thème : sexisme
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 28 octobre 2017 à 18h30

Lancement du livre sur Nicole-Claude Mathieu

Penser "l'arraisonnement des femmes", vivre en résistance

Rencontre en présence des éditrices, animée par Dominique Bourque

Publié par les éditions sans fin, cette anthologie rassemble douze textes honorant le travail et l'engagement de Nicole-Claude Mathieu, anthropologue et sociologue féministe matérialiste. Rédigés par des universitaires, des résistantes et une artiste, ces témoignages, comptes rendus et exercices réflexifs sont réparties en deux sections selon qu'ils s'attachent aux apports scientifiques et militants de Mathieu ou qu'ils illustrent ses répercussions. Par son propos accessible et son iconographie (une photo de Laurence Prat et dix œuvres de Francine Simonin), cette anthologie constitue une porte d'entrée idéale pour qui souhaite découvrir l'œuvre remarquablement riche et stimulante sur les plans épistémologique, méthodologique et théorique de l'une des cofondatrices de la revue Questions féministes et auteur de L'anatomie politique. Avec des textes de :

  • Claire Michard : "Nicole-Claude Mathieu : une rencontre décisive"
  • Jules Falquet : "Pour une anatomie des classes de sexe : Nicole-Claude Mathieu ou la conscience des opprimé.e.s"
  • Françoise Armengaud : "Nicole-Claude Mathieu : critique épistémologique et critique militante"
  • Natacha Chetcuti et Martine Gestin : "La notion de personne sexuée dans l'œuvre de Nicole-Claude Mathieu"
  • Huguette Dagenais : "L'héritage de Nicole-Claude Mathieu et la question des femmes en anthropologie" et "Diaporama Hommage à Nicole-Claude Mathieu"
  • Sara Garbagnoli, Vincenza Perilli et Valeria Ribeiro Corossacz : "Pour une anatomie politique des sexes : l'actualité de la pensée de Nicole-Claude Mathieu"
  • Nehara Feldman : "Observer les rapports sociaux de sexe. Retour sur une enquête anthropologique inspirée par les travaux de Nicole-Claude Mathieu"
  • Bronwyn Winter : "NCM, ou un conte de rencontres mémorables"
  • et une présentation des éditrices Dominique Bourque et Johanne Coulombe

Si les deux sexes [officiellement reconnus] sont socialement construits, ce n'est pas de façon symétrique. Objets de raisonnements réducteurs et réduites dans leur corps et dans leur raison, soumises à persuasion ou raisonnées de force, inspectées, contrôlées dans leur tête et dans leur ventre tel un navire sa cargaison, son état sanitaire, son port d'attache : ainsi sont-elles créées « femmes » dans de multiples sociétés. Ainsi s'exerce l'arraisonnement des femmes.

Mathieu, L'arraisonnement des femmes, 1985.

[L]e sexisme n'est pas qu'une question de « mentalités » ou d'idéologie. Il est fondé sur une exploitation concrète, matérielle […] du corps, de l'esprit et des activités des femmes […]. [L]es conditions matérielles, sur lesquelles j'insiste, sont finalement plus tenaces que les mentalités, comme le démontre, par exemple, l'appauvrissement continuel des femmes. Mais tout aussi tenace est la résistance des femmes. […] Je voudrais à ce propos saluer […] ces féministes amérindiennes du Canada qui ont défendu leurs cultures minoritaires, mais à la condition expresse que les droits des femmes soient inscrits dans les futures Constitutions autochtones et, bien entendu, mis en actes.

Mathieu, L'Anatomie politique 2, 2014.

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/56526
Source : http://www.violetteandco.com/librairie/spip.p...

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir