thème : travail
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

lundi 5 octobre 2015 à 9h

2 parties : 1 2

Assemblée générale des agents de la ville de Paris

Tous en grève - austérité stop !

Lettre ouverte à Mme Hidalgo

En décembre 2014, le Conseil de Paris adoptait un plan d'économie d'au moins 130 millions d'euros sur le budget des personnels.

Ce plan a des conséquences graves pour les personnels : des centaines de postes supprimés alors qu'il y a des nouvelles missions de service publics ; disparition de certains corps de métiers ; restructuration de services ; fermeture de services entiers, de sites (CEFP de Pontourny, EHPAD de Sarcelles) ; privatisation de missions ; blocage des évolutions de carrières, des ratios promus-promouvables, des primes, etc. C'est la préparation de la mise en place de la Métropole du Grand Paris, qui vise à faire disparaître le statut spécifique de la Ville de Paris.

  • Maintien de tous les postes, rétablissement des postes supprimés (35 à la DVD, 28 à la DPA, 13 à la DU, 11 à la DLH), ouverture de postes aux concours en adéquation avec les besoins (DFPE, DASCO, DPE, DSTI, DASES, ...toutes les directions), remplacement des agents en absence durable (au moins 3 mois), dont les congés maternités
  • Arrêt des restructurations, arrêt des privatisations (comme au BSEH de la DAS-ES, la DPE, la DPA...)
  • Maintien de l'ensemble des missions de services publics, et maintien de tous les postes : en particulier le maintien des sites de Pontourny et de Sarcelles (DASES/ CASVP),
  • Ratio Promu-Promouvable à 100% pour tous les corps, avec comme seul critère le passage à l'ancienneté dans le grade pour exiger le retrait du plan d'économie de la municipalité, contre la mise en place de la Métropole du Grand Paris.

Nous invitons les agents à se rassembler dans l'unité la plus large possible, et à discuter de la mise en œuvre des moyens d'action.

Assemblée Générale dès 9h

Bourse du Travail - Salle Grande Croizat 3 rue du Château d'Eau - 75010 PARIS - Métro République

document au format PDF:

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/42131
Source : http://cgtparis.fr/le-5-octobre-refusons-l-au...


Grève des agents de la Ville de Paris

La maire de Paris, Anne HIDALGO, a annoncé sa volonté de modification du statut de la Ville de Paris en préconisant la disparition du département et un redécoupage des arrondissements, dans un contexte de fusion et de mutualisation des collectivités territoriales.

L'exception lyonnaise a privé 1,3 millions d'habitants de la Métropole de vote aux élections départementales en mars 2015 induisant une citoyenneté à deux vitesses. On voit bien qu'une nouvelle exception, parisienne, qui ferait disparaitre le département, conduirait à une disparition généralisée des départements, certainement à l'horizon 2020.

Après la loi Métropole, la loi de fusion des régions et la loi NOTRe, les propositions d'Anne HIDALGO s'inscrivent dans la mise en œuvre de la réforme territoriale qui ont pour objectif la destruction du statut de la fonction publique, dont celui des agents de la Ville de Paris et la destruction et / ou privatisation des services publics.

Déjà, la municipalité parisienne a voté fin décembre 2014, un plan d'économie budgétaire de 130 millions d'euros sur le budget des personnels ; des fusions / restructurations mises en place ont eu pour conséquence des centaines de suppressions de postes ; déjà des politiques municipales sont fortement impactées et réduites comme celle en direction de la jeunesse.

Les syndicats CGT de la Ville de Paris appellent les agents à la grève dès le 5 octobre 2015 pour exiger le retrait du plan d'économie de la municipalité et toutes les mesures d'austérité qu'il comprend ; contre la mise en place de la Métropole du grand Paris.

L'UD CGT de Paris apporte son soutien à la grève des agents de la Ville de Paris, rappelle son exigence du retrait du Pacte de responsabilité, de l'abrogation des lois MAPTAM, NOTRe, et de l'abandon de la réforme territoriale. L'UD CGT de Paris entend regrouper toutes ses forces pour combattre la mise en œuvre de la métropole du grand Paris et faire reculer la maire Anne HIDALGO sur son projet de réorganisation de la Ville de Paris. Ces exigences seront portées le 8 octobre.

Source : http://cgtparis.fr/Greve-des-agents-de-la-Vil...

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir