thème : international
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

samedi 25 novembre 2017 à 15h

Réunion publique du Courant communiste international

« Longue vie a octobre 17 ! »

Le 4 août 1914, la Première Guerre mondiale était déclarée : vingt millions de morts et autant de "gueules cassées". La vague révolutionnaire née d'Octobre 1917 fut la réponse du prolétariat à cette immense boucherie mondiale qu'il fit effectivement cesser. Mais comme l'écrivait Rosa Luxembourg : "Lénine, Trotsky et leurs amis ont été les premiers qui aient montré l'exemple au prolétariat mondial... [Mais], en Russie, le problème ne pouvait être que posé". La Révolution en Russie fut en effet isolée, la vague internationale qui l'a suivie en Allemagne, en Hongrie ou en Italie était trop faible, et la bourgeoisie n'a pas hésité à l'écraser dans le sang. Attaqués de toutes parts par la coalition de tous les pays capitalistes, les prolétaires russes furent bientôt étranglés par la bureaucratie stalinienne qui agitait le drapeau du "socialisme dans un seul pays" en totale contradiction avec les principes prolétariens de la Révolution communiste mondiale. Le stalinisme a réprimé et massacré les révolutionnaires d'Octobre et leurs principes prétendument au nom de cette même révolution alors qu'il s'agissait d'une contre-révolution dont les effets politiques peuvent se ressentir encore aujourd'hui.

Alors même que la propagande bourgeoise déverse ses mensonges et ses insanités à l'occasion de son centenaire, pour les révolutionnaires, préparer la révolution future ne peut passer que par une étude critique de la Révolution en Russie. Plus que jamais la révolution communiste est à l'ordre du jour et est une nécessité absolue pour la survie de l'humanité. Nous invitons tous ceux qui le désirent à venir en débattre avec le CCI

http://fr.internationalism.org/

http://fr.internationalism.org/sites/all/themes/spartacus_six/grey_thor_200.png

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/58021
Source : message reçu le 2 novembre 23h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir