Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 2 août 2017 à 16h30

Warren se voit mourir

Elvis, Whaid, Akram, Yassine, Foued ces dernières semaines c'est au tour de Warren aujourd'hui.

Une nouvelle affaire qui démontre que toutes ces Violences ne sont pas des cas isolés mais bien une Violence structurelle et institutionnelle.

Dimanche 25 juin 2017 , il est aux alentours de 14h00 sur une petite route derrière l'école des petits près à Élancourt, Warren est sur son scooter il est en règle, porte son casque il roule à 30 km /heure.

Il s'aperçoit qu'une voiture du type Mégane marron dorée qui accélère à son niveau et veut le percuter, il ne comprend pas, il l'esquive de justesse et tourne à gauche, devant lui à pied un policier en civile sans aucun brassard de police le met en joue avec son arme de service il s'arrête comprend qu'il s'agit d'un policier présente ses papiers de la le Policiers lui assène un coup de crosse à la tête, s'ensuit des coups et des insultes; il est menotté et trainé à côté d'un arbre alors qu'il est couché face contre terre, un autre policier continue à lui porter des coups à la tête.

Interpellé il est emmené au commissariat de Trappes, Warren ne se doute pas de ce qu'il va vivre pendant 24 heures.

Pendant le trajet du commissariat, alors qu'il est menotté et mis dans la voiture de ses bourreaux, le conducteur roule à vive allure, Warren n'est pas attaché avec la ceinture de sécurité, son corps fait des vas et viens entre les policiers qui le projettent violemment à plusieurs reprises à l'arrière de la voiture.

Entre-temps un policier municipal vient sur les lieux pour identifier Warren, le policier affirme que ce n'est pas lui.

Warren soulagé pense qu'il va pouvoir sortir et dit aux policiers « je vous l'ai dit je n'ai rien à voir, il vous l'a confirmé que ce n'est pas moi »

Le plus virulent d'entre eux lui répond « ce n'est pas grave, tu 'as essayé de me tuer en me fonçant dessus avec ton scooter, je vais porter plainte contre toi. »

Il est mis dans la salle de la fouille, 5 policiers sont présents, l'un d'entre eux le plus virulent lui dit « tu as insulté ma mère. »

Warren choqué de cette question lui répond « Mais pas du tout c'est vous qui m'avait insulté et me frappé alors que je n'ai rien fait.

Le policier qui lui avait déjà porté des coups sur la vidéo le saisit par le cou et pratique une clé d'étranglement, Warren commence à suffoquer, 4 policiers présents se marrent et dès qu'ils voient que Warren commence à perdre connaissance le deuxième policier donne le signal qu'il faut arrêter, Warren s'effondre au sol pendant que les policiers ricanent, ils le laissent reprendre son souffle et réitère la clé d'étrangement à 5 reprises.

Warren impuissant dans la salle où il n'y a aucune caméra, se voit mourir.

Il ressortira que le lendemain avec de nombreuses contusions et une convocation au tribunal de Versailles les 2 aout 2017 à 16h30, pour une plainte déposée par ses bourreaux qui ont décidé d'épargner sa vie.

Sa maman a décidé de ne pas en rester là, nous a contactée par l'intermédiaire d'une amie qui avait publié sur son profil la vidéo en réponse à sa publication elle avait reçu plusieurs menaces insultes racistes par des Policiers qui feront également allusion à l'affaire de Theo.

Sa famille se constitue partie civile et fait le signalement auprès de l'IGPN.

Nous serons solidaires et serons présents le 2 AOUT 2017 à 16h30 au tribunal de VERSAILLES.

Pour ne plus inverser les rôles, ces pratiques meurtrières ont fait beaucoup trop de victimes dans les geôles des commissariats de France qui ont été masqué comme des suicides.

#JeFilmeLaPolice

#SoutienAWarren

#Rendez-Vous le 2 Aout 2017 tribunal de Versailles

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/56087
Source : https://www.facebook.com/Urgence.notre.police...

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir