thème : répression
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

lundi 22 mai 2017 à 20h15

Sortir de l'imposture sécuritaire

Aux Violons de la Baleine Blanche

Nous recevons à la librairie Vincent Sizaire pour son ouvrage « Sortir de l'imposture sécuritaire »

Au nom d'un impossible droit à la sécurité, la fuite en avant que nourrit l'idéologie sécuritaire étend sans fin le champ du pénalement répréhensible. Pourtant, loin d'améliorer l'efficacité de la réponse à la délinquance, cette escalade conduit à une paradoxale impuissance répressive. Ce livre nous donne les clés pour renverser cette imposture.

Vincent Sizaire, magistrat, rappelle que le « sécuritarisme » contemporain, loin de participer d'une quelconque modernité, n'est que le dernier avatar du vieux fonds autoritaire bonapartiste. Depuis deux siècles, celui-ci résiste à la mise en œuvre du principe républicain de sûreté, posé au fondement de notre code pénal par les Constituants de 1791. L'auteur en réveille alors la puissance démocratique originelle, qui vise à protéger les droits fondamentaux des citoyens contre l'arbitraire répressif. Il montre enfin que la réaffirmation de ce principe dans notre droit pénal permettrait de remettre ce dernier à sa juste place : celle d'un puissant outil de lutte contre tous les abus de pouvoirs notamment en matière économique et sociale -, seule manière de garantir l'efficacité bien comprise de la répression.

Dans un contexte où la violence terroriste sert d'exutoire à toutes les passions répressives, il est urgent de redécouvrir ce principe révolutionnaire pour sortir enfin de l'impasse sécuritaire.

Vincent Sizaire est magistrat, Maitre de conférences associé à l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense

PAF adhérents 1€50 non adhérents 2€50

Conviviale sangria en fin de soirée

Librairie Jonas

16 rue de la Maison Blanche 75013 PARIS 01 44 24 25 96

Site : http://www.librairiejonas.fr/

document au format PDF:

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/55333
Source : message reçu le 17 mai 11h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir