thème : répression
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 4 avril 2017 à 19h

Réunion du Groupe Multiprofessionnel des Prisons - GMP

Attention ! La salle de réunion a changé : elle est dans le nouveau bâtiment. On n'entre plus par la petite porte, mais par le hall vitré du grand immeuble d'angle.

Créé en 1974, le GMP se veut comme un lieu d'échanges et de réflexions entre professionnel-le-s et militant-e-s du monde carcéral.

Première partie (19h-20h)
Table ronde sur les informations diverses depuis le mois dernier.

Deuxième partie (20h-22h)
Drogues, VIH, hépatite C : avant, pendant et après la prison.

Avec
Christine BARBIER
Médecin de santé publique.
Membre du bureau du GMP.

Les détenus ont eu un parcours avant la prison. Après le temps de l'incarcération il y a celui l'après-prison avec tous les marquages et difficultés pour en sortir.

En matière de santé d'une personne détenue qui a souvent rencontré, drogues, VIH, hépatite C depuis plus ou moins longtemps, à moins que cela ne se fasse en prison, elle aura à vivre en prison et continuer ensuite après la sortie. Il y a là aussi tout un parcours avec ses facteurs de risques, les réponses possibles avec ce qui existe et les manques, et les difficultés et ce que les personnes peuvent faire. C'est de tout cela que, appuyée sur son expérience de médecin de santé publique, va nous parler le médecin de santé publique, Christine Barbier.

Au niveau de la direction régionale de la santé en Ile de France, elle été "cheffe de projet VIH/IST/ hépatites". Elle y est notamment à l'origine du rapport "VIH/IST/hépatites en milieu carcéral en Ile de France" il y a déjà dix ans.

Par la suite, au niveau national elle a été "référent : précarité, populations vulnérables" dans la sous-direction "promotion de la santé et prévention des maladies chroniques" du ministère de la Santé. À ce poste, elle aura été en charge d'améliorer les réponses de prévention et de conditions de vie pour les prisonniers malades dont les séropositifs et les toxicomanes. C'est ainsi qu'elle a notamment animé le groupe de travail santé/justice sur la réduction des risques infectieux en milieu carcéral et qu'elle a piloté le "Guide des bonnes pratiques de substitution".

Chargée d'adapter les politiques de santé publiques aux personnes privées de liberté il fallait coordonner les services relevant des ministères de la Justice et de la Santé, les instances représentatives des professionnels de santé et évidemment se concerter et avancer en commun avec les associations dont Act Up, Aides, Sidaction et bien d'autres. Ayant cessé ses fonctions, elle continue à être très impliquée dans les actions de prévention du sida et de l'hépatite C et la réduction de leurs facteurs de risques pour des populations vulnérables.

Dans la continuité de ses liens avec les associations, leurs diversités et leurs expériences pour mieux concevoir et faire avancer les politiques publiques, autant qu'il lui était possible de le faire en respectant le cadre de loyauté du fonctionnaire qu'elle était, Christine barbier s'est aujourd'hui engagée dans le GMP.

GMP

Ancien-ne-s détenu-e-s, médecins, psychologues, professeur-e-s, travailleur-se-s sociaux, policier-e-s, avocat-e-s, magistrat-e-s, étudiant-e-s, bénévoles ou simples curieux-ses trouvent ici l'occasion d'évoquer et de confronter leurs expériences sensibles ou abstraites, immédiates ou distantes, actuelles ou anciennes, de la prison.

Rassemblé tous les premiers mardis du mois, le collectif se propose de mettre en commun les pratiques et visions de chacun-e sur l'institution pénitentiaire. Le projet du GMP réside dans la mise en lien des intervenenant-e-s, dans l'élaboration d'un savoir partagé et dans l'entretien d'une dynamique critique vis à vis de l'institution.

Les réunions du collectif sont ouvertes à tou-te-s, sans conditions. Aucun pré-requis militant ou professionnel n'est nécessaire, chacun des membres a un regard à faire valoir. La qualité de membre s'obtient par la seule présence.
Collectif libre et gratuit.

Chaque séance du GMP porte la focale sur un sujet particulier.

Pour connaître le thème du mois, rendez-vous sur le site du collectif :
https://gmprison.wordpress.com/

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/52441
Source : liste de diffusion infozone, reçu le 1 avril 15h
Source: confirmation reçue le 21 mars 10h
Source : message reçu le 14 janvier 16h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir