thème : travail
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 16 juin 2016 à 18h30

AG inter-luttes de coordination IDF

L'Assemblée Générale de luttes d'Île-de-France (à la fois interprofessionnelle des secteurs en grève, interfacs et interlycées, comités d'action, collectifs mobilisés, commissions de Nuit Debout…) aura à nouveau lieu ce jeudi 16 juin 2016 à la Bourse du travail centrale de la Rue du Château d'Eau.

Comment agir collectivement envers et contre la sectorisation de nos luttes, contre la loi travail et son monde ?

L'AG de luttes IDF :

  • soutient et appelle à généraliser les grèves reconductibles et les actions de blocage qui contraignent le pouvoir et le patronat à reculer secteur par secteur, après l'échec de l'exploitation, amplifiée par les médias aux ordres, des inondations, de l'Euro de foot, et d'une violence qui est avant tout une violence d'État contre touTEs les opposantEs, la jeunesse, les collégienNEs, les journalistes, les migrantEs et les quartiers populaires…
  • appelle à ne pas laisser passer ce moment décisif dans le rapport de force avec le pouvoir. TouTEs ensemble, on peut gagner sur la Loi Travail et son monde et infliger une défaite à ce gouvernement au service des patrons et du libéralisme. Ce qui aurait une influence décisive sur les conditions de vie, de travail, de statuts, de salaires et d'emploi de touTEs… Et ce dans le public comme dans le privé, tant en serait facilitée la lutte contre les textes qui dans le public vont dans le même sens que la Loi Travail : le Compte Personnel d'Activité qui individualise les droits collectifs, l'inversion de la hiérarchie des normes et ses équivalents dans le public : Loi Déontologie, PPCR… Et aussi les réformes sectorielles (décret-socle et accord d'entreprise à la SNCF, réforme des collèges…). Tout cela renforce le poids des hiérarchies intermédiaires, du local et du privé.

L'Assemblée Générale de luttes d'Île-de-France appelle :

  • à tenir des AG partout, lieux de travail ou d'études, quartiers, Nuits debout…
  • à généraliser les grèves reconductibles et à les soutenir notamment financièrement ;
  • à généraliser les actions de blocage et à être solidaires de toutes les formes de luttes : des « sans », de résistance civile, du droit au logement, de grève des loyers ou des impôts…
  • à résister collectivement aux répressions policières, judiciaires et administratives, à se protéger et à protéger les autres…

PS : la salle exacte reste à confirmer sur cette page.

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/48652
Source : message reçu le 15 juin 15h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir