thème : international
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 19 février 2013 à 19h

2 parties : 1 2

Conférences « crimes et massacres coloniaux »

Dionyversité

La Dionyversité, Université Populaire de Saint Denis, accueille un cycle de 4 conférences sur le thème des Crimes et Massacres Coloniaux Bourse du travail de St Denis 9/11 rue Génin Métro St Denis Porte de Paris

  • Mardi 5 février 19h : Introduction du cycle par Gilles Manceron, historien
  • Mardi 12 février 19h : Cameroun : Assassinat de Ruben Um'Nyobe
  • Mardi 19 février 19h : Tunisie : Assassinat de Fahrat Hached par La Main Rouge
  • Mardi 26 février 19h : Madagascar : 1947 le massacre occulté

Mardi 19 février 19h : Fahrat Hached

Le 5 décembre 1952, Fahrat Hached, fondateur en 1946 et depuis secrétaire général de l'Union générale des travailleurs tunisiens en même temps que l'un des principaux leaders alors du mouvement national tunisien, a été assassiné à Tunis. Ce crime a été commis, sous le couvert d'une organisation terroriste, La Main Rouge, par une branche du service français du SDECE qui, depuis sa création en janvier 1946, dépendait directement du président du Conseil, celui-ci étant alors Antoine Pinay. Il est temps que, 60 ans plus tard, la responsabilité de ce crime, qui a provoqué une immense émotion en Tunisie a pesé lourdement sur l'avenir de ce pays, soit enfin reconnue. Nous soulèverons les questions posées par les déclarations, en décembre 2009, à la chaîne de télévision Al Jazira d'un citoyen français qui a revendiqué avoir appartenu de cette organisation, déclaré « si c'était à refaire, je referais » et estimé l'assassinat de Farhat Hached « légitime ».

Par la suite, le même service du SDECE, avec l'aval d'autres chefs du gouvernement, a continué à assassiner des personnalités engagées dans le combat anticolonial.

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/23992
Source : message reçu sur la liste Anticolonial le 16 février 21h
Source : http://www.anticolonial.net/spip.php?article2...


Semaine anticoloniale 2013 - 8ème édition

Du 16 février au 3 mars

Programme au format PDF:

Le programme mis à jour régulièrement est disponible ici:
http://www.anticolonial.net/spip.php?article2661

Samedi 2 mars : Marche antiraciste et anticoloniale

Réseau sortir du colonialisme

Le Réseau "Sortir du colonialisme" fédère des membres individuels et des organisations (associatives, politiques et syndicales), cimentés par une Charte d'objectifs communs pour sortir du colonialisme . Pour soutenir sa démarche, il suffit d'être signataire de la Charte : Les anticolonialistes soutiennent les luttes des peuples, des minorités nationales, en lutte pour leur indépendance, leur autodétermination, et le respect de leurs droits bafoués par le colonialisme . Ni racialisme, ni paternalisme, mais l'affirmation d'une communauté d'intérêts, des valeurs de justice sociale, d'égalité entre les peuples, de respect de leur souveraineté et de solidarité internationale. Le nouvel anticolonialisme est une des formes organisées de la résistance au nouvel ordre impérialiste international.

http://anticolonial.net/IMG/jpg/Affiche_2013.jpg

Source : message reçu le 22 janvier 22h
Source : http://www.anticolonial.net/spip.php?article2...
Source : http://www.anticolonial.net/spip.php?article2...

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir