thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 7 février 2017 à 18h30

Conférence de Jean Rivière

"Dis-moi où tu habites, je te dirai pour qui tu votes" Vraiment ?

En période pré- et post-électorale, de nombreuses cartes circulent dans les médias pour rendre compte de la distribution spatiale des intentions de vote ou du vote lui-même. Ces productions cartographiques donnent lieu à de nombreux commentaires sur les liens entre lieu de résidence et profil des votants.

Le conférencier Jean Rivière nous apportera son regard de géographe spécialiste des comportements électoraux sur ces analyses et reviendra sur la façon dont il est possible de décrypter autrement ces résultats, notamment en mettant l'accent sur la relation entre les votes et la géographie des inégalités sociales.

Jean Rivière est professeur de géographie à l'Université de Nantes.

Lectures conseillées :

  • Sous les cartes, les habitants. La diversité du vote des périurbains en 2012. Revue "Esprit" n° 2013/3.
  • Des ploucs de droite aux pavillonnaires lepénistes. Sur la construction médiatique du vote des ruraux. Agone, 2/2013 (n° 51).

Cycle "Espaces et Pouvoirs"

Cursus commun Dionyversité - Paris 8

Ce cycle aborde les grands concepts qui permettent d'analyser l'inscription spatiale du pouvoir à travers une diversité de cas concrets. Cette année l'accent est mis sur le rôle des élections dans la dynamique spatiale du pouvoir.

Il est composé de 5 ateliers de décryptage des campagnes électorales - présidentielle et législative - en cours et de 5 conférences traitant divers aspects de la question (géographie du vote, liens migration/démocratie, place de la démocratie locale) dans des contextes géographiques divers (France, monde arabe, continent africain).

Les séances ont lieu tous les mardis du 31 janvier au 3 mai (sauf jour férié) à la Bourse du Travail de St-Denis, de 18h30 à 21h00. Accès libre.

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/52817
Source : message reçu le 30 janvier 09h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir