thème : écologie
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 5 décembre 2015 à 10h

2 parties : 1 2

Vélorution planétaire

La planète à vélo

Pédalons pour le climat ! Cycliste au quotidien, occasionnel·le ou en devenir ? Ramène toute ta clique !

Le 5 décembre à 10h place de la Bastille à Paris (et ailleurs dans le monde)

Nous avons le pouvoir d'avancer et de changer le monde, coup de pédale après coup de pédale. Ensemble formons la masse critique pour le climat.

Toi, tu fais du vélo !
Toi, tu es silencieu·x·se
Toi, tu préserves la qualité de l'air
Toi, tu es plus rapide que la lumière
Toi, tu es libre comme le vent
Toi, tu es autonome

L'énergie c'est toi
Toi, tu as le sourire
Toi, tu mets le bonheur entre tes jambes !

Les lobbies industriels et les gouvernements créent des problèmes puis de fausses solutions. Nous construisons de vraies alternatives.

La COP21 est la 21e conférence de l'ONU sur le climat. Elle se tient à l'aéroport du Bourget à côté de Paris du 30 novembre au 11 décembre. En 21 ans de négociations, les émissions de gaz à effet de serre ont augmenté de 63%… et les transports motorisés en sont une des sources principales.

Guidons, pédalons, enchaînons

Comment se déroule une masse critique ?

Nous roulons, tous et toutes ensemble, en masse et en multitude, dans la ville. Dans la joie et la bonne humeur, nous crions haut et fort qu'un autre monde, une autre ville sont possibles et qu'une partie de la solution, c'est nous !

C'est une manifestation cyclo-festive non déclarée, où nous ne bloquons pas le trafic, mais nous sommes le trafic. Nos valeurs : la non-violence, la bonne humeur et l'inclusion.
Chacun et chacune est responsable pour soi-même… mais il revient à tous et à toutes de contribuer à la sécurité et à la tranquillité du cortège.

Concrètement ?

Roulons en faisant attention de rester compact :

  • À l'avant du groupe, aller lentement, être attentifs et attentives à ce que les dernier·e·s suivent bien.
  • À l'arrière, former une rangée serrée empêchant les autos-motos d'entrer dans le cortège et essayer de ne pas se laisser trop distancer par les premier·e·s.
  • Se poster aux croisements afin d'empêcher les motorisé·e·s de s'incruster dans le groupe. En profiter pour faire la promotion du vélo !
  • Si une auto-moto est entrée, alors faire en sorte de la faire sortir du cortège quitte à l'immobiliser sur le côté.
  • Quand il y a une voie de bus, la laisser libre.
  • Toujours rester courtois·e et bienveillant·e face aux auto-moto-bilistes.

On aime les piéton·ne·s, les transports en commun et les transports partagés. C'est pourquoi, en toutes circonstances, les piéton-ne-s restent prioritaires lors de cette manifestation. Les couloirs de bus, empruntés par les bus et les taxis, doivent demeurer libres de tout cycliste. Ainsi ils ont l'effet d'une « soupape de dépressurisation » permettant aux scooters et automobilistes trop nerveux d'échapper au pseudo-blocage que nous leur imposons et de foncer rejoindre les vrais blocages, organisés par leurs semblables motorisés !
En cas d'altercation, multiplier de notre côté les interlocut·eur·rice·s prenant le relais en parlant avec conviction mais très gentiment.

Ne pas oublier d'apporter à boire, à manger et de quoi de protéger de la pluie et du soleil.

velorution.org/d5

velorution.org/cop21

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/38936
Source : http://velorution.org/d5/
Source : message reçu le 6 novembre 12h


Rassemblement cycliste festif

La Vélorution - masse critique de Paris

C'est tous les premiers samedi du mois.
Rendez-vous place de la Bastille, 14h00 [le 5 décembre, le rv est à 10H et pas à 14h]

La Vélorution parisienne est une manifestation festive ouverte à tous les vélos et autres véhicules mus par la force humaine : voitures à pédales, rollers...

On peut y chanter et y scander les slogans que l'on veut.

Dans la majorité des cas, la manifestation n'est pas déclarée en préfecture, ce qui implique que chacun et chacune est responsable pour soi-même...

...mais il revient à tous et à toutes de contribuer à la sécurité et à la tranquillité du cortège:

  • En se postant aux croisements afin d'empêcher les motorisés de s'incruster dans le groupe.
  • En n'étant pas source de violence envers les motorisés.
  • En étant attentif, pour les premiers, à ce que les derniers suivent bien.
  • En essayant, pour les derniers, de ne pas se laisser trop distancer par les premiers.

Vélorution-Paris aime les piétons, les transports en commun et les transports partagés, c'est pourquoi :

  • En toutes circonstances, les piétons restent prioritaires lors de nos manifestations.
  • Les couloirs de bus, empruntés par les bus et les taxis, doivent demeurer libres de tout manifestant. Ainsi ils ont l'effet d'une "soupape de dépressurisation" permettant aux scooters et automobilistes trop nerveux d'échapper au pseudo-blocage que nous leur imposons et de foncer rejoindre les vrais blocages, organisés par leurs semblables motorisés!

Dans la joie et la bonne humeur, venez crier haut et fort, qu'un autre monde, une autre ville sont possibles, et que le règne des engins motorisés n'est pas une fatalité...

Source: confirmation reçue le 7 novembre 10h
Source : message reçu le 22 juillet 17h
Source : http://velorution.org/page/index.php?option=c...

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir