thème :   le plus vu
Réagir (3)EnvoyeriCalPartager

dimanche 5 mai 2013 à 13h30

5 parties : 1 2 3 4 5

Manifestation « Le 5 mai pour la 6ème République »

Trajet / parcours: départ 13h30, place de la Bastille en direction de Nation
Bastille > rue de Lyon > av. Daumesnil > bd. Diderot > Nation

Rendez-vous particuliers


Appel du Parti de Gauche

La faillite morale d'un homme éclaire celle du système auquel il appartenait. Un monde de connivence qui unit des amis de l'argent sans odeur à travers tous les partis du système officiel ! Une longue chaine de cyniques unis par le mensonge relie les Le Pen à Cahuzac, et un proche du Président, son trésorier de campagne, boucher- libraire qui trafique avec un comparse chinois pour ouvrir des comptes offshore !

Ainsi une caste de serviteurs des oligarques qui parle en commun la langue de la finance internationale a fini de pourrir un système de monarchie quinquennale. Il concentre les pouvoirs et dilue toutes les responsabilités morales et politiques. Aux abois, le chef de l'état ne trouve à proposer qu'une mesure d'interdiction d'exercice d'un mandat électif pourtant déjà censurée par le Conseil constitutionnel ! C'est dire l'inconsistance d'une équipe qui ne sait plus que faire pour se tirer d'affaire.

L'issue pour notre pays déshonoré par ces mœurs et ces balbutiements incohérents est dans le peuple. C'est à lui de définir la règle du jeu démocratique qui permettra de restaurer la République vertueuse à laquelle il aspire. C'est une Assemblée Constituante qui doit nous permettre de commencer cette sixième république au nom de laquelle nous nous sommes mobilisés en masse à la Bastille, au Capitole et au Prado pendant la campagne présidentielle l'an passé.

Le Parti de Gauche propose une marche citoyenne pour la 6ème République le 5 mai, jour anniversaire du deuxième tour de l'élection présidentielle, jour anniversaire de l'ouverture des Etats Généraux de 1789, journée mondiale des « mains propres ».

document au format PDF:

http://www.marchepourla6eme.fr/wp-content/uploads/2013/04/aff_5mai1.jpg

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/25555
Source : http://www.lepartidegauche.fr/actualites/comm...
Source : http://www.marchepourla6eme.fr/?page_id=803


Une grande marche citoyenne

pour la 6ème République le 5 mai à Paris

Front de gauche

L'affaire Cahuzac suscite la colère et la nausée. D'une gravité extrême, elle ne révèle pas seulement l'absence de probité et d'honnêteté d'un homme. Elle met à jour, une nouvelle fois, un système oligarchique profondément néfaste, une démocratie à bout de souffle, la collusion grandissante entre les hautes sphères financières et celles de l'Etat. Il faut mettre fin au règne de la finance.

L'heure n'est pas au bricolage mais à la réorientation de la politique du pays et à la refonte du cadre institutionnel. Au moment où le gouvernement demande au plus grand nombre de se serrer la ceinture et après l'intervention télévisée d'un Président qui confirme son cap visant à ne rien changer, cet épisode misérable précipite la crise politique.

Le Front de Gauche est engagé dans la bataille contre l'austérité à l'image de sa campagne "pour une alternative à l'austérité". Il participera à la manifestation du 9 avril contre l'ANI, appelle les parlementaires à ne pas retranscrire dans la loi cet accord minoritaire. Dans l'immédiat, il exige la suspension du débat parlementaire sur ce texte pour légiférer en urgence contre le pouvoir de la finance, contre les paradis fiscaux, y compris en Europe, contre les conflits d'intérêt. Il faut des contrôles, des normes nouvelles, et pas seulement des appels à la morale individuelle, des moyens financiers pour faire face à la fraude fiscale.

La défiance des citoyennes et citoyens à l'égard des responsables politiques atteint son seuil critique. L'oligarchie croit en sa toute puissance, en son impunité. C'est pourquoi la réplique doit être forte et claire. Le Front de Gauche défend la perspective d'un processus constituant pour une nouvelle République. Redéfinir les règles sociales et démocratiques est le moyen pour que le peuple reprenne le pouvoir. La VIe République visera à élargir le socle des droits, à étendre la souveraineté populaire, à favoriser la démocratie sociale.

Face à l'accélération de la crise sociale et politique, le Front de Gauche assumera toutes ses responsabilités pour que la colère légitime débouche sur l'espoir et la transformation sociale. Le Front de Gauche propose à toutes les forces et les personnes qui ont voulu le changement en mai dernier et plus largement au peuple, contre la finance et l'austérité, de participer à une grande marche citoyenne pour la 6ème République le 5 mai à Paris.

Source : http://paris20.pcf.fr/Une-grande-marche-citoy...


1 2 3 4 5

Le 5 mai : mobilisons nous contre l'austérité

Tract CGT

Contre l'austérité, pour porter l'exigence de progrès social, des libertés syndicales et d'une véritable démocratie sociale

Manifestation 13h30 Bastille jusqu'à Nation

document au format PDF:

Source : http://www.cgtparis.fr/spip.php?article1083


1 2 3 4 5

Ils s'enlisent dans les affaires, prenons les nôtres en main !

NPA

Un ministre du budget, champion de l'évasion fiscale conseillé par un avocat ami de Marine LE PEN, un trésorier de campagne du candidat socialiste à la présidence d'une République exemplaire qui possède des comptes aux îles Caïman….et demain ? la liste de toutes ces « personnalités » de gauche comme de droite qui planquent leurs comptes non déclarés dans de merveilleux paradis ? Il ne s'agit pas d'une suite de fautes morales d'individus mais d'un système : l'organisation du pouvoir politique au service d'une minorité de riches contre la majorité de la population.

Ce régime des menteurs et du fric !

Non, cette caste au service des intérêts de l'argent, ne nous représente pas, nous n'avons rien de bon à en attendre. Ce sont les mêmes qui laissent fermer les boites, qui nous imposent des réductions drastiques du droit à la santé pour tous, toutes les formes du travailler plus et plus longtemps pour gagner moins, les grands projets inutiles pour engraisser Vinci et les autres…qui nous appauvrissent en nous expliquant, mesure après mesure, qu'il n'y a pas d'autre solution que de rajouter sans cesse de l'austérité à l'austérité ! Ce sont les même qui viennent de voter le projet de loi du Medef sur la flexibilité contre les salariés et toutes celles et ceux qui étaient, mardi dernier, dans la rue.

Décidons maintenant de nos vies !

L'évasion fiscale en France, ce sont plus de 50 milliards d'euros par an, soit 3% du PIB. Ce sont ceux- là mêmes qui pratiquent la fraude fiscale qui lui font soi-disant la chasse !

La première action évidente c'est d'empêcher cette fuite de capitaux en contraignant les banques à fermer leurs filiales dans les paradis fiscaux et pénaliser lourdement et tout de suite ceux qui y ont recours.

Ensuite nous voulons imposer une autre répartition de la richesse produite pour augmenter nos salaires, créer des emplois utiles à la satisfaction des besoins de tous et toutes, investir dans des travaux utiles et respectueux de l'environnement.

Nous voulons à la fois des victoires sociales significatives et la démocratie réelle car les deux sont liées.

Il est urgent de mettre fin à cette république des riches, il faut une république sociale !

Il faut en finir avec les institutions de la V° République et la remplacer par une démocratie réelle qui mette fin au pouvoir de l'argent au profit d'assemblées élues à la proportionnelle intégrale, qui impose le contrôle direct de la population sur les élus rémunérés à un niveau équivalent au salaire moyen, révocables, qui interdise les concentrations des pouvoirs et le cumul des mandat.

Imposons- leur nos exigences !

Ils ne nous donneront rien ! Seules des luttes à la hauteur des enjeux nous permettrons d'arracher nos droits tant sociaux que démocratiques. Nos moyens de lutte, à nous qui sommes le plus grand nombre, c'est de nous rassembler, de débattre, de manifester et de ne rien lâcher.

C'est pour cela que le NPA sera présent aux manifestations du 1° Mai et du 5° Mai ainsi que le 11 mai à notre Dame des landes.

Source : http://www.npa-paris13.org/Ils-s-enlisent-dan...
Source : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article13463...


1 2 3 4 5

Le Parti Pour La Décroissance

participera à la marche citoyenne du 5 mai

Le Parti Pour La Décroissance soutient l'appel du Parti de Gauche et participera à la marche citoyenne pour la 6ème république (1).

Il nous semble nécessaire de revoir globalement le fonctionnement démocratique de notre société, pour faire face à cette crise anthropologique (2), convergence de crises environnementale et énergétique, économique, financière et sociale mais aussi et surtout politique et culturelle dans un monde de l'argent-roi.

Les récentes révélations de Médiapart mais aussi l'extrême droitisation de nos sociétés, sont des appels toujours plus forts à une réappropriation citoyenne de la démocratie.

Le cynisme dont fait preuve l'oligarchie pour maintenir à n'importe quel prix sa survie, exacerbe sérieusement le manque de transparence et de courage notamment en matière fiscale et de lutte contre la corruption, de notre mode de gouvernance.

Il est grand temps de sortir de la gestion absurde et technocratique de la crise en Europe et rompre avec les plans d'austérité. Il devient urgent de renier la religion de l'économie en décolonisant l'ensemble de nos imaginaires consuméristes. C'est pourquoi, nous participerons à la manifestation du 5 mai avec notre slogan provocateur de la Décroissance(3), en gardant à l'esprit une logique de débats ouverts, avec nos propositions émancipatrices incitant à sortir de l'impasse de notre civilisation :

La Décroissance sera démocratique ou ne sera pas !

Parti Pour La Décroissance

contacext@ml.partipoexurladecroissexance.net
http://www.partipourladecroissance.net/

Source : message reçu le 11 avril 10h


1 2 3 4 5

Le 5 mai, tous dans la rue contre l'austérité !

La Riposte

L e Front de Gauche appelle à manifester le dimanche 5 mai, à Paris, contre la politique d'austérité du gouvernement de François Hollande et pour une Sixième République.

Du fait de sa soumission à « l'économie de marché », c'est-à-dire au capitalisme, le gouvernement mène une politique contraire aux intérêts de la masse de la population. La « réforme du marché du travail », signée par le Medef et la CFDT, aggravera la flexibilité et la précarité des salariés. Dans une Fonction Publique déjà martyrisée par les précédents gouvernements, la politique de réduction des effectifs se poursuit. Hollande a également annoncé une nouvelle contre-réforme du système des retraites. Quant au projet de loi sur l'Enseignement Supérieur et la Recherche, il prolonge la casse de l'université publique mise en oeuvre sous Sarkozy et Chirac.

L'exemple de la Grèce, de l'Espagne et du Portugal nous prouve que les politiques d'austérité ne peuvent qu'aggraver la crise économique. Il nous montre aussi que même sous un gouvernement « socialiste », de grandes mobilisations seront nécessaires pour ouvrir la perspective d'en finir avec la régression sociale. Alors que des luttes courageuses mais souvent isolées se multiplient, la manifestation du 5 mai peut être une étape importante dans la mobilisation unitaire de la jeunesse et du mouvement ouvrier.

Résister est indispensable, mais il faut aussi passer à l'offensive. Dans plusieurs entreprises menacées de fermeture, les travailleurs en lutte défendent le mot d'ordre : « nationalisation ! ». Ils ont raison. Et ce qui est vrai pour PSA, Pétroplus et Sanofi l'est aussi pour les banques, la grande industrie, la grande distribution, le secteur pharmaceutique, les transports, etc. : tous les grands leviers de l'économie devraient être arrachés des mains de la classe capitaliste, qui ne s'intéresse qu'au profit, pour être placés sous le contrôle démocratique de la population. C'est sur ces fondements socialistes que doit être bâtie la Sixième République.

RDV à 13h30, le 5 mai
Place de la Bastille

Source : message reçu le 29 avril 16h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

eva !!!

Par Anonyme, le 05/05/2013 à 12:38

et l'appel d'eva joly ?

la sixième république c quand même elle en première sur la corde à linge les cocos !

antoine

Marche Citoyenne ou Marche Révolutionnaire

Par Anonyme, le 05/05/2013 à 12:07

Je ne serais en ce 5 mai 2013 présent aux côtés de ces milliers de manifestants(es) pour une Marche Révolutionnaire contre le pouvoir de l'argent et de cette austérité relayée par ce dramatique et véreux traitres du PS. Ce PS qui ne coupera jamais le cordon ombélicale avec le Capitalisme, qui ne remettra jamais en cause les tenants et aboutissants d'un système révolu s'attaquant au plus humble. Je ne serais pas présent mais au combien solidaire pour très vite une sixième (6ème) République.

Vive la 6ème République, virons ce pouvoir affairiste, mettons à terre les salauds qui sème la misère, demain il récolterons nos colère !

Daniel GARGAUD - Militant UPAC, Communiste "non carté"

manif front de gauche

Par Anonyme, le 04/05/2013 à 19:14

je suis avec vous et un changement de société ,pour moi c'est un peu tard ( 84 ans ) mais pour les enfants et petits enfants je suis avec cette manifestation de tout coeur . faut il me compter dans le nombre de participants je l'espère un de plus

colette valentin