Mouvement des Objecteurs de Croissance) et l'EPOC (Ecologie Pacifisme Objection de Croissance), la Marche Mondiale des Femmes, le Mouvement de Paix donnent donc rendez vous à touTEs les militantEs écologistes, antimilitaristes, pacifistes et à toutTEs les personnes fort justement indignéEs par ce commerce des armes, le mardi 12 juin à 16h30 à la Pyramide du Louvre, jour du dîner de Gala de l'ouverture de ce salon des marchands de canons (salon qui se tient du 10 au 15 juin).

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/21596
Source : message reçu le 2 juin 09h
Source : http://ocparis.canalblog.com/archives/2012/05...
Source : message reçu le 7 mai 21h
Source : http://www.mvtpaix.org/outils/infos-paix/2012...


Mobilisation contre Eurosatory

salon des ventes d'armes

Le Mouvement de la Paix et la Marche Mondiale des Femmes se mobilisent à nouveau pour la fermeture d'Eurosatory, le plus grand salon de l'armement qui va ouvrir ses portes à Villepinte le 11 juin.

La Carte/pétition pour la fermeture du salon de l'armement est à télécharger ici : recto et verso et à imprimer (4 cartes tiennent sur une feuille A4) puis à expédier au Président de la République, sans affranchissement.

Journée nationale d'actions pour la fermeture d'Eurosatory

Mardi 12 juin 2012 se déroule à Paris le dîner de gala du salon des ventes d'armes Eurosatory
Rassemblement à 16h, avant le dîner de Gala, Pyramide du Louvre (Métro Palais-Royal-Musée du Louvre, lignes 1 et 7)

Source : message reçu le 8 juin 10h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir