Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 6 juin 2017 à 8h30

Stage intersyndical SUD/CGT, par et pour les AED

Organisé par Sud éduc 93, la CGT Educ'action 93 et l'association Assistants d'Education Ensemble

Les AED, AP et AVS sont des personnel-le-s essentiels aux établissements scolaires. En effet, dans l'école, nous sommes le lien entre les parents et les enseignants. Nous sommes en première ligne, tant lorsqu'il s'agit de gérer des conflits que lorsqu'il s'agit d'accompagner les élèves au quotidien. Pourtant notre métier et ce qu'il nécessite comme qualités pédagogiques n'est pas reconnu. De la même manière, nos contrats et le renouvellement incessant des équipes nous maintiennent dans la précarité et nous empêchent de construire une réflexion stable sur notre métier. Nous ne sommes pas des pion-ne-s, d'autant plus que nos diversités de parcours multiplient les possibilités dans nos actions pédagogiques. Pour autant nous ne recevons pas de véritable formation pour nous permettre d'accompagner les élèves dans leur scolarité.

Nous ne sommes pas des pion-ne-s, d'autant plus que nos diversités de parcours multiplient les possibilités dans nos actions pédagogiques. Pour autant nous ne recevons pas de véritable formation pour nous permettre d'accompagner les élèves dans leur scolarité.

Enfin, il est important de préciser qu'il n'est pas aisé de se défendre face à notre hiérarchie qui parfois n'hésite pas à bafouer le peu de droit que nous avons. Ainsi, pour mieux vivre notre travail, formons-nous collectivement sur les questions pédagogiques et sur nos droits.

Programme de la journée

  • 8h30-10h : les droits de base des AED/AP/AVS
    Réponse aux questions fréquentes : contrat, droit aux primes, temps de pause, renouvellement, examen, etc. Le tout autour d'un café chaud.
  • 10h-12h : réagir avec ses collègues ou sa hiérarchie
    Échange à partir de nos/vos expériences concrètes.
  • 12h-13h : repas collectif à prix libre
    L'occasion de se rencontrer entre équipes.
  • 13h30-15h30 : ateliers pédagogiques
    Que peut-on mettre en place avec les élèves en tant que personnels de vie scolaire ? N'hésitez pas à venir partager vos expériences au stage !
    L'association Assistants-Education-Ensemble a mis à disposition sur son site un espace d'expression…
  • 15h30-16h30 : retour sur la journée
    Quelles suites à donner ?
  • A partir de 16h30 : permanence syndicale
    Des militant-e-s seront présent-e-s pour vous aider dans vos problématiques professionnelles et répondre à vos questions.

Modèle de demande à déposer auprès du chef d'établissement : http://www.sudeducation93.org/Demande-de-stage-mode-d-emploi.html

Pensez à prévenir le syndicat de votre participation : http://www.sudeducation93.org/Stages-formulaire-d-inscription.html

Se former : un droit !

Chaque fonctionnaire ou agent, titulaire ou non titulaire, syndiqué-e ou non, peut bénéficier de douze jours de formation syndicale par an, fractionnables à volonté (une journée minimum), sans aucun retrait de salaire. C'est une absence de droit, on ne peut pas vous demander de rattraper ces heures. La demande ne peut être refusée qu'à titre d'exception.

La demande doit être faite au plus tard un mois avant le stage par voie hiérarchique auprès de l'autorité compétente, recteur ou chef d'établissement.

A défaut de réponse expresse au plus tard le quinzième jour qui précède le stage, le congé pour formation est réputé accordé. Les décisions exceptionnelles qui le refuseraient doivent être motivées par des nécessités de fonctionnement du service.

L'administration peut demander, après le stage, une attestation émanant de l'institut de formation. Elle ne peut exiger ni convocation ou autre document, ni d'information sur l'objet de ce stage.

En cas de refus, contacter Sud Education 93 ou la CGT Educ'action 93

Date limite de demande de stage à la hiérarchie : Vendredi 6 mai !

document au format PDF:

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/54389
Source : http://www.sudeducation93.org/Stage-intersynd...

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir