Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 3 février 2016 à 19h

Manifestation « Liberté pour Milagro Sala »

Rejoignez nous mercredi sur l'Esplanade des droits de l'homme au Trocadéro pour protester contre la censure et l'arrestation arbitraire de Milagro Sala par le nouveau gouvernement Argentin.

Non a la criminalisation de la lutte sociale !
Non a la persécution idéologique !
Pour le respect des règles démocratiques !
Non au saccage de l'Argentine !

L'arrivée a la tête de l'Etat de Mauricio Macri depuis plus d'un mois en Argentine est en passe de créer un véritable chaos institutionnel :

  • décisions prises de manière autoritaire a travers des décrets (DNU, décrets d'Urgence et Nécessité sans justifications constitutionnelles)
  • usurpation du congres par l'exécutif
  • suppression systématique de toute voix dissidente dans les moyens de communication
  • endettement et inflation, baisse du salaire réel
  • Renvoi massif de fonctionnaires pour des raisons idéologiques

Face a cette situation désespérante et inattendue dé saccage des institutions et dés libertés, des manifestations ont lieu quotidiennement. Les différentes organisations demandent a être reçues mais le pouvoir refuse systématiquement tout dialogue.

Point d'orgue de cette politique, le 15 janvier dernier, Milagro Sala, parlementaire et dirigeante dé la Tupac Amaru a été arrêtée lors d'un sit-in pacifique a Jujuy par le juge Raul Gutiérréz pour incitation a la violence. Gerardo Morales gouverneur dé Jujuy, a déclaré : << tant que le seeting sera maintenu, M.Sala restera en prison».

Un groupé de 27 parlementaires européens a adressée une lettre au Président M.Macri et au gouverneur G.Moralés afin d'exiger la libération de Milagro Sala. Ils dénoncent une arrestation illégale qui viole le droit a manifester. Amnesty International et le secrétaire général dé l'OEA ont également rappelé a l'ordre M.Macri sur les engagements dé l'Argentine au niveau international.

H.I.J.O.S. et d'autres organisations de droits de l'homme se sont rendues cette semaine a Jujuy pour demander la libération de Milagro Sala mais le gouverneur Morales a une fois de plus refusé de les recevorr.

Face à cette Violation du droit et des libertés
nous manifestons à notre tour notre indignation et vous appelons à un rassemblement

H.I.J.OS.-Paris. France Amérique Latine

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/44796
Source : http://www.franceameriquelatine.org/liberte-a...

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir