thème : économie
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

dimanche 3 décembre 2017 à 17h

2 parties : 1 2

Théâtre politico-humoristique

« Le Cabaret de la Crise »

Participation Libre

Dimanche 19 Novembre à 17h

Le Cabaret de la Crise

La dette, le marché, l'écologie positive, la course à la compète : bienvenue à la grande épopée de la Crise!

Textes Luigi Cerri
Mise en scène et interprétation Adèle Frantz et Luigi Cerri
Durée 1h15

Dimanche 3 décembre à 17h

Le Cabaret de la Crise - Saison 2
En avant-première, venez découvrir la saison 2 du Cabaret avec de nouveaux sketchs, toujours plus drôles et grinçants sur l'économie, l'écologie, l'éducation nationale...
Textes et mise en scène Luigi Cerri
Interprétation Adèle Frantz, Véronique Bret et Luigi Cerri
Durée 1h15

Cette création s'inscrit dans le projet La Fabrique de Terriens, un laboratoire d'arts et sciences. La Fabrique propose plusieurs types d'interventions qui sont autant d'espaces d'expression et d'occasions d'entendre les arguments de tous: www.fabriquedeterriens.com

https://image.jimcdn.com/app/cms/image/transf/dimension=307x10000:format=jpg/path/s29c0ea3d8d6752e0/image/i98411015cd299f8e/version/1488711700/cabaret-de-la-crise-luigi-cerri-et-ad%C3%A8le-frantz.jpg

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/57683
Source : message reçu le 18 octobre 23h


Le Cabaret de la Crise

Création 2016 - Compagnie Canopée

Durée 1h15 environ

À travers des portraits d'êtres humains empêtrés dans des leurs contradictions, nous dessinons les enjeux et les questionnements de notre société, hésitant entre la course effrénée vers l'avant et l'immobilisme de sa mécanique.

Adapté pour un public familial et aux élèves à partir de 12 ans.

La performance peut être accompagnée d'un atelier/débat.

Crise économique, crise climatique, austérité, dette, dépression... D'où vient cette déferlante de catastrophes ?

S'agit-il d'un état temporaire, comme le mot "crise" le suggère, ou bien d'un point de non-retour ?

Depuis 40 ans la crise est sur la bouche de tous, au point de devenir une sorte de fourre-tout pour désigner les contradictions et les paradoxes de notre temps. Ce récit a un potentiel théâtral et comique énorme : c'est une véritable épopée de la crise qui se profile sur la scène mondiale.

Les discours officiels nous présentent la situation actuelle comme le fruit d'une nécessité. La crise s'abat sur nous comme un orage en été : "Nous n'avons pas le choix", nous disent en chœur les parleurs du régime. Refuser la loi des marchés serait comme refuser la loi de la gravitation universelle.

Parler de la crise signifie s'interroger sur la langue qui l'exprime. Plongés dans l'hystérie de l'info en continu, qui tente désespérément de s'accrocher à l'actualité, les citoyens n'ont pas l'occasion ou le temps pour prendre du recul.

Or, nous pensons que la complexité n'est jamais trop grande pour être ramenée à la simplicité, surtout sous une forme décalée, ludique, humoristique, absurde.

L'objectif est d'offrir au public une série de scènes qui sont le fruit d'une réflexion et d'un travail de documentation de la part des artistes, mais qui restent accessibles.

Les textes ont été conçus en s'inspirant de sources précises : articles de journal, publicités, ouvrages de sciences économiques, sociales, et de sciences naturelles.

Nous avons senti le besoin de nous réunir, et de réunir les spectateurs qui vivent les problématiques de notre monde le plus souvent de façon isolée, pris en étau entre le sentiment d'impuissance et la colère stérile.

L'humour est l'instrument idéal pour parler des sujets qui fâchent, pour faire passer des messages sans être paternalistes, pour susciter un débat au sein de la cité. La dérision et l'absurde se révèlent très efficaces pour décrire la réalité.

Document au format PDF:

Source : https://www.fabriquedeterriens.com/la-fabriqu...

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir