thème : travail
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 14 juin 2017 à 17h30

La conflictualité collective au travail :

conditions d'émergence et répertoires d'action

Cycle 3

  • Mercredi 17 mai. Les conditions sociales de mobilisation du droit dans les conflits au travail, avec Jérôme Pélisse (Salle du DSS)
  • Mercredi 24 mai. Modalités et difficultés de socialisation des adhérents syndicaux du commerce aux formes d'action gréviste, avec Baptiste Giraud (Salle F)
  • Mercredi 14 juin. Obstacles à la mobilisation et nouvelles stratégies syndicales, avec Mathieu Hocquelet (Salle F)

Organisé par Chloé Biaggi (CMH-LEST), Anaïs Bonanno (ENS), Juan Sebastian Carbonell (CMH-ETT), Cyrine Gardes (centre Georg Simmel), Angelo Moro (CESAER), Quentin Schnapper (CESAER), Lucas Tranchant (CREST, CESAER)

Séminaire mensuel, un mercredi par mois de 17H30 à 20H en salle F sur le campus Jourdan (48 bd Jourdan, 75014 Paris)

Ce séminaire se propose d'aborder les rapports sociaux de travail au prisme de l'analyse des formes de conflictualité traversant les entreprises. Il s'agit d'ouvrir un espace de discussion critique autour de notions centrales en sciences sociales du travail (conflits, consentement, résistances, etc.). L'idée du séminaire est d'analyser la conflictualité au sens large et dans des contextes variés, tant en termes de secteurs d'activité que de configurations syndicales.

Nous réfléchirons aux conflits les plus ouverts comme aux formes moins visibles de conflictualité (micro-conflits, déloyautés au travail,etc.), aux conflits opposant salariés et direction comme à ceux divisant la main-d'œuvre. La question des stratégies d'évitement et de domestication des conflits par les directions d'entreprise retiendra également notre attention. Si la focale portera principalement sur l'espace concret de l'entreprise, nous nous intéresserons également aux mécanismes de judiciarisation, c'est-à-dire de déplacement des conflits au travail dans l'arène judiciaire.

Le séminaire prend la forme d'un atelier de lecture : chaque séance est organisée autour d'un texte, classique ou contemporain, dont l'auteur-e est invité-e à venir débattre avec les participant-es.

Programme

Séance introductive. Mercredi 19 octobre. La mesure de la conflictualité au travail et ses enjeux, avec Etienne Pénissat (en salle de réunion du DSS) Texte discuté : Etienne Pénissat, « Mesure des conflits, conflits de mesure. Retour sur l'histoire des outils de quantification des grèves », Politix, n°89, 2009, p. 51-72.

Cycle 1 - Conflictualités diffuses et résistances au travail

Cycle 2 - L'articulation des rapports de domination dans les conflits au travail

  • Mercredi 1er mars. Genre et résistances. La condition ouvrière et le féminisme avec Fanny Gallot. Texte discuté : « Des ouvrières en lutte dans l'après 1968 : rapports au fémnisme et subversions de genre, avec E. Meuret Campfor, Politix, n°109, 2015.
  • Mercredi 22 mars. Organisation et place des luttes des travailleurs immigrés dans l'espace syndical, avec Cristina Nizzoli (en salle de réunion du DSS). Texte discuté : « Le déni de reconnaissance comme ressort de la lutte syndicale » (working paper)
  • Mercredi 26 avril (salle 10). Présentation du livre Quand ils ont fermé l'usine. Lutter contre la délocalisation dans une économie globalisée, Agone, 2017, avec Anne Bory (Université Lille I, Clersé) et Bérénice Crunel (IEP Toulouse, LASSP), membres du Collectif du 9 Août et co-autrices de l'ouvrage.

Cycle 3 - La conflictualité collective au travail : conditions d'émergence et répertoires d'action

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/54861
Source : message reçu sur Prep.Coord.Nat le 24 avril 12h
Source : https://www.facebook.com/semtravail/?hc_ref=P...
Source : https://adlc.hypotheses.org/seminaires/confli...

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir