thème : sans-papiers
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

vendredi 24 novembre 2017 à 16h

Table ronde, plateau radio, concert

« Stalingrad Connection fête ses 1 an ! »

1 an d'antenne radiophonique par Stalingrad Connection autour de la question de l'exil et de la solidarité.

  • A partir de 16h - table ronde/Plateau Radio
  • Concert en soirée
  • Entrée libre

Suite aux nombreuses vagues de démantèlements de campements de "réfugiés" dans le nord de Paris en 2016, est née l'idée d'un projet collaboratif de radio pour venir en aide à ceux qui soudain ont été séparés, isolés et vulnérabilisés. Nous avons mis en place une antenne régulière sur Fréquence Paris Plurielle (FPP), tous les lundis matins, de 11h à 12h sur 106.3 FM. Faire de la radio ensemble, obtenir des informations pratiques, s'informer, partager des expériences et s'exprimer, une solidarité en acte autour de la question de l'exil.

Le 24 novembre, Le collectif Stalingrad Connection organise une journée pour fêter ses 1 an de diffusion. Cette journée commence dans l'après midi, en organisant des discussions (rediffusées éventuellement en direct), puis, se termine par un concert live avec des artistes divers tels que le flûtiste soudanais Ghandi et le groupe syrien Refugees of Rap.

Site internet ici.
Page Facebook .

Stalingrad Connection : Une émission faite par des migrants et pour des migrants sur Fréquence Paris Plurielle (106.3 FM)

I-Constatations

  • Les migrants sont devenus la proie privilégiée des autorités, leur campement régulièrement détruit,
  • Aucun accueil digne de ce nom n'a été mis en place jusqu'à ce jour à Paris,
  • Aucune structure pérenne de radio n'existe pour venir en soutien à ces populations nouvellement arrivées en région parisienne,
  • Une image dégradante est souvent exprimée au sujet des migrants par les médias et la classe politique.

II-Propositions

Une radio qui se décline sous 3 axes :

1- Une émission sur Fréquence Paris Plurielle (FPP 106.3)
2- Une WebRadio, une radio accessible par internet
3- Des propositions de contenu directement diffusables sur des sites d'informations à portée nationale : Mediapart/Libération/BastaMag/lesjours et Nova/RFI.

III-Une émission sur Fréquence Paris Plurielle (106.3 FM) :

Créneaux horaires : lundi: 11h00-12h00.
Format : 1 heure.
Contenu : plateaux, reportages en 4 langues.

IV-Le contenu

1- Où dormir ?, Où manger ?, Où se laver ?, Où se divertir ? Où se retrouver ? Des informations pratiques et ponctuelles assimilables à de bons plans. Dans le souci de ne pas refaire ce qui existe déjà, les informations plus pérennes relatives à l'arrivée sur Paris et la Région Parisienne, l'administratif, le juridique (et autres) sont peu développés dans le détail. En contre-parti, les adresses et les contacts des permanences d'accueils de structures associatives (ex :BAAM) ou de collectifs de soutiens au migrants (La Chapelle Debout) sont régulièrement diffusées. Ces lieux proposent un accueil de qualité et des conseils pertinents, le tout dans un cadre individualisé et bienveillant.

2- Des messages personnels : Les solidarités étant régulièrement cassées par le démantèlement des camps, un moment de messages personnels est réservé afin de remettre du lien entre chacun, tant au niveau local (Paris-RP) par la bande FM que national et international (WebRadio).

3- Des Récits de vie : Cette émission est aussi une émission de terrain. Récit de vie, de solidarité, personnel ou collectif, de manif…des reportages sont régulièrement diffusés. Il s'agit aussi de casser les préjugés qui existent sur cette population très variée.

4- La part de rêve : place à la poésie, aux chants. Il nous a semblé important d 'ouvrir l'antenne à l'improbable, à la surprise. Une échappée vers un ailleurs qui redonne le plaisir d'entendre et en considérant particulièrement les nombreuses difficultés qui vont pouvoir être évoquées.

Le déroulé de l'émission n'est pas une suite de rubrique passées les unes après les autres. Dans l'exercice réel de l'émission, on casse l'ordre des rubriques pouvant passer de l'une à l'autre, en délaissant une pour y revenir un peu plus tard. Une musique enregistrée (4) en live pourra être diffusée entre des messages personnels (2), entre des récits de vie (3) peuvent se glisser des informations pratiques (1). La réalisation est faite dans la recherche d'un contenu cohérent, pertinent et vivant afin d'entretenir une écoute suscitant l'intérêt de, pour tous.

Le format de 30 minutes ne permet pas une traduction exhaustive de tout le contenu dans les 4 langues principales retenues (français, anglais, arabe, dari). Seule la rubrique « Informations pratiques et ponctuelles » sera traduite en de nombreuses langues, les autres rubriques seront traduites en alternance, afin de permettre un déroulé dynamique de l'émission.

V-Composition de l'équipe porteuse de la proposition

Une grande partie des personnes à l'origine de cette proposition ont antérieurement porté l'expérience RadioDebout, lors du mouvement social rassemblé sur la place de la République au cours du printemps dernier.

Elle en reprend donc certains principes : non-hiérarchisation des fonctions, rotation des taches, accompagnement et partage des compétences pour tout ceux qui désirent intervenir dans cette émission, aussi bien à la technique qu'au micro. Très rapidement, nous souhaitons que cette radio soit portée par ceux qui sont aujourd'hui les premiers auditeurs de cette émission, des migrants.

VI-Lieux de réalisation

L'émission est dans un premier temps réalisée dans le studio de direct de Fréquence Paris Plurielle. Au fil du temps et suivant les opportunités, nous pouvons faire le direct-plateau en extérieur. L'équipe de Stalingrad Connection possède le matériel nécessaire pour tenir un plateau-mobile en direct si besoin.

VII- Revue de presse

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/57803
Source : http://www.lagenerale.fr/?p=10282

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir