thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 1er avril 2017 à 6h

2 parties : 1 2

Communiqué Attiéké

« S'il y a expulsion, il y aura occupation(s)! »

Depuis trois ans et demi, nous occupons le 31 boulevard Marcel Sembat à Saint-Denis (propriété de la Fédération française de triathlon), pour en faire un lieu d'habitation et de solidarité directe, de vie quotidienne et d'organisation politique.

Au fil des années, des centaines de personnes ont participé aux ateliers de français, aux permanences pour le logement et les papiers, à l'atelier vélo du dimanche, au centre de loisirs pour les enfants, à la permanence d'écrivain public, ainsi qu'aux nombreuses soirées qui ont marqué la vie de ce lieu.

Aujourd'hui, la procédure juridique est terminée, nous avons reçu le commandement de quitter les lieux : à partir du 1er avril, avec la fin de la trêve hivernale, nous serons expulsables. Ce sont donc 40 personnes qui seront mises à la rue sans procédure de relogement.

Depuis plusieurs mois, la mairie de Saint-Denis et la préfecture de

Seine-Saint-Denis ont été interpellées, mais aucune proposition concrète et satisfaisante n'a été faite.

Nous exigeons :

  • la régularisation et le relogement de tou.te.s les habitant.e.s et que le collectif soit reconnu et soutenu par la mairie
  • la réquisition d'un bâtiment équivalent sur Saint-Denis par la mairie ou la préfecture
  • la mise en place d'une enquête sociale préalable à l'expulsion, comme le veut la loi française
  • l'annulation de l'amende due au propriétaire et des frais judiciaires

S'il y a expulsion, il y aura occupation(s).

Soyez nombreux.ses à venir nous soutenir et à nous rejoindre !

Non à l'expulsion de l'Attiéké, centre social auto-organisé et habité !

Calendrier de fin mars, début avril :

  • Les dimanches à 18h30 : Assemblée ouverte du collectif au 31 bld Marcel Sembat à St-Denis
  • Mercredi 22 mars à 13h : Rassemblement de soutien à l'Attiéké devant la mairie de St-Denis
  • Vendredi 24 mars à 19h : Projection du film « L'Engrainage » (avec l'équipe du film) - une réalisation collective made in Villetaneuse
  • Samedi 25 mars à 19h :Concert de solidarité avec la famille Benkhelfallah
  • Vendredi 31 mars à 19h : Grande fête contre l'expulsion du centre social - Fin de l'Attiéké ? Viva l'Attiéké !
  • Samedi 1er avril à 6h : Piquet anti-expulsion reconductible (c'est pas une blague)
  • Samedi 8 avril : Grande manif dans St-Denis

Contacts :

31marcexelsembat@risexeup.net
collectifattieke.wordpress.com
facebook : Centre Social Attiéké

document au format PDF:

document au format PDF:

document au format PDF:

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/54120
Source : message reçu sur Resistons rezo le 20 mars 14h
Source : https://collectifattieke.wordpress.com/2017/0...


Soutien au Centre social Attiéké et ses habitants :

Non à leur expulsion !

Communiqué de SUD Éducation 93 en soutien au centre Social Attiéké et ses habitants.
Appel au Rassemblement samedi 1 er avril à 6h du matin devant le Bâtiment à Saint-Denis.

Samedi 1er avril se termine la trêve d'hiver, pour les habitants de l'Attiéké et une centaine de millier de locataires c'est la date d'expulsion qui s'amorce. SUD Éducation 93 appelle à soutenir le Centre Social Attiéké et être présent-es nombreux nombreuses SAMEDI 1er avril à 6h au Piquet Anti-Expulsion pour manifester notre solidarité.

Pour rappel, le Centre Social Attiéké est un lieu d'habitation et de solidarité très important sur Saint-Denis et l'ensemble du territoire. 40 personnes ont pu s'y relogées, et de nombreuses permanences de solidarité y sont tenues (logement, pour les droits des personnes sans-papiers, atelier de français, écrivain publique, atelier vélo, centre de loisir autogéré...). A travers le territoire, ce sont des centaines de personnes (des familles de nos écoles, des élèves, des adhérent-es du syndicat, des collectifs d'expulsé-es et de mal-logé-es...) qui ont participé à ce lieu sans pareil et fait vivre la solidarité.

Nous appelons l'ensemble des syndicalistes à soutenir le centre social Attiéké. L'Attiéké a été un lieu de solidarité syndicale considérable : pendant le mouvement contre la loi Travail, de nombreuses initiatives de l'AG interprofessionnelle (SUD-Solidaires, CGT) y ont été organisées.

L'expulsion du Centre Social Attiéké nous concerne tou-Tes : parce que nous sommes solidaires des personnes menacées d'expulsion, parce que ce lieu d'entraide fait vivre des solidarités populaires, parce que la réquisition est un droit et que nous devons le faire vivre ! En tant que syndicat, nous tenons à affirmer que la réquisition de logements vides est un droit et même une solution pour les millions de mal-logé-es, les centaine de milliers de personnes à la rue.

Avec le centre social Attiéké, nous exigeons le relogement de tous les habitants et la régularisation de tous les concernés. Nous exigeons la mise à disposition d'un lieu de solidarité pour que continue de se tenir les permanences.

Ne laissons pas faire ! Soyons nombreux-ses devant le centre social Attiéké
Samedi 1er avril à 6h du matin pour dire NON à l'Expulsion !
31 BD Marcel Sembat - Saint-Denis
Métro Porte de Paris / Gare St Denis RER

Source : http://www.sudeducation93.org/Soutien-au-Cent...

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir