thème :   le plus vu
Réagir (6)EnvoyeriCalPartager

samedi 3 juin 2017 à 17h

Manifestation

4 ans après la mort de Clément Méric,

Contre tous les racismes et l'extrême droite

  • 13h-17h : Ateliers, débats, village du livre antifasciste
  • 17h : Manifestation
    Pl. République > av. de la République > rue Oberkampf > rue de Ménilmontant > rue des Pyrénées > place Gambetta

Il y a quatre ans déjà, le 5 juin 2013, notre camarade, Clément Méric, syndicaliste et antifasciste était assassiné à 18 ans par des militants d'extrême-droite.
A l'heure où le Front National enregistre une fois de plus des scores importants aux élections, à l'heure où le discours raciste et xénophobe se propage et à l'approche du procès de ses agresseurs, il est de notre devoir de manifester, encore une fois, notre colère.

Nous manifesterons pour rendre hommage à notre camarade, et affirmer l'actualité de ses combats. Mais ce combat contre l'extrême-droite ne se réduit pas à cette manifestation, il prend corps quotidiennement dans les luttes que nous menons.
En portant un projet de transformation sociale, en se battant pour une éducation critique et ouverte à toutes et tous, pour un travail émancipateur, nous faisons reculer l'extrême droite.

En luttant contre les licenciements, les fermetures d'entreprises, et pour les droits des salarié-e-s, nous faisons reculer l'extrême-droite.

En développant la solidarité internationale avec les peuples qui luttent pour leur auto-détermination et contre le colonialisme, nous faisons reculer l'extrême-droite.
En combattant encore et toujours le sexisme, le racisme, l'islamophobie, l'antisémitisme, l'homophobie, la transphobie, toutes les discriminations et système d'oppression, nous faisons reculer l'extrême-droite.

En nous organisant pour faire vivre notre arme la plus puissante, la solidarité, nous faisons reculer l'extrême-droite.
Nous appelons donc toutes celles et ceux qui partagent les valeurs du progrès et de la justice sociale à nous rejoindre lors de la journée de mobilisation et d'hommage à Clément et ses combats.

Samedi 3 juin

  • 13h-17h : Ateliers, débats, village du livre antifasciste
  • 17h : Manifestation

Premiers signataires :

Comité pour Clément, Action Antifasciste Paris-Banlieue (AFA), Union syndicale Solidaires, Solidaires étudiant-e-s, Solidaires Groupe RATP, Alternative Libertaire (AL), Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF), Confédération nationale du travail - Région parisienne (CNT-RP), Collectif Quartier libre, La Horde, Mouvement des Jeunes Communistes (MJCF), Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), OCML-VP, Le Parti de Gauche (PG), Union des Etudiant-e-s Kurdes de France (UEKF), Union Nationale des Etudiants de France (UNEF)

document au format PDF:

document au format PDF:

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/55296
Source : http://www.ratp.fr/informer/trafic/manifestat...
Source : http://www.pourclement.org/2017/05/15/4-ans-a...
Source : https://www.facebook.com/events/1679988655639...
Source : http://www.solidaires.org/4-ans-apre%CC%80s-l...

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Par Anonyme, le 03/06/2017 à 12:38

ils fa

PAS DE "DÉBORDEMENTS" PSEUDO-ANTIPOLICE SVP

Par Anonyme, le 03/06/2017 à 08:08

Notre camarade Clement Meric est mort à 18 ans. Faut-il rappeler que ce ne peut être "l occasion" de jouer les héros (ou les pseudo-héros), et encore moins les supporters de stade?

Qui a tué Clement Meric ? Les JNR, de 2008 à 2013 (ou elles ont été dissoutes suite à ce crime) OFFICIELLEMENT ASSOCIÉES AU SERVICE D ORDRE DU FN. La fille Le Pen a même été photographiée dans leur local, photo montrée alors au "Petit Journal "). Donc pas la police, mais des Corps francs... qui n ontaucun compte à rendre.

L'an passé, la manifestation en memoire de notre camarade n' a pas pu arriver au bout du parcours. Cela ne doit pas se reproduire.

Le soir des élections, dimanche 7 mai, 2 jeunes ont été sauvagement agressés à Nantes par un veritable commando qu'une voiture est venue récupérer : l un d'eux, ERWAN, est resté longtemps dans le coma avec: fractures au visage, fracture à la nuque, cervicales déplacées atteintes au cerveau. On ne peut pas dire qu'il y ait eu une grosse information (Politis a fait dans son numéro du 25 mai un des rares encarts).On n a pas encore idée des séquelles. ( 1 an d ITT!!)

De plus, la presse a révélé subitement le 5 mai que 5 morts suspectes à Lille ,de 2010 a 2011, étaient dues à ces Corps francs (et bien entendu on reparle des JNR).

Alors, voulons-nous faire les supporters de stade, laisser le pouvoir étouffer tout cela? (pour justifier le tres gros chèque de subvention electorale au FN , l imposer encore et encore dans les medias et à l Assemblée avec des députés...et de nouveĺles victimes? Ou voulons-nous que vive un mouvement anti-FN solide, fort, uni? Excusez-moi de mettre les pieds dans le plat, une fois de plus.

La lutte antifasciste, en France la lutte anti-FN, ( le gros morceau avec lequel on tient la population en respect depuis 34 ans) est une nécessité absolue. Elle a été et reste le ciment de toute unité populaire, comme partout. Dans cette lutte s est forgée et doit encore se forger l unité de la population, des travailleurs(euses) juif (ve)s, musulman (e)s, chretien(ne)s, athées, par-dessus les divisions d origine ou de religions et tous les chauvinismes chauffes à blanc (regardez encore le meurtre de Sarah HALIMI, directrice de crèche en retraite, tuée et jetée par la fenêtre par un fanatique...nuit du 4 au 5 avril...la presse decouvre seulement depuis 10 jours). Oui. ca dérape vite avec ces divisions surexcitées par les guerres. Ces guerres dont aucune n est une guerre juste, d aucun côté, face auxquelles LA PAIX,LA PAIX IMMÉDIATE SANS VAINQUEURS NI VAINCUS est la seule solution justesse.

QUE CHACUN FASSE SON MAXIMUM POUR QUE LA MANIFESTATION EN MEMOIRE DE CLEMENT MERIC SE PASSE BIEN. C'EST UNE QUESTION DE DIGNITÉ, UNE QUESTION DE PRINCIPE. C EST NOTRE POSITION MORALE QUI EST EN JEU.

Confiance dans l intelligence et le coeur de tous! Nous réussirons,

Jean-Pierre, de Paris

NI FOUILLÉ.E.S NI NASSÉ.E.S

Par Anonyme, le 03/06/2017 à 01:47

Débats a partir de 13h00 et Manif à 17 h place de la République pour les 4 ans de la mort de Clément Meric, contre tous les racismes et tous les fascismes

Pour celles et ceux qui ne pourront être présent.e.s à République dès 13h00 pour les débats, R.V. à 16h45 pour entrer collectivement sur la place en refusant les fouilles et les contrôles d'identité, à l'entrée de la place côté rue du Temple.

Par Anonyme, le 02/06/2017 à 16:15

Que faire en cas de nasse ?

Par Anonyme, le 02/06/2017 à 15:11

sauvage cest mieux aller a l 'elysée !

PARCOURS

Par Anonyme, le 31/05/2017 à 12:36

Parcours prévu ou manif sauvage?

Gérard.