Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

samedi 18 novembre 2017 à 16h30

Projection débat « Yoshishige Yoshida : Eros + massacre »

Yoshishige Yoshida née en 1933 est un réalisateur metteur en scène de théâtre et d'opera critique japonais plus connu sous le nom de Kiju Yoshida, il est une des figures de la nouvelle vague japonaise des années 60. Le film Eros + Massacre sorti en 1969 relate la vie de Sakae Osugi, militant anarchiste japonais. Le film expose ses relations avec trois femmes différentes, sa femme Yasuko Hori, la militante féministe Itsuko Masakoa et sa dernière amante Noe Ito auteur et militante anarchiste féministe avec qui il sera assassiné ainsi que son neveu agé de 6 ans par la police militaire durant les troubles qui ont suivi le grand tremblement de terre du Kanto en 1923, cet assassina sera connu sous le nom d'incident d'Amakasu. La narration suit deux étudiantes Eiko Sokuta et son amie Wada qui découvrent en 1969 les idées politiques et le concept d'amour libre formulé par Osugi et par Noe Ito. Dans le Japon d'alors un homme prenant une amante et accepté par la société tandis qu'une femme prenant un amant est considéré comme un crime. Sakae Osugi a traduit en japonais plusieurs auteurs anarchistes occidentaux dont Michel Bakounine et Pierre Kropotkine il à participé également au développement de l'espéranto en créant la première école japonaise en 1906, il publie une vingtaine de périodique anarchiste.Noe Ito est une auteure anarchiste et féministe qui fut en faveur de l'abolition du mariage et partisane de l'amour libre contre le patriarcat, elle traduit en japonais les oeuvres d'Emma Goldman une anarchiste féministe américaine et publie en 1911 le premier journal féministe et libertaire japonais Seiko (Bas Bleu).

Entrée libre

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/58281
Source : http://www.librairie-publico.info/?p=2842

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir