thème : sans-papiers
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

vendredi 7 avril 2017 à 18h

Cercle de silence à Brétigny

de 18h à 19h.

Avec ou sans papiers, l'étranger est un être humain.
Notre silence le crie.
Nous invitons chacun à agir pour le respect de la dignité de toute personne.

Par notre rassemblement en cercle et en silence, nous entendons attirer publiquement l'attention sur le sort réservé aux migrants, aux étrangers et aux demandeurs d'asile.
Nous dénonçons l'enfermement dans des Centres de Rétention Administrative de personnes étrangères pour le seul fait qu'elles sont dépourvues de papiers en règle.
Nous dénonçons, de plus, les conditions d'existence dans ces centres et nous apportons notre soutien aux diverses associations qui viennent en aide aux personnes retenues et œuvrent
pour que leurs droits soient respectés.
Nous affirmons que chaque personne est digne de respect et que les atteintes à la dignité de quelques-uns blessent tous les êtres humains dans leur humanité.

Devant la gravité de la situation, nous en appelons à la conscience de tous et vous invitons à nous rejoindre dans cette action non-violente.

Cercle de silence, le 1er vendredi du mois

Le cercle de silence de Brétigny est composé de citoyen(ne)s dont certain(e)s sont membres de :

Alphabeta, ATD Quart Monde Essonne, CCFD-Terre Solidaire, Comité Chrétien en Solidarité avec les Chômeurs et les Précaires, Communauté Catholique de Brétigny/Le Plessis-Paté, Eglise Réformée de la Vallée de l'Orge, Ligue des Droits de l'Homme, Observatoire du CRA de Palaiseau, Parti de Gauche, Réseau Education Sans Frontières 91, Réseau franciscain Gubbio, Restos du Cœur, Solidarités Nouvelles pour le Logement.

document au format PDF:

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/52503
Source: confirmation reçue le 25 février 11h
Source : message reçu le 28 octobre 10h
Source : message reçu le 26 août 22h
Source : message reçu le 30 septembre 09h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir