thème : international
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

vendredi 13 octobre 2017 à 19h

Soirée antirévisionniste contre le FN et l'AfD

La montée du FN à presque 10,6 millions d'électeurs inquiète tous les travailleurs. Cette triste façon de célébrer le centenaire de la révolution d'octobre ne laisse personne indifférent.

Ce score vient d'être suivi par celui de l'AfD en Allemagne, qui a maintenant 94 députés depuis le 24 septembre (plus de 5,7 millions de voix).

Il est indispensable de combattre le racisme et l'antisémitisme à la source de tels résultats.

Le révisionnisme (vraie réécriture de l'histoire par les fascistes... en calomniant les autres) doit être aussi examiné, car il a affaibli la lutte antifasciste, exerçant un vrai chantage à des "révélations". Nous laisser intimider et nous borner à nous réjouir que les autorités ne succombent pas à ses sirènes, n'est pas la bonne solution, d'autant plus que l'hypocrisie des États est grande, condamnant en paroles le révisionnisme mais lui laissant la bride sur le cou. Et nous voyons bien que les fascistes contournent les barrières et aussi que celles-ci tombent.

Il faut réfléchir collectivement, car nous sommes mis devant le fait accompli à répétition de la légalisation (et de la légitimation par voie d'élections) de partis dangereux qui, malgré toutes leurs violences, gagnent du terrain, prenant de vitesse les organisations des travailleurs. Mais s'ils peuvent s'exprimer et faire leur démagogie, ce n'est pas seulement parce qu'il y a une crise économique et des laissés pour compte (cela n'est que ce qui rend leur expression plus dangereuse pour les travailleurs... mais plus intéressante pour les riches); c'est parce que les autorités leur donnent ce droit d'expression, - et elles s'appuient beaucoup pour ce faire sur les insinuations des révisionnistes. L'actualité oblige donc les travailleurs conscients à prendre au sérieux l'avancée fasciste et à se pencher eux-mêmes, aujourd'hui, sur les "arguments" des révisionnistes. Laisser faire les autorités (qui aiment bien, on le sait les situations ambiguës et adorent "laisser pourrir"), laisser les "spécialistes" gérer la réponse au révisionnisme, n'est pas satisfaisant.

Notre petite association présentera les informations qu'elle a pu recueillir, présentation suivie bien sûr d'une discussion.

Document au format PDF:

Document au format PDF:

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/57472
Source : http://www.riposteantifascistecomites.sitew.f...
Source : message reçu le 10 octobre 21h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir