thème : sans-papiers
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 14 octobre 2017 à 9h30

Journées d'étude internationales

Langue(s), idéologie(s) et migrations

Réflexions à partir de l'espace méditerranéen

les 13 et 14 octobre prochains

Vendredi 13 octobre

Sujets et objets

  • 9h : accueil des participants
  • 9h30 : introduction par Caroline Zekri (Université Paris-Est Créteil)
  • 10h : conférence d'ouverture
    Alessandro Dal Lago - Université de Gênes, Italie
    « La figure du migrant comme ennemi ou le monde à l'envers »
  • 10h45 : débat
  • 11h15 : Mike Gadras
    Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité
    « Le déploiement de la parole et l'implicite de l'expérience : réflexions sur la production langagière en situation migratoire »
  • 12h : débat
  • 12h30 : déjeuner
  • 14h30 : table-ronde avec Barbara Métais-Chastanier
    Dramaturge, metteur en scène et maîtresse de conférences à l'Université d'Albi
    et Adama Bamba Comédien dans la pièce 81 Avenue Victor Hugo
    animée par Stéphane Resche (Université Paris-Est Créteil)
    et Caroline Zekri (Université Paris-Est Créteil)
    Retour sur l'expérience de 81, Avenue Victor-Hugo, témoignage de Adama Bamba, comédien dans la pièce, et de Barbara Métais-Chastanier, co-autrice de la pièce avec Olivier Coulon-Jablonka (qui en signait la mise en scène) et Camille Plagnet.
    Lecture d'extraits de Chroniques des invisibles.
    De l'exil à Avignon. Récit d'une création de Barbara Métais-Chastanier (Editions Le passager clandestin, 2017), par Julie Moulier.
    Dialogue avec l'auteur et le comédien sur le thème « Parler en son nom : dire et écrire les migrations »
  • 15h30 : débat
  • 16h15 : table-ronde avec Veronika Boutinova Auteure, dramaturge (Calais)
    animée par Stéphane Resche et Caroline Zekri
    Lecture d'extraits des pièces Djangâl (2015) et Putréfiés (2016) par Stéphane Bientz, Stéphane Resche et Aurélie Ruby
    Dialogue avec l'auteure sur le thème « Calais, Lampedusa, Lesbos : qui parle ? Comment écrire la migration ? »
  • 18h15-18h30 : bilan de la première journée

Samedi 14 octobre

Langue(s), ideologie(s) et migrations dans les medias

  • 9h30 : accueil des participants
  • 10h : conférence d'ouverture
    Jean-Paul Marthoz
    Journaliste, essayiste et professeur de journalisme international à l'Université catholique de Louvain, Belgique
    « Les migrations, un ''révélateur du journalisme'' »
  • 10h45 : débat
  • 11h15 : Farida Souiah - Université Aix-Marseille
    « Les ''brûleurs'' de frontières vus par la presse algérienne »
  • 12h : débat
  • 12h30 : déjeuner
  • 14h30 : Hicham Mansouri
    Journaliste, Maison des journalistes / Université Paris 8 Vincennes St-Denis
    « L'image des ''migrants'' et ''réfugiés'' dans les médias : diversité et éthique »
  • 15h : débat
  • 15h45 : table-ronde avec Shiar Khalil et Sakher Edris
    Journalistes, fondateurs du Working group for Syrian detainees
    animée par Caroline Zekri (Université Paris-Est Créteil)
    Dialogue sur le thème « Activistes en exil ».
    Traduction arabe-français par Hicham Mansouri.
  • 18h15-18h30 : clôture des Journées d'étude

Document au format PDF:

Document au format PDF:

Document au format PDF:

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/57428
Source : message reçu sur Prep.Coord.Nat le 8 octobre 16h
Source : http://imager.u-pec.fr/actualites/journees-d-...

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir