Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

jeudi 7 décembre 2017 à 13h

Soutien à LREM, attaqué en justice par Emmaüs Habitats

La révolution est en marche

LREEM un mouvement au système horizontal

Emmaus Habitats attaque Mohamed Mattoug (à gauche sur la photo) en justice sur des faits non fondé.

Pour la 1er mise en accusation d'un membre actif du mouvement LREEM nous avons besoin de soutient le 7 décembre au tribunal d'instance de BOBIGNY à 13h car :

La révolution c'est la population

La révolution est en marche
Seul on va vite, ensemble on va plus loin

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/58014
Source : https://www.wallflux.com/link/105945310084738...


Présentation de la situation

Voici une vidéo qui a eu prêt de 3000 partages https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1…

Voici la réponse en vidéo (voir vidéo publication réalisé par Mohamed MATTOUG un membre actif de REEM).

Le mouvement LA RÉVOLUTION EST EN MARCHE lutte depuis bientôt 2 ans contre Emmaus HABITATS qui utilise l'image de l'abbé Pierre a des fins financiers.

Voici un communiqué de presse qui date du 5 Avril 2017 :

Lettre aux 5 millions d'habitants des 1500 HLM de France

Il était une fois un bailleur pour le moins peu scrupuleux et des habitants qui souhaitaient seulement vivre dans la dignité et le respect de leur personne.

http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/a…

Nous prenons soin d'écrire ces lignes pour vous rappeler ce que le bailleur Emmaus habitat ne vous dit pas ou qu'il oublie de dire:
Pour commencer le bailleur a délibérément fermé la porte au dialogue. Il a annulé plusieurs réunions avec l'amicale des locataires pour des raisons totalement injustifées. La nouvelle directrice générale, madame LANLY, qui a pris ses fonctions le 1 janvier 2017 na jamais souhaité rencontrer ni l'amicale des locataires ni son président.
Dans le compte-rendu du 23 février du comité d'entreprise d'Emmaus Habitat, il est d'ailleurs écrit : « Madame lanly précise qu'elle ne recevra pas Monsieur Maatoug. Le conciliateur aura pour mission d'informer celui-ci de notre décision de ne pas le recevoir. Puisqu'il récuse la directrice territoriale, nous le récusons a notre tour ..»
Lors de notre manifestation du 5 avril qui a mobilisé plus de 150 locataires (2 bus de 55 places entièrement remplis et de nombreuses voitures) devant le siege d'Emmaus Habitat a Clichy la Garenne, la direction n'a même pas souhaité descendre écouter les revendications des habitants. Une preuve supplémentaire du mépris ostentatoire que ce bailleur social a pour ses locataires. En revanche, lorsqu'il s'agit d'encaisser les loyers, ces gens-là savent très bien trouver et solliciter les locataires. inutile alors de les prier.

Au-delà de ne pas entamer le dialogue, Emmaus Habitat s'emploie à diffuser des mensonges, des informations erronées, des contrevérités. Par exemple, le bailleur affirme que les pannes d'ascenseurs se sont multipliées par trois depuis la création de l'amicale des locataires. Ils oublient sciemment de dire qu'auparavant les ascenseurs n'étant jamais réparés, une panne durait une éternité. Grâce à la vigilance de l'amicale des locataires qui désormais scrute le moindre dysfonctionnement, les inteventions des techniciens Otis sont plus nombreuses et c'est quasiment tous les jours qu'ils interviennent effectivement. Il n'y a donc pas plus de pannes mais moins de tolérance de la part des habitants qui, avant, acceptaient l'inacceptable et pouvaient donc attendre 3 ou 4 semaines la venue des techniciens. La réalié est que les ascenseurs sont vétustes, que les machineries sont usées, que les moteurs sont rouilés, des pièces sont défectueuses. Nous attendons le changement de 17 cabines. Ces asenseurs sont mêmes dangereux et un accident n'est pas à exclure. on ne pourra pas dire que nous n'avons pas alerté.
La même chose concerne les plombiers : i nous avons réussi a obtenir le passage de 2 plombiers par semaine, le mardi et vendredi, quand auparavant nous n'avions qu'un seul passage le mardi. Là encore et par voie de conséquences les réparations de fuite se sont mutilipliées par 2.

Ce que Emmaüs Habitat ne dit toujours pas c'est qu'ils ont refusé des campagnes de sensibilisation à la propreté et au respect des règles de vie que nous voulions porter. Nous avons vraiment le sentiment que ce bailleur cherche à laisser son partimoine à l'abondon. Nous avons appris dernièrement qu'Emmaus habitat souhaitait démolir une partie de la cité de l'Europe afin de rénover son parc en vue de l'arrivée de la gare du grand Paris.

Et si la vérité était qu'ils veulent laisser pourrir l'existant pour le démolir puis reconstruire au lieu de réhabiliter ?

Est-ce qu'ils n'escomptent pas une affaire immobilière plus juteuse dans ce cas de figure et ce, au détriment des populations actuelles ?

Autre sujet sensible: les vmc et les accusations de vandalisme. Il faut savoir que les moteurs de vmc sont sur les toits qui ne sont plus accessibles depuis 2005. Les seules personnes pouvant avoir accès sont les gardiens et les entreprises intervenant. Ainsi, s'il y a eu un quelconque vandalisme sur les moteurs vmc, comme l'affirme madame Lanly, cela ne peut être que l'œuvre des personnes ayant accès. Et ce qu'Emmaüs habitat oublie de dire sur ce sujet, c'est qu'une action en justice contre l'entreprise courtelle (vmc) est actuellement engagée. Monsieur Guillbert, directeur du partimoine d'Emmaus Habitat dit lui-même dans le courrier du 16 novembre 2016 à l'attention des habitants, que « ces moisissures constatées dans certains logement proviendraient de la défaillance de l'entreprise Courtelle prestataires de service sous contrat, en charges de l'entretien de la ventilation…le contrat Courtelle a été résilié , un contentieux est engagé… ».

Nous souhaitons attirer l'attention sur le fait qu' Emmaüs habitat c'est réellement braqué lors du contrôle des charges quand l'amicale des locataires a découvert un grand nombre d'irrégularités, de factures non récupérables dans les charges, plusieurs prestations en double , des contrats d'entretien imaginaires. Et surtout, l'amicale a découvert la surévaluation des surfaces corrigées qui gonfle le prix du loyer. Or, si on vous facture deux ou trois mètres carrés de trop sur votre loyer depuis 30 ans, le préjudice est énorme ! taxe d'habitation surévaluée, impôts locaux surévalués, charges locatives excessives, prix du loyer surévalué ... ces pratiques laissent supposer que ce bailleur social fait ses choux gras sur le dos de populations déjà fragiles et défavorisées. Il porte défintivement mal son nom de "social".

Par ailleurs, il est très important de rappeler qu'un grand nombre de salariés d'Emmaüs Habitat, et quels que soient les services, y compris la DRH, nous soutiennent et nous révèlent que depuis l'arrivée de madame Lanly un véritable climat de harcèlement s'est instauré et une chasse aux sorcières s'est organisée. Autrement dit, non contente de semer la misère chez les habitants, elle sème la terreur chez les salariés.

Suite à une visite de tout le patrimoine nous avons pu remarquer que la situation de la cite de l'Europe est loin d'être un cas isolé. Nous appelons tous les habitant des cités HLM de France à prendre leur destin en mains. Vous avez des droits et vous pouvez les défendre. Ne vous résignez pas. Ne vous soumettez pas à ces pratiques mafieuses qui n'ont pas leur place dans une grande démocratie en 2017. Et nous sommes prêts à le faire savoir et le dénoncer là oùil faudra. Un grand nombre de marchands de sommeil profitent de votre ignorance, de votre isolement, de votre gentillesse. Ne les laissez plus agir en toute impunité. Face à votre sentiment parfois de solitude ou d'impuissance, nous vous proposons de nous unir car l'union fait la force. A nous de nous battre pour nos enfants, nos parents, nos voisins. A nous d'exiger que soit respectée notre dignité, nos personnes. Il n'y a pas de hiérarchie parmi les citoyens. Il n'y a pas de citoyens de seconde zone. redressons la tête tous ensemble.

voila pourquoi LA RÉVOLUTION EST EN MARCHE dérange en plus au lieu car notre travail c'est avant tout le réveil des consciences et des citoyens. Notre travail c'est de dénoncer toutes les injsutices que nous relevons dans notre quotidien. Comme le dit le célèbre philosophe PUBLILUS SYRUS "Quand tu vois sous tes yeux commettre une injustice, ne la protège pas d'un silence complice"

LA RÉVOLUTION EST EN MARCHE

SEUL ON VA VITE ENSEMBLE ON VA PLUS LOIN

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir