Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

lundi 2 octobre 2017 à 10h30

2 parties : 1 2

Rassemblement « La marche des hospitaliers »

Un an après : le désastreux bilan de Hirsch

« La Marche des Hospitaliers » s'achève le lundi 2 octobre 2017 devant le siège de l'AP-HP. Ce jour-là, Martin Hirsch, directeur général, présente son bilan social au Comité Technique d'Etablissement de l'insitution après un an d'application de sa réforme de l'organisation du temps de travail.

Plutôt que de le laisser pérorer une fois de plus sur le bien fait de ses mesures, SUD Santé appelle l'ensemble des agents de l'institution à venir faire connaître à ce monsieur et à tous les technocrates qui l'entourent, le véritable bilan de la réorganisation du temps de travail. Ils doivent comprendre la souffrance qu'ils engendrent chez les hospitaliers à vouloir faire d'eux des machines à donner du soin, des répétiteurs d'actes.

Ce que nous subissons à l'AP-HP, l'ensemble des hospitaliers le subissent tous les jours : les plannings non respectés, les vacances refusées, les comptes épargne temps explosés, les heures supplémentaires impayées, les retraites reculées, les salaires gelés, l'emploi précarisé...

Nous n'en voulons plus, ce n'est pas déplacé de le dire !

Nous sommes légitimes à revendiquer, n'en doutons plus.

Pour nous, l'amélioration de notre condition passe par :

  • Augmentation de salaire de 500€ pour tous, 1700€ minimum
  • Réduction du temps de travail à 32 heures de jour, 30 heures de nuit
  • 4 jours travaillés par semaine
  • 8 heures de présence minimum par jour
  • Création de 10 000 emplois
  • Mises en stage de tous les CDD
  • Suppression des comptes épargne temps, après remboursement de la dette

Rassemblement: 3, avenue Victoria, Paris 4 / métro : Hôtel de Ville, Chatelet

Pas un hospitalier ne doit manquer à l'appel !

Un préavis de grève est déposé.

SUD Santé Solidaires AP-HP
Membre de l'Union syndicale Solidaires

Document au format PDF:

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/56803
Source : https://twitter.com/Sudsante_APHP/status/9143…


La marche des hospitaliers

du 18 septembre au 2 octobre 2017

SUD Santé AP-HP

Tous ensemble contre le manque de moyens et de personnels, la souffrance au travail les burn-out, les suicides de collègues, les fermetures d'hôpitaux, l'alternance
jour / nuit, les changements d'horaires constant, les rappels à domicile, le harcèlement, les pressions, le mépris. nos vies personnelles perturbées, la surcharge de travail...

  • Lundi 18 septembre à 10h
    Raymond Poincaré - Ambroise Paré
  • Mardi 19 septembre à 10h
    Ambroise Paré - Georges Pompidou
  • Mercredi 20 septembre à 10h
    Georges Pompidou - Necker
  • Jeudi 21 septembre à 10h
    Necker - Cochin
  • Vendredi 22 septembre à 10h
    Cochin - Pitié Salpêtrière
  • Lundi 25 septembre à 10h
    Pitié Salpêtrière - Bicêtre
  • Mardi 26 septembre à 10h
    Bicêtre - Henri Mondor
  • Mercredi 27 septembre à 10h
    Henri Mondor - Saint-Antoine
  • Jeudi 28 septembre à 10h
    Avicenne - Jean Verdier
  • Vendredi 29 septembre à 10h
    Saint Louis - Beaujon

Assemblée générale à chaque arrivée (vers 12h30), l'occasion d'échanger sur les problèmes rencontrés dans nos hôpitaux.

Lundi 2 octobre à 10h30
Rassemblement au siège de l'AP-HP

Communiqué

Le gouvernement l'a annoncé, la baisse des dépenses publiques reste l'axe majeur de sa politique. Dans ce contexte, l'hôpital comme les autres services publics devrait participer de l'effort national, comme une contribution au serrage de ceinture autrement dit.

Or les budgets alloués depuis maintenant de nombreuses années, ont poussé jusque dans leur plus profond retranchement les capacités d'adaptation de nos établissements. Puisque l'heure n'est pas au changement, que l'austérité va succéder à l'austérité, il y a fort à parier que la qualité du service et les conditions de travail des agents vont encore se dégrader.

Pourtant nous sommes nombreux à penser que le fond est déjà touché et qu'à continuer dans ce sens les décideurs politiques et leur bras armés dans les directions auront tôt fait de démotiver, de dégoûter, d'écœurer, les hospitaliers.

Trop de démissions, de dépressions professionnelles, de burn-out, d'absentéisme, d'arrêts maladie liés à nos conditions de travail. Que l'on y ajoute le mépris d'un président qui nous traite de fainéants, de cyniques et la coupe est pleine... Ce n'est pas chez les privilégiés dont il est le défenseur que l'on dénombre des suicides liés au travail mais bien chez nous... Ces actes sont trop souvent minimisés, tus, ce n'est plus supportable !

SUD Santé appelle les hospitaliers à briser l'omerta, à dire ce qu'ils vivent dans leurs services, le manque d'effectif, le manque de moyens, le « bricolage » quotidien, les plannings incertains, les repos refusés, les vacances déplacées...SUD Santé appelle les hospitaliers à se rencontrer, partager, briser l'isolement.

SUD Santé invite les hospitaliers à marcher pour leur reconnaissance, pour de meilleures conditions, pour un vrai budget. En tous les cas SUD Santé

AP-HP marchera vers vous hospitaliers et usagers de l'hôpital dans une volonté de faire sauter les non-dits, pour défendre un hôpital d'excellence et de proximité. Nous marcherons du 18 septembre au 2 octobre 2017.

Il y a forcément une étape près de chez vous, rejoignez -nous !!

https://pbs.twimg.com/media/DK0-yQ2XoAEFrdk.jpg:large

Document au format PDF:

Source : https://twitter.com/Sudsante_APHP/status/9088...

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir