Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

lundi 13 mars 2017 (heure non définie)

3 parties : 1 2 3

Stage syndical « Pédagogies dans l'enseignement supérieur »

Un stage de formation syndicale proposé par la fédération SUD éducation

Lundi 13 mars et mardi 14 mars 2017

  • L'idée de proposer un stage sur les pédagogies centré sur l'enseignement supérieur est née du constat que la dynamique des pédagogies d'émancipation s'est bien développée dans le premier et le second degré, mais peine à s'étendre au supérieur. L'une des principales raisons de cette difficulté est sans doute l'impression assez répandue que ces pédagogies sont difficiles voire impossibles à adapter aux conditions particulières d'enseignement à l'université. L'objectif du stage est ainsi d'amorcer une dy- namique sur les pédagogies d'émancipation dans le supérieur en se centrant sur les questions et les problèmes qui se posent à l'université et en partageant des expériences de pratiques qui ont déjà été mises en place dans ce cadre, en tenant compte de la diversité des cultures des différentes disciplines qui existent à l'université.
  • Ce stage vise aussi à fédérer les personnes intéressées, souvent isolées dans leur structure de travail, et à leur donner l'envie d'amorcer ou de poursuivre une réflexion sur les pédagogies d'émancipation et de les mettre en œuvre dans leurs cours. Interventions, débats et ateliers permettront l'échange autour des pratiques, des dispositifs, des postures et des contenus qui peuvent favoriser la coopération, l'émancipation et l'esprit critique en vue d'une transformation sociale.

Lundi 13 mars

  • L'université est-elle un lieu dans lequel la pédagogie a sa place ?
  • Enseigner autrement : quels enjeux politiques ?
  • Ateliers
  • Regard critique sur les innovations pédagogiques

Mardi 14 mars

  • Ateliers
  • Quelle utopie pour l'université ?
  • L'expérience de l'université de Vincennes et son héritage
  • Bilan et perspectives

Ateliers :

  • La pédagogie Freinet à l'université
  • Les courants de pédagogie critique à l'université dans le monde
  • Pratiques coopératives, pratiques solidaires?
  • Des pratiques pédagogiques critiques et coopératives en TD de licence 3 de sciences sociales, chiche ?
  • Ce que vous faites à l'hôpital, on le fait à la fac

Intervenant-e-s :

Anne Clerval, Romain Geffrouais, Nicolas Bourgeois, Jean-Michel Genevaux, Irène Peirrera, Jaime Lopez Krahe, Stéphanie Tralongo, Guillaume Mazeau, Benjamin Royer, A. Flores Espinola.

Comment s'inscrire ?

  • En adressant une demande écrite de congé pour formation syndicale avant le 13/02/2017.
    Cette demande est à adresser au président d'université dans le supérieur. (voir PJ)
  • En s'inscrivant sur le site de la fédération SUD éducation

Un formulaire en ligne est disponible. C'est important de vous y inscrire pour l'organisation du stage ainsi que pour vos justificatifs de présence au stage.

S'inscrire avec le formulaire en ligne :
http://www.sudeducation.org/Stage-federal-Pedagogies-dans-l.html

Se former est un droit !

Chaque fonctionnaire ou agent-e non-titulaire, syndiqué-e ou non, peut bénéficier de 12 jours de formation syndicale par an sans aucun retrait de salaire. La demande écrite doit être envoyée au plus tard un mois avant le stage. En cas d'absence de réponse de la hiérarchie le quinzième jour qui pré- cède le stage, le congé est réputé accordé. En cas de refus, contactez votre syndicat ! L'administration peut demander une attestation à l'issue du stage, mais elle ne peut exiger ni convocation, ni informa- tion sur l'objet du stage.

document au format PDF:

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/52019
Source : http://www.sudeducation94.org/Planning-des-st...


1 2 3

Origine et développement de la

pédagogie critique dans le monde :

Méconnue en France, la pédagogie critique est issue de l'oeuvre du pédagogue brésilien Paulo Freire et s'est développée dans différentes aires géographiques hors de l'école et à l'école, à tous les niveaux du système d'enseignement et dans toutes les disciplines scolaires et universitaires.

Depuis les années 1980, la pédagogie critique a connu de multiples développements dans les pays de langues ibériques et anglaise suivant en cela les débats académiques et militants. Dans ces langues, se présenter comme un pédagogue critique ou ajouter "critique" à une approche théorique et/ou pédagogique signifie une prise de parti de l'enseignant en faveur d'une analyse critique radicale et contestataire.

Influencée à ses débuts par le marxisme de l'école de Francfort, la pédagogie critique a entretenu un dialogue fructueux avec le féminisme. Par la suite, elle a su intégrer des critiques venant du postmodernisme, du multiculturalisme, de la pensée décoloniale, queer, de l'intersectionnalité…

Le contexte universitaire :

Mettre en oeuvre une pédagogie critique à l'université est plus aisé sans doute en TD que dans un cours magistral en amphi.

La pédagogie critique nécessite d'abord une réflexion sur soi - sur sa propre position sociale - et sur les profils sociologiques des étudiants, de manière à lutter contre les privilèges sociaux, la reproduction des inégalités sociales et contre les discriminations.

Une séance reposant sur la pédagogie critique favorise l'interaction entre l'enseignant et les étudiants et également entre les étudiants eux-mêmes.

- L'expérience sociale vécue : un point de départ

La pédagogie critique prend souvent appui, comme point de départ, sur l'expérience vécue des sujets, que ce soit celle de l'enseignant-e ou celle des étudiant-e-s. Cette expérience sociale porte en particulier sur des situations vécues de discriminations sociales.

- La problématisation : la construction d'un rapport critique au savoir

La fonction de l'enseignant-e consiste en particulier à problématiser cette expérience vécue et ainsi à favoriser un rapport au savoir critique de la part des étudiant-e-s

- La découverte de savoirs critiques et la contextualisation sociale

La pédagogie critique favorise la mise en contact des étudiants avec des approches critiques. Celles-ci sont en particulier orientées vers la contextualisation sociale des savoirs. Ce sont des approches qui permettent aux étudiant-e-s de mieux comprendre le monde qui les entoure, de faire des liens entre les savoirs académiques et la réalité sociale.

- L'échange dialogique : sortir de la culture du silence

Une pédagogie critique à l'université encourage les étudiant-e-s à sortir de la culture du silence : poser des questions, formuler des objections…

- La didactique critique :

La didactique critique comprend la littératie critique, les mathématiques pour la justice sociale ou encore les contre-narrations. Il s'agit d'apprendre à utiliser les langages de manière critique.

- Au-delà de l'espace de la classe : l'enquête de conscientisation

La pédagogie critique invite à réaliser des exercices qui permettent la mise en lien des savoirs académiques et de la réalité sociale. Cela peut consister à mener de petites recherches, des enquêtes ou des observations sur des situations de la vie sociale en lien avec les savoirs académiques.

Source : http://www.questionsdeclasses.org/?Pedagogie-...


1 2 3

Stages de formation syndicale

Vous devez toujours faire parvenir votre demande de stage (voir modèles ci-joint) à votre hiérarchie au moins un mois avant le début du stage (c'est-à-dire avant lundi prochain pour le premier stage concerné).

Mais, maintenant, vous devez également prévenir SUD éducation Paris pour que nous transmettions votre inscription à Solidaires (pour les stages en rose) ou à la Fédération SUD éducation (pour les stages en rouge).

Pour les personnels de la Région, vous devez utiliser le formulaire de demande de congé pour formation syndicale fourni par l'UPRH (Annexe 10) via les gestionnaires.

Si vous rencontrez le moindre problème lors de votre demande de congé de formation, n'hésitez pas à nous contacter.

Mardi 17 janvier 2017 à la Bourse du travail de Paris :

« Histoire et pratiques de l'autogestion »

La question de l'autogestion, pourtant au cœur de l'histoire des SUD et du projet syndical de Solidaires, reste encore peu débattue au sein des structures syndicales de Solidaires. L'objectif de cette formation est de familiariser les adhérent-es de Solidaires avec cette idée multiforme. Pour cela, cette formation consistera à :

  • appeler les origines, dans la théorie mais surtout dans la pratique, de l'idée d'autogestion ;
  • présenter quelques expériences autogestionnaires concrètes à travers l'histoire et à travers le monde ;
  • présenter les différentes formes juridiques permettant aujourd'hui de mettre en œuvre une certaine forme d'autogestion ;
  • réfléchir à l'articulation entre le projet syndical autogestionnaire de Solidaires et les pratiques syndicales au quotidien et dans les luttes.

Lundi 30 et mardi 31 janvier 2017 dans le Mantois * (78) :

« l'école, cible des extrêmes droites »

L'école est aujourd'hui la cible d'une offensive idéologique portée par les courants les plus réactionnaires. Intégristes religieux rêvant de rétablir leur ordre moral dans le sillage de la Manif pour tous ; idéologues identitaires aspirant à une école "de souche" ;

nationaux-républicains partisans d'un retour autoritaire à l'école disciplinaire d'antan pour mieux "redresser les corps et les esprits" afin de "redresser la nation"... Derrière leur nostalgie de l'école d'hier, amplement fantasmée, s'avancent la haine de l'égalité et de la démocratie, une pédagogie du dressage, la mise au pas des personnels et le démantèlement du service public d'éducation.

Ce stage est un stage intersyndical organisé par SUD éducation, la CGT Educ'action 78, la CNT éducation, la FSU ainsi que les associations VISA et Questions de classe(s).

Le lieu du stage sera précisé lors de l'inscription.

Lundi 13 et mardi 14 mars 2017 à Paris :

« Pédagogies dans l'enseignement supérieur »

L'objectif du stage est d'amorcer une dynamique sur les pédagogies coopératives d'émancipation dans le supérieur en se centrant sur les questions et les problèmes qui se posent à l'université et en partageant des expériences de pratiques qui ont déjà été mises en place dans ce cadre, en tenant compte aussi de la diversité des cultures des différentes disciplines qui existent à l'université.

Jeudi 30 et vendredi 31 mars 2017 à la Bourse du travail de Paris :

« Mon corps, mon genre »

Le stage fédéral antisexiste de SUD éducation portera sur la thématique

« Mon corps, mon genre ». A travers une alternance d'ateliers et de conférences, seront abordées des questions propres à notre champ professionnel (sport et genre, sexualité et san-

té des enfants et adolescents, le corps dans les pratiques pédagogiques, le corps dans l'espace scolaire) mais également des sujets plus transversaux : transidentité, PMA/GPA, prostitution. Les intervenant-es viendront du monde universitaire ainsi que du milieu associatif et militant. Des temps de débat suivront chaque intervention. Un temps d'échange de pratiques pédagogiques anti-sexistes sera aussi organisé.

document au format PDF:

Source : http://sudeducation75.org/spip.php?article871

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir