thème : éducation
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 24 avril 2013 à 15h

Réunion - mouvement des lycées professionnels

Les personnels rassemblés devant le ministère ont décidé de se revoir mercredi 24 avril à 15 heures à la bourse du travail de Saint-Denis pour discuter des suites de ce mouvement (nouvelle journée de grève, occupation d'établissement, procédures au Tribunal Administratif, etc.). A cette réunion sont conviés un à deux représentants par établissement de l'académie de Créteil ainsi que l'ensemble des organisations syndicales prêtes à soutenir cette mobilisation.

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/25669
Source : communiqué ci-dessous


9 avril : deuxième jour de grève dans les LP du 93 !

Dix jours après avoir été une centaine de grévistes rassemblés devant l'Inspection Académique de Bobigny, les enseignants des lycées professionnels du 93 se sont rassemblés devant le ministère de l'Education Nationale pour exiger l'application des horaires réglementaires en lycées professionnels et des moyens à la hauteur des besoins. Les LP ou LPO suivant étaient représentés lors de ce rassemblement : D'alembert (Aubervilliers), Moulin (Blanc Mesnil), Sabatier (Bobigny), Pagnol (Bondy), Nobel (Clichy-sous-Bois), Rimbaud (La Courneuve), Cotton (Montreuil), Cugnot (Neuilly-sur-Marne), Monod (Noisy-le-Sec), Aubrac (Pantin), Moulin (Rosny), Bartholdi (Saint-Denis) et le lycée Vinci de Melun (77).

Les enseignants ont été reçus par un dispositif CRS disproportionné, mais aucune délégation n'a été reçue rue de Grenelle. La soixantaine de collègues présents a eu la simple visite d'un sous-directeur à la logistique du ministère « pour prendre note » des raisons de leur présence. Il promet d'envoyer un mail au cabinet de Monsieur le Ministre et part en nous souhaitant « bon courage » !

Face à un tel mépris :

  • de la part de l'IA qui nous expliquait qu'on ne pouvait pas remettre en œuvre la formation des enseignants et donner tous les moyens aux LP selon « le principe des vases communicants » (audience du jeudi 28 mars),
  • de la part du Rectorat, où Mme Robine la Rectrice nous explique être sur la question des horaires réglementaires « dans le pragmatique pas dans le théorique » (audience du 26 février)
  • de la part du Ministère, qui refuse de recevoir une délégation d'enseignants et qui de l'avis des instances rectorales et départementales donne une enveloppe budgétaire qui ne permet pas d'appliquer les horaires légaux dans les LP.

Les personnels rassemblés devant le ministère ont décidé de se revoir mercredi 24 avril à 15 heures à la bourse du travail de Saint-Denis pour discuter des suites de ce mouvement (nouvelle journée de grève, occupation d'établissement, procédures au Tribunal Administratif, etc.). A cette réunion sont conviés un à deux représentants par établissement de l'académie de Créteil ainsi que l'ensemble des organisations syndicales prêtes à soutenir cette mobilisation.

Exigeons l'application des horaires réglementaires en LP et l'attribution de moyens à la hauteur des besoins !

Source : http://www.cgteduc93.fr/spip.php?article5307

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir