Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 30 novembre 2017 à 10h

Rassemblement

« Régularisation de touTEs les étudiantEs ! »

  • 10h - rassemblement devant la Cité universitaire
  • 12h - réunion pour organiser la suite à donner au mouvement
    local de RUSF, au 90 rue de Tolbiac, 9e étage, B9.03,

Depuis les attentats de novembre 2015, la préfecture de police de Paris n'acceptait plus les dossiers inférieurs au niveau Master pour la régularisation exceptionnelle par les études. C'était déjà une catastrophe pour celles et ceux qui veulent accéder aux études en France. Depuis la rentrée 2017, elle n'accepte plus aucun dossier de régularisation.

"Étudiant.e sans papier tu es
étudiant.e sans papier tu resteras"

C'est le message que nous a adressé la préfecture lors de la dernière manifestation organisée le 16 novembre 2017. Depuis août, la préfecture ne nous laisse plus déposer de demandes de régularisation pour les étudiant.e.s sans titre de séjour. On nous demande d'attendre...au moins jusqu'à Noël, pour savoir si oui ou non, les dépôts pourront reprendre. Nous ne croyons pas au Père Noël. Nous voulons des papiers, ici et maintenant !

Rassemblement à 10h

Pour cela, nous vous invitons à un second rassemblement ce jeudi 30 novembre à 10H devant le portail d'entrée de la Cité universitaire, en face de la gare RER (où se trouve l'antenne de la préfecture de Paris dédiée aux étudiant.e.s étranger.e.s.).

Reunion du comite de mobilisation à 12h

Après ce rassemblement, nous invitons tou.te.s les participant.e.s à se réunir pour organiser la suite à donner au mouvement.

Amenez de quoi grignoter pour une réu-goûter dans le local de RUSF, au 90 rue de Tolbiac, 9e étage, B903, 75013, Paris (métro Olympiades) !

Document au format PDF:

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/58605
Source : message reçu Terra 27 novembre 09h
Source : https://www.facebook.com/events/1895831782656...
Source : message reçu le 27 novembre 16h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir