Réagir (18)EnvoyeriCalPartager

samedi 19 juillet 2014 à 15h

16 parties : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

Attention: ceci est la manifestation du samedi 19 juillet à Paris

Les manifestations suivantes sont:

1) Mercredi 23 juillet : manifestation à Paris

2) Samedi 26 juillet : manifestation nationale à Paris

3) samedi 26 juillet 2014 - Rassemblement à Palaiseau


Compte-rendu de la manifestation interdite du samedi 19 juillet

Voir ici: http://paris.demosphere.eu/rv/34546


19 juillet : Palestine : manifestation parisienne maintenue

Un ensemble d'organisations maintient l'appel à manifester contre l'offensive israélienne à Gaza, contre la complicité des autorités françaises et en soutien à la résistance palestinienne, samedi 19 juillet à Paris :

Rendez-vous à 15h, Barbès ...

À l'appel de : NPA, PIR, PYM, GUPS, Fatah France, Solidaires, Génération Palestine, Europalestine, CMF, PSM, Ensemble (FDG), GAB, ALI, Muslim united, Islam&info, etc.

La station de métro Barbès risque d'être fermée. Il est demandé de venir par la Gare du Nord via le boulevard Magenta.
Voir aussi le message de l'organisation de la manifestation, ci-dessous.

Merci de faire circuler

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/34530
Source : https://www.facebook.com/events/6994632767904...
Source : https://www.facebook.com/pages/Parti-des-Indi...
Source : message reçu le 19 juillet 01h


Grande manifestation à Paris

Urgence Palestine! Urgence Gaza! La mobilisation continue !

Face aux crimes sionistes et à la complicité de l'Etat français : résistance !

Trajet / parcours : départ à 15h de Barbès en direction de l'Opéra Garnier.

Nous étions 30 000 à Paris dimanche 13 juillet en soutien à la résistance palestinienne et contre la complicité du gouvernement français avec les criminels sionistes. Pour contrer notre mobilisation populaire, les lobbys sionistes ont inventé une attaque contre une synagogue et mobilisé leurs réseaux, de la LDJ au sommet de l'Etat, en passant par le CRIF et les médias dominants, afin de disqualifier notre lutte contre le colonialisme.

Ils souhaitent nous interdire d'exprimer notre soutien à la lutte héroïque du peuple palestinien. Ils souhaitent nous interdire de clamer fièrement notre opposition au sionisme. Nous répondons : résistance !

Face à un système raciste et islamophobe, une gauche et une droite françaises qui n'ont pas rompu avec les vieux réflexes coloniaux, alors que l'oppression s'abat sur les nôtres, arabes, musulmans, noirs, habitants des quartiers populaires, un droit et un devoir s'imposent à nous : nous opposer aux dirigeants corrompus et hypocrites qui soutiennent Israël.

La lutte en cours à Gaza et dans toute la Palestine est la nôtre : il s'agit de mettre en échec un projet colonial qui allie une idéologie raciste à une technologie meurtrière dont le but est de nous neutraliser. Incapables d'arrêter les roquettes de la résistance palestinienne, les sionistes massacrent les familles et bombardent aveuglément maisons, dispensaires, mosquées.

Cette bataille ne sera pas finie tant que le siège de Gaza est maintenu et que les sionistes emprisonnent et torturent les nôtres. Cette guerre ne sera gagnée que quand nous serons tous unis, pour notre dignité… et la libération de la Palestine.

La lutte armée en Palestine se prolonge ici par notre mobilisation, dans la rue, et en intensifiant, partout, la campagne pour le boycott et les sanctions contre l'Etat sioniste. Prenons nos responsabilités, organisons-nous de façon autonome, rallions tous les soutiens sincères à notre juste cause !

Manifestation samedi 19 juillet à 15h, métro Barbès

  • Halte à l'agression contre Gaza - Halte au blocus
  • Soutien total et inconditionnel à la résistance palestinienne sous toutes ses formes
  • Liberté pour tous les prisonniers palestiniens
  • Soutien à la campagne BDS - Boycott, Désinvestissement, Sanctions contre l'État d'Israël
  • Halte à la complicité des dirigeants français et européens

Premiers signataires :

Union Générale des Etudiants de Palestine-GUPS Paris; Mouvement des Jeunes Palestiniens-PYM France; Associations de Palestiniens en Ile-de-France; Fatah France; Génération Palestine; PIR; Uni-T; IJAN; Ameddias; La Courneuve-Palestine; Actions Terres du Monde; Abna Philistine; Comité Action Palestine; ISM-France; Europalestine; Collectif des musulmans de France; GAB; Campagne Abrogation des Lois Islamophobes (A.L.I); Association des Marocains en France; Mouvement Echaâb (Tunisie); Ailes-femmes du Maroc; Al Massar; collectif BARAKA; Alternative libertaire; AMDH-Paris/IDF; Ettakatol (FDTL); Américains contre la guerre (AAW); Sortir du Colonialisme; Respaix Conscience Musulmane; L'Action Antifasciste; Aube Champagne-Ardenne; Bouge qui Bouge (77); H2B (77); L'Association la Colombe et L'Olivier; Amatullah (Bagnolet); Ziri (Bagnolet); collectif HAMEB; ARAC NOISIEL; Cuba Si France; Le front populaire de Tunisie; Federation des Associations des Marocains en France; AFAPREDESA; Etudiants Musulmans de France; Culture&Solidarité; UniEs-vers-elles;

Vos signatures : gupspaexris@gups-fraexnce.org

https://fbcdn-sphotos-d-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xap1/t31.0-8/1655671_735206136543140_417329327301555591_o.jpg

Source : http://www.gups-france.org/index.php?option=c...
Source : http://www.ujfp.org/spip.php?article3350


Message de l'organisation de la manifestation

Face à l'interdiction de manifester et la répression de l'appareil d'Etat nous ne baisserons pas les bras. Nous maintenons le rendez-vous de samedi 19 à Barbès à 15h.

Bien que nous tentions d'ultimes négociations et que nous continuerons de négocier jusqu'au bout, nous vous conseillons de vous rendre au lieu de la manifestation en évitant la station de métro Barbès qui risquerait d'être fermée et en descendant plutôt... vers Gare du Nord pour converger ensuite vers Barbès.

Afin d'éviter tout débordement et de faire en sorte que tout se passe pour le mieux : évitez les petites rues, venez groupés, pas d'insulte ni de violences quelconques, mais surtout venez nombreux car face au nombre la police n'aura d'autre choix que de nous laisser manifester.

Votre présence est plus qu'importante, en plus du soutient au peuple palestinien qui subit en ce moment même un assaut terrestre sur la Bande de Gaza, c'est notre liberté de manifester qui est remise en cause...

Source : https://www.facebook.com/events/6994632767904...


Rendez-vous Palestine annoncés:


Manifestation Pour la Palestine

(Appel court, avec d'autres signataires)

Samedi 19 juillet 2014 à Barbés a 15 heures

  • Halte a l'agression contre gaza halte au blocus contre gaza.
  • Soutien total et inconditionnel a la résistance palestinienne sous toutes ses formes.
  • Liberté pour tous les prisonniers palestiniens.
  • Soutien a la campagne B.D.S. : boycott, désinvestissement, sanctions contre l'état d'Israël.
  • Halte au silence complice des gouvernants français et européens

* la cause palestinienne n'a rien à voir avec l'extrême droite et n'accepte aucun soutien de leur part.

Premiers signataires :

ADTF, Alternative Libertaire, ATF, ATMF, CCIPPP, ENSEMBLE, , FTCR, IPAM, L'inter-collectif de solidarité avec les luttes des peuples du monde arabe, Participation et Spiritualité Musulmanes, PER A PACE, NPA, REMCC, Sortir du colonialisme, UJFP, UTIT

Source : message reçu le 18 juillet 08h
Source : message reçu le 17 juillet 21h
Source : message reçu sur sortir du colonialisme le 18 juillet 19h


Réactions suite à l'interdiction

Source : http://www.agencemediapalestine.fr/blog/2014/...
Source : https://www.facebook.com/pages/Parti-des-Indi...
Source : http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/...


Israël massacre les palestiniens, Hollande interdit la solidarité

Communiqué NPA du 18 juillet

Alors que le début de l'offensive terrestre de l'armée israélienne marque une étape dans la politique d'agression contre le peuple palestinien, la préfecture de police de Paris vient donc de décider d'interdire la manifestation de solidarité organisée ce samedi 19 juillet à Paris. Cette décision scandaleuse, qui repose sur le prétendu risque de "troubles à l'ordre public", est une atteinte grave aux droits démocratiques et à la liberté de manifester. Aux 4 coins du monde, des manifestations d'opposition à l'opération meurtrière en cours à Gaza sont organisées. La France est le seul pays à les interdire. Après les lamentables déclarations de soutien, de la part d'Hollande, à l'offensive de l'État d'Israël contre la population de Gaza, le temps du muselage des opposants à Israël serait-il venu ?

Le NPA est indigné de cette interdiction et exige des autorités qu'elles reviennent sur cette décision. Si tel n'était pas le cas, nous appellerions tout de même, avec les forces politiques, syndicales et associatives attachées aux respects des droits démocratiques et révoltées par les crimes commis à Gaza, à se rassembler pour protester publiquement.

Crédit Photo: DR

Source : https://npa2009.org/communique/israel-massacr...


Conférence de presse suite à l'interdiction

Compte-rendu de la conférence de presse ce vendredi du collectif organisateur de la manifestation.

Elle a été très importante avec tous les médias nationaux : télé, radio, presse écrite. Les organisateurs ont fait un exposé de la situation actuelle répétant que c'est l'interdiction qui créerait le trouble à l'ordre public, que la manif de dimanche s'est parfaitement déroulée mise à part les deux agressions et provocations de la LDJ, qu'en tout état de cause notre service d'ordre a parfaitement fait son travail, ce dont ont convenu les policiers hier lors de notre rencontre avec les autorités préfectorales. Il n'y a jamais eu d'attaques de la synagogues. Les policiers en avaient également convenu. Pas un seul manifestant devant la synagogue. Les éléments constitutifs de trouble à l'ordre public n'existent donc pas. Nous avons beaucoup insisté sur la stigmatisation des manifestants par tous ceux au gouvernement qui ont osé reprendre la thèse infâme de la LDJ. Nous avons dit que cela était grave car cela équivalait à montrer du doigt la partie de la population de ce pays issue des quartiers populaires comme étant fouteuse de trouble et judéophobe. C'est cette thèse que l'interdiction va conforter. Il s'agit d'un déni de justice flagrant. Nous considérons qu'il s'agit d'une décision politique et arbitraire et non technique car il était parfaitement possible de s'entendre sur un nouveau parcours ce que nous avons proposé. La répression de la manif a été évoquée, notamment le cas des manifestants qui ont été arrêtés en marge de la manifestation. Nous avons dénoncé le caractère cynique de la condamnation à 4 mois de prison ferme pour l'un deux, Mohamed S., 23 ans, dans la mesure où il ne s'agit que d'une simple rébellion. Il est clair qu'à travers ces arrestations et cette condamnation, c'est l'ensemble du mouvement de solidarité qu'on veut intimider et notamment la jeunesse arabo-musulmane des quartiers. De plus, l'émotion suscitée par l'annonce de l'offensive terrestre israélienne à Gaza ainsi que la mort des 4 enfants palestiniens tués par un obus ne peut que renforcer le sentiment d'injustice qui traverse tout le mouvement pro-palestinien et sa détermination à sortir pour manifester son indignation et son soutien au peuple palestinien et à sa résistance. Actuellement, nous sommes en attente des recours juridiques que nous avons introduits pour faire lever l'interdiction préfectorale.

Youssef Boussoumah, membre du PIR

Source : https://www.facebook.com/pages/Parti-des-Indi...


Israel vise et tue
4 enfants en train de jouer au foot sur la plage de Gaza

CAPJPO-EuroPalestine

Les reporters occidentaux l'ont vu de leurs yeux, et ont pris des images de ces 4 enfants, des cousins de 9 à 11 ans en train de jouer au foot, et tués non pas par un missile mais par deux : le premier a tué l'un des enfants ; et tandis que les autres s'enfuyaient en courant sur la plage, un deuxième missile les a ciblés et assassinés. Il faut bien qu'Israël se défende, n'est-ce pas Hollande ?

Voici les deux photos prises par les journalistes, avant et après l'attaque aérienne israélienne.

Et voici une autre photo, de l'agence Reuters, montrant un homme portant le cadavre de l'un des enfants sur la plage

Nous accusons solennellement François Hollande, président de la république française, d'être responsable de l'assassinat de ces 4 enfants.

Le permis de tuer qu'il a délivré à Netanyahou au début de l'agression israélienne a été reçu cinq sur cinq.

Les quatre cousins, Ismail Mahmoud Bakir, 9 ans, Ahed Atef Bakir, 10 ans, Zakariya Ahed Bakir, 10 ans, et Mohammad Ramiz Bakir, 11 ans, seraient sans doute vivants aujourd'hui si Hollande avait condamné l'attaque de l'occupant israélien sur la bande de Gaza au lieu de l 'encourager.

Israël peut se permettre de massacrer de la sorte, de continuer à occuper, coloniser et martyriser tout un peuple, uniquement parce que nos gouvernants le laissent faire, Hollande en tête.

Il est évident qu'Israël ne peut se couper de l'Europe, son principal partenaire commercial, son partenaire dans la coupe européenne de foot, dans l'Eurovision, dans de multiples échanges.

Obama ne pourrait pas soutenir seul le colonialisme israélien et toutes les atrocités qui vont de pair.

Le cordon ombilical d'Israel, c'est au moins autant l'Europe que les Etats-Unis. Et dans cette Europe, la France ne compte pas pour rien, bien au contraire : elle se veut leader, exemple, moteur.

Et elle l'est, en matière de collaboration immonde avec l'occupation israélienne, avec le blocus de Gaza, avec les mensonges de la propagande israélienne.

Hollande nous fait vomir. Nous allons être encore plus nombreux à le lui dire ce samedi, lors de toutes les manifestations qui vont se dérouler en France, et notamment dans la capitale jusqu'à ce que des sanctions soient prises officiellement contre Israël.

Nous vous donnons rendez-vous avec votre famille, vos amis et toutes les personnes qui ont une conscience,

Ce samedi 19 juillet à 15 h

Pour une grande manifestation qui partira de Barbès

(Et merci de ne pas véhiculer les rumeurs mensongères lancées par les supporters d'Israël et prétendant que cette manifestation serait interdite ou annulée. ELLE NE L'EST PAS !)
[Remarque de Démosphère: ce texte a été écrit avant l'interdiction ]

et n'oubliez pas que nous nous retrouvons ce jeudi soir 17 juillet à partir de 18 h a la Librairie Résistances a Paris

pour accueillir le grand résistant sud-africain, Ronnie Kasrils

et pour discuter avec lui de la nécessité de nous organiser et de nous coordonner, y compris au lendemain des manifestations actuelles.

CAPJPO-EuroPalestine

Source : http://www.ep-mir.com/spip.php?article9542


Manifestation de soutien à la Paletine

Appel de : Femmes en Lutte 93

Parce que notre féminisme est anto-sionniste, et que ce qui se passe actuellement à Gaza est insuportable, Femmes en lutte sera présente à la manifestation en soutien à la Palestine!

Soyons nombreuses et nombreux!

Palestine vivra! Palestine vaincra!

RDV samedi 19 juillet à 15h à Barbès

Affiche-palestine-a3-couleur-3-exemplaires.png

L'appel de la manifestation:

Urgence Palestine! Urgence Gaza! LA MOBILISATION CONTINUE !

Nous étions 30.000 manifestants dimanche dernier dans les rues de Paris, soyons plus nombreux encore Samedi prochain !
GRANDE MANIFESTATION ce samedi 19 juillet à 15h Paris, métro Barbès, en soutien à nos frères et soeurs palestiniens de Cisjordanie, de Gaza et de Palestine 48 qui résistent courageusement à l'agression de l'occupant sioniste.
Vive la Palestine, vive la résistance palestinienne sous toutes ses formes !

Faites tourner l'info au max, nous devons faire pression, dénoncer la complicité de la communauté internationale et de la France.

Source : http://femmesenlutte93.over-blog.com/article-...


Communiqué - Union syndicale Solidaires

document au format PDF:

L'Union syndicale Solidaires tient à exprimer sa solidarité totale avec la population de Gaza soumise depuis plusieurs jours à des bombardements meurtriers et depuis le 18 juillet à une intervention armée terrestre. Les conséquences sont nombreuses : morts, blessés, destructions d'habitations, d'écoles, de structures médicales, de puits et le désespoir de toute une population dans et hors des territoires palestiniens. Elles ne sauraient être justifiées d'aucune manière par l'assassinat de trois jeunes Israéliens.

Le gouvernement israélien, responsable du blocus de la bande Gaza depuis 2006, montre une nouvelle fois sa totale responsabilité dans les conflits et les violences.

L'union syndicale condamne l'attitude des gouvernements occidentaux et en tout premier lieu celle du gouvernement français qui s'est senti autorisé à demander une riposte "avec retenue", qui menace les manifestant-e-s qui veulent exprimer leur colère. Il s'est refusé lui aussi à imposer à Israel le respect des conventions internationales, et résolutions de l'ONU. Il refuse en toute connaissance de cause toute pression économique sur le gouvernement israélien qui ne respecte pas les droits humains et s'en prend directement aux populations civiles.

L'union syndicale réaffirme son engagement dans la campagne BDS (boycott, désinvestissement, sanctions) au côté de nombre de ses structures syndicales, utilisant ainsi les moyens que peuvent avoir chacun et chacune de refuser la politique actuelle de l'Etat d'Israel et de faire pression pour que cela cesse.

Elle réaffirme son souhait de voir progresser une solution politique basée sur les principes du droit international, ce qui ne saurait se faire sans la levée du blocus de Gaza, la fin de l'occupation et le démantèlement des colonies.

Elle exige du gouvernement français qu'il utilise tout ce qui est en son pouvoir pour faire cesser les crimes contre la population palestinienne et en particulier qu'il œuvre en faveur de la suspension de l'accord d'association UE-Israel.

Elle appelle à participer aux manifestations qui auront lieu dans les jours qui viennent et proteste contre la volonté du gouvernement français de réprimer et d'interdire le droit de manifester et d'exprimer sa solidarité avec le peuple palestinien.

Source : http://www.solidaires.org/article48566.html


« Ensemble » - Front de Gauche

participera à la manifestation demain 19 juillet à Paris.

Amplifier la solidarité avec le peuple palestinien, Défendre le droit de manifester

La guerre engagée par le gouvernement israélien contre le peuple palestinien fait chaque jour de nouvelles victimes.

Ce conflit meurtrier doit cesser, ce qui suppose l'arrêt des bombardements, la fin du blocus qui asphyxie Gaza depuis 7 ans, la libération des prisonniers palestiniens, l'arrêt et le démantèlement des colonies israéliennes en territoires occupés, l'arrêt du pillage des ressources palestiniennes...

Le soutien affiché de François Hollande à l'agression israélienne est inacceptable.

Ensemble! dénonce la volonté du gouvernement Valls de restreindre l'expression de la solidarité avec le peuple palestinien.

Si les menaces pesants sur la manifestation de samedi étaient confirmées, ce serait un précédent d'une extrême gravité, une atteinte intolérable au droit de manifestation.

Ensemble!, membre du Front de Gauche, appelle à participer aux manifestations organisées dans les différentes régions en solidarité avec le peuple palestinien et participera à la manifestation parisienne le samedi 19 juillet.

https://www.ensemble-fdg.org/sites/all/themes/ensemble/logo.png

Source : message reçu sur ensemble-faldi le 18 juillet 23h
Source : https://www.ensemble-fdg.org/content/amplifie...


Solidarité avec le peuple palestinien et a sa resistance !

Communiqué de la CGT-SNTEFP de l'UT-92 - Inspection du travail 92

Depuis plusieurs jours, l'armée israélienne bombarde sans relâche la bande de Gaza sous prétexte de s'en prendre aux activistes ou à « ceux qui refusent la paix ». En réalité ces bombardements aveugles et meurtriers touchent principalement la population civile, dont de nombreux enfants, et visent également à terroriser toute volonté de résistance symbolisée notamment par le Hamas. Israël, Etat d'apartheid, est le seul et unique responsable de ce nouveau carnage. Ce véritable état d'apartheid se traduit, entre autre, par le refus permanent aux Palestiniens de satisfaire leurs droits les plus élémentaires tels que vivre de leur agriculture, avoir accès à l'eau. Israël maintient un blocus meurtrier sur Gaza. La résistance que ces injustices occasionnent est réprimée dans le sang avec le soutien des puissances occidentales et régionales ! En France, le gouvernement socialiste est ouvertement l'allié de l'Etat israélien. Il veut interdire tout soutien populaire au peuple palestinien notamment par l'interdiction des manifestations pro-palestiniennes et en condamnant à des peines iniques des jeunes manifestants. Il prend fait et cause en participant activement à cette campagne hystérique anti-palestinienne et d'islamophobie ambiante. Le gouvernement socialiste, comme le gouvernement précédent, n'a nullement rompu avec ses vieux réflexes coloniaux, alors que l'oppression s'abat quotidiennement sur les sans-papiers, les Arabes, les musulmans, les Noirs, les Roms ainsi que les habitants des quartiers populaires. Désormais, toute résistance est criminalisée par ce pouvoir aux ordres des puissants !

Pour ces raisons, nous syndiqués de la CGT de l'Inspection du travail et des autres services de l'unité territoriale des Hauts-de-Seine affirmons :

  • Non à l'agression contre Gaza - Non au blocus !
  • Solidarité avec la résistance palestinienne !
  • Soutien à la campagne BDS - Boycott, Désinvestissement, Sanctions contre l'État d'Israël !
  • Non à la complicité du gouvernement français !

La CGT-SNTEFP de l'UT-92 sera toujours au côté des opprimés, des exploités et des discriminés ! Elle appelle à participer à tout rassemblement ou manifestation de soutien aux Palestiniens notamment en se rendant nombreux à la manifestation du samedi 19 juillet à 15h, métro Barbès.

Source : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article14200...


Lettre du NPA

au "Collectif National pour une Paix Juste et Durable"

Aux organisations membres du "Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens"

Chers camarades

Depuis neuf jours, l'armée israélienne mène une nouvelle campagne de terreur contre le peuple palestinien. A ce jour, on compte déjà plus de 210 victimes - principalement civiles -, 1500 blessés. Selon l'ONU, il y aurait aussi plus de 20 000 réfugiés. Loin de s'arrêter, l'offensive israélienne semble devoir se radicaliser dans les prochains jours.

En France et dans le monde, l'indignation monte face à ces exactions. Nous nous en félicitons. Le NPA se situe pleinement avec les milliers de travailleurs, de jeunes qui ont déferlé à Paris et dans toute la France pour dénoncer la terreur sioniste depuis la semaine passée. Il n'a cessé de rappeler l'importance de la solidarité internationale pour protéger les palestiniens.

Nous constatons aussi, sans surprise, que ce mouvement se heurte aux positions de la diplomatie française et à celles de Fr. Hollande. On sait que ce dernier a été jusqu'à commettre un communiqué de soutien au « droit d'Israël à se défendre » sans la moindre référence aux victimes civiles des bombardements. Tout au plus a-t-il ensuite exprimé son souhait que l'armée israélienne fasse preuve « de mesure ». Ceux qui scandent « François Hollande, complice ! » ont donc bien raison de le faire.

Lors de la manifestation du 13 juillet, des incidents ont éclaté, opposant les habituels nervis sionistes à des jeunes manifestants solidaires de la cause palestinienne. La responsabilité écrasante de la pseudo « Ligue de Défense Juive » est désormais établie.

Pourtant, depuis la soirée du 13 juillet, toute une campagne est menée depuis le sommet de l'État pour éviter « d'importer en France le conflit israelo-palestinien ». La fonction de cette campagne est évidente : il s'agit d'interdire autant que possible au mouvement de solidarité avec les palestiniens de s'exprimer. Elle se conjugue à l'impunité - voire la véritable protection - dont bénéficie la « LDJ » de la part des autorités.

Cette politique du gouvernement vient d'aboutir à l'interdiction de la grande manifestation prévue samedi 19 juillet à Paris. Tout ceci n'est évidemment pas acceptable. Au nom de « violences » dont les responsables sont parfaitement connus, on voudrait restreindre un droit fondamental, le droit de manifester ! La manœuvre du gouvernement Hollande-Valls est évidente, et ni le mouvement de solidarité ni le NPA n'entendent se plier à de tels diktats.

Chers camarades,

Dans ces conditions, le risque est grand que la manifestation du 19 ne puisse se tenir dans des conditions satisfaisantes. Il est donc indispensable de tout faire pour obliger le gouvernement à revenir sur sa décision scandaleuse.

Le NPA n'ignore pas les divergences qui nous séparent de nombre d'organisations de votre collectif - nous sommes quant à nous pro-palestiniens et non pacifistes. Mais nous n'entendons imposer notre opinion à quiconque. Nous voulons faire en sorte que le mouvement de solidarité soit le plus large possible. A ceci s'ajoute désormais la nécessité de défendre un droit fondamental, celui de manifester.

C'est pourquoi nous nous adressons à vous. Par votre présence dans la rue samedi, à nos côtés, vous aiderez à protéger la manifestation, à faire qu'elle puisse se tenir. Nous vous demandons donc d'appeler nettement, clairement, sans ambiguïté, à manifester samedi.

Soyons tous ensemble dans la rue samedi pour affirmer notre solidarité avec le peuple palestinien, pour l'arrêt immédiat des bombardements et de l'opération « Barrière de protection » !

Avec nos salutations internationalistes

document au format PDF:

Source : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article14198...
Source : message reçu sur ensemble-faldi le 17 juillet 21h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Désobéissance civile

Par Anonyme, le 19/07/2014 à 16:43

Ne nous laissons pas faire. Valls a déclaré son attachement éternel à Israël et il fera tout pour soutenir l'entité sioniste dans ses massacres du peuple palestinien. La justice est à sa botte donc il n'y rien à attendre de ce côté là. Vous croyez que le Conseil d'Etat aurait donné son indépendance à l'Algérie?

Ne nous laissons pas intimider et manifestons. Toutes les semaines, par dizaines de millers. Ils emprisonnerons certains d'entre nous mais il n'y aura pas de place dans toutes les prisons pour des dizaines de milliers de personnes qui ne réclament qu'une chose: JUSTICE POUR LA PALESTINE.

La France est le seul pays au monde a avoir interdit des manifestattions en faveur des Palestiniens et contre la machine de guerre sioniste. Face à notre détermination, le gouvernement ne pourra pas continuer sa répression car cela fera un tollé à l'international (lisez l'article du Daily Mail à ce sujet). Même l'Amérique, alliée numéro 1 du régime sioniste, n'a pas osé interdire les manifestations pro-palestiniennes.

Mais pas de violence. Evitons cela à tout prix. Ca leur donnera des prétextes pour nous arrêter. Mais rappelles-vous qu'une seule chsoe aura de l'impact: TOUS DANS LA RUE etscandons "ISRAEL CRIMINEL, FRANCE COMPLICE". Que le monde entier le voie.

SOLIDARITE ET SOUTIEN INDEFECTIBLE A LA PALESTINE

Par Anonyme, le 19/07/2014 à 13:53

LES SOUFFRANCES, LES MASSACRES DE MASSE ET LA GHETTOISATION INHUMAINE QUE SUIBIT LE PEUPLE PALESTINIEN CONCERNE TOUTE PERSONNE AYANT UN MINIMUM D'EMPATHIE ET UN TANT SOIT PEU DE CONSIDERATION POUR LA VIE ET DONC CONCERNE TOUS LES FRANCAIS SANS EXCEPTION EVIDEMMENT !

Par Anonyme, le 19/07/2014 à 12:32

que ceux qui disent soutenir les palestiniens et qui ne viendront pas a barbes se taisent a jamais, si ils ne viennent pas a une manifestation interdite je le rapelle suite a une manipulation mediatique qui montrent les pro palestiniens comme des antisemites prets au pogrom, la LDJ qui a attaquer le cortege sous la protection de la police, ce que l'on peut voir clairement sur les video, LDJ qui est interdite y compris en israel ou elle est consideree comme un mouvement terroriste.

si vous ne venez pas a barbes, ne venez plus jamais !

Communiqué de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP)

Par Anonyme, le 19/07/2014 à 10:50

Communiqué de l'UJFP suite à la décision du Tribunal Administratif d'interdire la manifestation de samedi 19 juillet

Plusieurs organisations qui appelaient à cette manifestation annoncent qu'en tout état de cause elles maintiennent leur appel demain. Dans l'état actuel de la situation, et dans l'attente de la décision du Conseil d'Etat, ne sachant pas si les conditions sont réunies d'une manifestation assurant la sécurité de ses participants, l'UJFP réserve sa décision.

http://www.ujfp.org/spip.php?article3355

Réaction à votre dernier article: URGENCE PALESTINE! URGENCE GAZA! LA MOBILISATION CONTINUE!

Par Anonyme, le 19/07/2014 à 05:02

Je ne comprend pas pourquoi faire de ce combat un combat uniquement pour les "arabes, musulmans, noirs et habitants des quartiers populaires" à travers cette phrase:

"Face à un système raciste et islamophobe, une gauche et une droite françaises qui n'ont pas rompu avec les vieux réflexes coloniaux, alors que l'oppression s'abat sur les nôtres, arabes, musulmans, noirs, habitants des quartiers populaires, un droit et un devoir s'imposent à nous : nous opposer aux dirigeants corrompus et hypocrites qui soutiennent Israël."

Je suis française, blanche, chrétienne et pratiquante et je ne vie pas dans un quartier défavorisé. De nombreuses personnes comme moi serons également présentes lors de cette manifestation aujourd'hui et cela malgré l'interdiction (bien sur j'en ai conscience il s'agit d'une minorité).

Tout autour de moi et cela quelque soit leurs origines et pratiques religieuses j'entend l'écoeurement, la révolte autour de cette cause. Le devoir de dénoncer s'impose à tous!

C'est aussi l'affaire de toutes les personnes vivants sur le territoire français et qui ne tolèrent pas, la passivité de notre Etat face aux horreurs perpétrées sur ces civils innocents, ces enfants, ces femmes, ces hommes qui vivent dans la terreur quotidienne sous l'oppression d'un « état » sans limite, sans valeur et avec entre autre la complicité de la France.

Ne mettez personne à l'écart, nous sommes tous concernés. Les médias sont trop heureux d'en faire un combat ségrégationniste. Ne rentrez pas dans leur jeu s'il vous plait et retirer cette phrase qui pourrait venir appuyer leur thèse.

SOUTIENT AU PEUPLE PALESTINIEN !

Manifestation de soutien à Gaza : bien qu'interdite "il y aura du monde", selon une organisatrice

Par Anonyme, le 18/07/2014 à 21:26

"La préfecture de police de Paris a engagé une procédure d'interdiction à l'encontre d'une nouvelle manifestation de soutien à Gaza qui doit avoir lieu samedi 19 juillet. Une procédure rare que ne comprend pas l'une de ses organisatrices"

http://www.rtl.fr/actu/international/manifestation-de-soutien-a-g…

GAZA : LE NPA MAINTIENT SON APPEL A MANIFESTER A PARIS

Par Anonyme, le 18/07/2014 à 19:43

Le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) maintient son appel à manifester publiquement samedi à Paris.

CAPJPO (Coordination des Appels pour une Paix Juste au Proche-Orient) - EuroPalestine
vendredi 18 juillet 2014

http://www.europalestine.com/spip.php?article9557

Manif pour Gaza interdite : les organisateurs vont en justice

Par Anonyme, le 18/07/2014 à 19:04

Les autorités invoquent des «risques pour l'ordre public». Les organisateurs vont déposer un référé liberté.

http://www.liberation.fr/societe/2014/07/18/la-manifestation-propalestinienne-de-samedi-a-paris-interdite_1066224

Par Anonyme, le 18/07/2014 à 15:56

"La presse israélienne s'étonne que la LDJ soit autorisée en France !"

Article CAPJPO (Coordination des Appels pour une Paix Juste au Proche-Orient) - EuroPalestine...
lundi 12 septembre 2011... ! ! ! !

"Le quotidien israélien Haaretz rend compte ce lundi de l'annonce de la LDJ de venir prêter main forte aux colons israéliens et de son recrutement de personnes ayant une « expérience militaire ». Il souligne qu'en Israel comme aux USA, cette association considérée comme violente et raciste est interdite, et classée « terroriste » par le FBI..."

http://www.europalestine.com/spip.php?article6440

Communiqué de la Ligue des Droits de l'Homme

Par Anonyme, le 18/07/2014 à 15:26

"Le droit d'exprimer ses opinions pacifiquement, une responsabilité des pouvoirs publics"

http://www.ldh-france.org/droit-dexprimer-ses-opinions-pacifiquement-responsabilite-pouvoirs-publics/

NOUS VOUS AVONS COMPRIS !

Par Anonyme, le 18/07/2014 à 15:16

Laissez nous manifester, car vous ne faites que creser le fossé entre le peuple et vous.

Les conséquences risquent d'être trés lourdes et vous récolterez le fruit de vos semences.

Nous sommes tous des Palestiniens et nous manifesteront demain de Barbès à 15H00.

Vous êtes le seul pays au monde à nous refusé nos droits, vous reprenez vos enciennes méthodes de l'occupation en Algérie.

Vous cherchez quoi? Vous voulez quoi ?

Nous avons compris que la france est sionistes, les preuves circulent. Les CRS avec les voyous juives pour déstabilisés nos manifestations. Et le gouvernement à l'écoute du CRIF et du gouvernement Israelien.

Nous vous avons compris mais vous NON !!!!!

RDV demain à 15H00 à BARBES. Nous sommes tous des Palestiniens.

Par moderateur, le 18/07/2014 à 14:38

Merci pour l'information. L'annonce est mise à jour.

La manifestation propalestinienne de samedi à Paris interdite

Par Anonyme, le 18/07/2014 à 14:55

"Le ministre de l'Intérieur avait auparavant déclaré que les conditions de sécurité n'étaient à ses yeux pas garanties, une semaine après des débordements devant des synagogues parisiennes. Les organisateurs veulent déposer un référé liberté."

http://www.liberation.fr/societe/2014/07/18/la-manifestation-propalestinienne-de-samedi-a-paris-interdite_1066224

"La préfecture de police interdit la manifestation pro-palestinienne du 19 juillet à Paris au vu des risques de troubles à l'ordre public."

https://twitter.com/prefpolice/status/490096450559545344

Toute la gauche n'a pas "de vieux réflexes coloniaux"

Par Anonyme, le 17/07/2014 à 23:11

A Gilles: tu as sorti la déclaration de Delapierre de son contexte. Il expliquait la logique du gouvernement français pour ensuite dire qu'une autre politique était possible. Il serait souhaitable, pour un débat honnête de ne pas tronquer les propos des uns et des autre au point de les déformer. D'autre part dans le Front de gauche, il y a aussi le PCF. Mon opinion reste que toutes la gauche n'a pas de "vieux réflexes coloniaux".

Didier

Le passage de Delapierre

C'est légitime, le gouvernement n'interviendrait pas si nos intérêts nationaux n'étaient pas en jeu. En l'espèce, il s'agit notamment de l'uranium. L'alimentation énergétique de notre pays dépend de cette ressource que notre sous-sol ne produit guère. La Centrafrique dispose du gisement de Bakuma et de frontières stratégiques avec des voisins dotés du précieux minerai. Tant que le nucléaire restera la première source de production d'électricité dans notre pays, la France devra contrôler des gouvernements qui détiennent la clé des mines africaines. Bien sûr nous pourrions faire autrement : organiser la transition énergétique pour nous passer d'uranium. Il faudrait pour cela développer les énergies renouvelables et notamment celles tirées de la mer. Cela ouvrirait pour le coup un vrai avenir à la Bretagne, région qui compte un tiers des côtes françaises. Relocalisation de l'économie et planification écologique, deux ruptures qui permettraient une autre politique en Afrique… et en Armorique.

- See more at: http://www.lepartidegauche.fr/actualites/edito/la-centrafrique-l-…

Front de gauche, Parti de gauche et colonialisme (suite)

Par Gilles, le 17/07/2014 à 14:25

Le Front de gauche que tu défends a pris position en faveur de la guerre en Lybie et également pour la guerre en Centrafrique. La guerre en Lybie, c'est Mélenchon lui même qui y est allé de sa déclaration dénonçant ... non pas l'expéditions de troupes Française ... mais le seul fait que le Parlement n'a pas été consulté pour voter le budget militaire.

Le Parti de gauche (composante du Fdg) s'est posé la question suivante :

« Le gouvernement a-t-il tort d'intervenir au Centrafrique ? »

« Non. C'est légitime, le gouvernement n'interviendrait pas si nos intérêts nationaux n'étaient pas en jeu. En l'espèce, il s'agit notamment de l'uranium. L'alimentation énergétique de notre pays dépend de cette ressource que notre sous-sol ne produit guère. La Centrafrique dispose du gisement de Bakuma et de frontières stratégiques avec des voisins dotés du précieux minerai. Tant que le nucléaire restera la première source de production d'électricité dans notre pays, la France devra contrôler des gouvernements qui détiennent la clé des mines africaines. »

Gilles

Cette déclaration à propos de la Centrafrique peut être lue sur le site Internet du Parti de gauche, dont Jean-Luc Mélenchon est président. Elle émane de François Delapierre, secrétaire national. Le Parti de gauche se voudrait un opposant radical, mais il affiche surtout à toute occasion son nationalisme. De celui-ci au soutien à l'impérialisme français dans le pillage de ses anciennes colonies, le pas est vite franchi.

Merci

Par Anonyme, le 17/07/2014 à 14:04

Merci pour ce très bon article, j'espère que la manif ne sera pas interdite. je souhaite revenir sur l'expression "un projet colonial qui allie une idéologie raciste à une technologie meurtrière dont le but est de nous neutraliser."

Je crois que le mot "neutraliser" n'est pas assez fort pour caractériser les crimes abominables commis par l'état hébreu. Le terme "exterminer" convient mieux je pense

Toute la gauche n'a pas "de vieux réflexes coloniaux"

Par Anonyme, le 16/07/2014 à 21:56

Dans votre communiqué figure l'expression suivante: "une gauche et une droite françaises qui n'ont pas rompu avec les vieux réflexes coloniaux". Cette analyse est fausse et insultante. La gauche est diverse et une partie de celle-ci ne partage pas les options du Parti socialiste. C'est la cas, par exemple, des diverses organisations qui composent le Front de Gauche. A mettre tout le monde dans le même panier vous prenez le risque de la division alors qu'il nous faut rassembler tous ceux qui sont scandalisés par l'agression d'Israël contre le peuple palestinien et du soutien à cette agression du gouvernement français.