thème :
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

samedi 24 juin 2017 à 14h

L'art d'Elisabeth Kelly

l'émergence de la contre-culture des années 60

L'art d'Elisabeth Kelly, l'émergence de la contre-culture des années 60 et son influence sur les jeunes d'aujourd'hui.

Exposition, projection et musiques par les étudiants de PRO3 de l'école CESACOM

plus DJ set par Anna Rudy et Paul Davies

Elisabeth Kelly

L'histoire d'Elisabeth Kelly se déroule en dehors des structures narratives conventionnelles et, bien qu'elle incorpore des éléments de celles-ci, son conte n'est ni un livre, ni une exposition. De même, ce n'est pas un morceau de musique ou un film. L'idée d'Elisabeth Kelly est une façon d'accéder à l'histoire de la contre-culture des années 60 et 70 et est également un outil pédagogique; Permettant aux étudiants d'explorer des idées liées aux études culturelles, à la théorie critique, aux études de communication, à la politique, à l'histoire de l'art et à l'anglais. Dans notre histoire, Elisabeth Kelly apparaît comme artiste, en tant que militante et enseignante. Nous retrouvons son parcours à travers le monde underground créatif et on rencontre les idées qui façonnent l'art, la musique, la culture et la politique pendant une époque inspirante. La structure ouverte de son histoire facilite l'ajout continu d'éléments et d'artefacts à partir de divers médias, permettant l'exploration, l'expérimentation et la participation. Cette exposition intègre des œuvres d'art originales d'Elisabeth Kelly (imaginées par Paul Davies) et des œuvres et des pièces multimédias des étudiants de PRO 3, de l'école CESACOM, dont Anna Davies est professeure d'anglais, et qui a d'abord utilisé l'histoire d'Elisabeth Kelly comme méthode d'enseignement. Cette exposition a été conçue et planifiée par elle et comprend également le travail des étudiants qui ont été inspirés par des sessions d'écriture créative impliquant Anna et Paul.

"L'art est la conversion des idées en réalité. En tant qu'artistes c'est notre rôle, notre appel. Si vous voulez, c'est notre devoir. La liberté est une idée. En tant qu'archaristes, c'est notre rôle, notre appel et notre devoir de transformer cette idée en vie.

Elisabeth Kelly, 1968‌

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/55725
Source : http://www.librairie-publico.info/?p=2560
Source : message reçu le 15 juin 14h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir