thème : répression
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 2 mai 2017 à 19h

2 parties : 1 2

Réunion du Groupe Multiprofessionnel des Prisons - GMP

Créé en 1974, le GMP se veut comme un lieu d'échanges et de réflexions entre professionnel-le-s et militant-e-s du monde carcéral.

Ancien-ne-s détenu-e-s, médecins, psychologues, professeur-e-s, travailleur-se-s sociaux, policier-e-s, avocat-e-s, magistrat-e-s, étudiant-e-s, bénévoles ou simples curieux-ses trouvent ici l'occasion d'évoquer et de confronter leurs expériences sensibles ou abstraites, immédiates ou distantes, actuelles ou anciennes, de la prison.

Rassemblé tous les premiers mardis du mois, le collectif se propose de mettre en commun les pratiques et visions de chacun-e sur l'institution pénitentiaire. Le projet du GMP réside dans la mise en lien des intervenenant-e-s, dans l'élaboration d'un savoir partagé et dans l'entretien d'une dynamique critique vis à vis de l'institution.

Les réunions du collectif sont ouvertes à tou-te-s, sans conditions. Aucun pré-requis militant ou professionnel n'est nécessaire, chacun des membres a un regard à faire valoir. La qualité de membre s'obtient par la seule présence.
Collectif libre et gratuit.

Chaque séance du GMP porte la focale sur un sujet particulier.

Pour connaître le thème du mois, rendez-vous sur le site du collectif :
https://gmprison.wordpress.com/

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/52442
Source : message reçu le 14 janvier 16h


Mardi 2 mai 2017 de 19h00 à 22h00

Première partie (19h00-20h00)
Table ronde sur les informations diverses depuis le mois dernier.

Deuxième partie (20h00-22h00)
Personnels et détenus co-acteurs de l'amélioration de l'accès aux soins et de la promotion de la santé en prison.

Avec Irène Aboudaram, coordinatrice générale à Médecins du monde, qui présentera le programme expérimental de Médecins du monde (MdM).

Militante de la lutte contre le sida depuis les années 1990, à Nantes, depuis trois ans, Irène Aboudaram anime un programme expérimental de santé en milieu carcéral créé par l'association Médecins du monde.

Objectif du programme : promouvoir et améliorer l'accès à la santé des femmes détenues à la maison d'arrêt et des hommes détenus au centre de détention.

Ce programme sur trois ans construit par MdM associe l'unité sanitaire, le SMPR (service médico-psychologique régional), le CSAPA (centre de soins d'accompagnement de prévention en addictologie) et l'administration pénitentiaire.

La "démarche communautaire" est au cœur du projet entre personnes détenues, professionnels de santé, surveillants et direction pénitentiaire.

Sur la base de ce qu'elles vivent, elles repèrent les problématiques de santé et les difficultés rencontrées.

Ensuite, des propositions sont faites et discutées.

Avec le personnel de surveillance, l'équipe du programme travaille aussi sur les enjeux de santé, l'impact des mesures de sécurité sur la santé, le rôle de la surveillance dans l'organisation de la santé en détention.

Un chercheur de l'École des hautes études en santé publique est associé à l'équipe. Cela permettra de mesurer la pertinence et l'impact d'une "approche communautaire en milieu carcéral" et de proposer des pistes éventuelles en vue de la diffusion de ce modèle.

Ce programme a la grande originalité de mettre en œuvre et de permettre de discuter un exemple possible de participation des détenus en tant qu'"usagers du service public pénitentiaire et du service public de santé", à leur propre prise en charge et à son organisation, comme la loi le prévoit pour tout usager.

Attention : la salle de réunion a changé, elle est dans le nouveau bâtiment. On y accède par le hall du grand immeuble d'angle.

Comment s'y rendre ?

Métro Porte d'Orléans
(prendre sortie boulevard Jourdan et aller vers la gauche) ou
RER B, arrêt Cité universitaire (à la sortie, aller vers la droite, 5 minutes).

Horaires

Pour éviter de finir trop tardivement, les séances commencent à 19 heures précises !
Fin de séance à 22 heures, mais les discussions ensuite peuvent se poursuivre.

Source : liste de diffusion infozone, reçu le 27 avril 11h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir