Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

mardi 28 novembre 2017 à 18h30

Hommage aux déportés algériens de la Calédonie

et au défunt Seddik Taouti.

Conférence et projection du film documentaire " Calédonie...ténèbres des bagnes", d' Abdelkader MAME.

Avec la participation de Jean Marcel Abdala BARRETEAU et de Mustapha Kamal TAOUTI

De cette histoire, il faut retenir que Braham Ben Mohamed, originaire du département d'Alger, arrive sur le premier convoi de condamnés de l'Iphigénie, le 09 mai 1864, est aussi le premier des (1822) mille huit cent vingt deux forçats transportés arabes à « Caldoun », auxquels il faut rajouter (121) cent vingt et un déportés politiques et (163) cent soixante trois relégués récidivistes, d'où il faut tenir compte de (29) vingt neuf morts et enterrés en Nouvelle - Calédonie, (21) vingt et un évadés et (38) trente huit libérés entre les années 1876 et 1889, et (67) soixante sept après l'amnistie de 1895, sans oublier (34) trente quatre décédés en pleine mer.

Les déportations ont concerné les algériens condamnés de droit commun dont une partie importante sont des condamnés pour leur participation aux insurrections successives de l'Algérie notamment celle de 1871 lors du soulèvement de Cheikh EL MOKRANI et Cheikh EL HADDAD.

  • Barreteau Jean Marcel Abdala, est un Calédonien de la 4eme génération de deux familles de déportés algériens du bagne de la Nouvelle Calédonie, Ahmed BENSALEM de Biskra, et BOUANANI de Tlemcen.
  • Taouti Mustapha Kamal, consultant du film « Calédonie...Ténèbres des bagnes », fils de Seddik TAOUTI.

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/58331
Source : http://www.telephonearabe.net/mainout/debat_d...
Source : https://www.facebook.com/events/3652211139432...

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir