thème :   le plus vu
Réagir (1)EnvoyeriCalPartager

samedi 9 mai 2015 à 14h

Marche mondiale du cannabis

Tous et toutes à Paris

En 2015, l'enjeu est toujours aussi important. Soyons nombreux à porter ces revendications :

Dépénalisation de l'usage - Débat public national - Cannabis thérapeutique - Prévention sans stigmatisation - Autoproduction & Cannabis Social Clubs.

  • Dépénalisation de la consommation, de la possession et de l'auto-production pour usage personnel ;
  • Ouverture d'un grand débat national sur les modalités de réforme de la loi du 31 décembre 1970, pour réformer les politiques publiques en vue de protéger aussi bien le consommateur que l'ensemble de la société ;
  • Ouverture de la prescription des formes phyto-thérapeutiques du Cannabis pour les usages médicaux ;
  • Développement d'une information et d'une prévention scientifique, cohérente et objective sur les effets du Cannabis et sur les pratiques de consommation réduisant les risques, en particulier en direction des mineurs et des usagers en difficulté ;
  • Expérimentation du modèle des Cannabis Social Clubs permettant aux usagers de se regrouper en des filières courtes et non-lucratives de production, de distribution, permettant la création d'emploi éthiques et solidaires, ainsi que l'usage social dans des lieux adéquats.

Pour la réforme française et européenne de la politique en matière de drogues licites et illicites.

Aussi, il serait souhaitable que ce mouvement de la société civile s'inscrive dans l'optique de la Session Spéciale de l'Assemblée Générale des Nations Unies prévue le 19-20-21 avril 2016 à New York, sur la thématique des problèmes causés par les drogues.

document au format PDF:

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/39806
Source : https://www.chanvrelibertes.org/p/mmc2015-bil
Source : message reçu le 4 mai 21h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Trop d'intérêts sont en jeu pour que ça bouge

Par Anonyme, le 09/05/2015 à 14:57

Malheureusement, trop d'intérêts sont en jeu pour que ça bouge. Il existe une alliance de fait entre les mafias (qui profitent de la pénalisation pour gagner des sommes énormes) et les politiques (qui ferment la discussion avec des arguments aberrants - notamment sur l'escalade - alors que l'alcool tue 50.000 personnes par an en France) qui verrouille tout. On n'est pas sortis de l'auberge! Mais il faut tenter de faire bouger les lignes. La légalisation du cannabis sera comme le mariage "pour tous", interdit, villipendé et puis... autorisé et depuis plus une vague.