thème : travail
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

vendredi 1er décembre 2017 à 9h30

Rassemblement

A la DFPE les attaques contre le service public

AGOSPAP, acte 2 …

Mme Hidalgo a décidé de baisser de 2 millions € sa participation au budget de l'AGOSPAP. Suite à la consternation des Organisations Syndicales et des agents, elle recule en proposant une baisse de 700 000 €. Elle retire malgré tout les 4 premiers quotients familiaux pour les séjours adultes et choisit de supprimer la totalité des séjours enfants. Pourtant de l'argent à la Ville de Paris il y en a, mais de toute évidence pas pour les agents et leur famille.

Après nous avoir supprimé la journée des mères, Mme Hidalgo et son équipe planchent sur d'autres suppressions de congés avec notamment des jours de récupérations qui passeraient à la trappe.

Mais l'attaque ne s'arrête pas là !

Puisque notre direction veut nous imposer des congés, la nouvelle trouvaille de la DFPE est d'imposer des périodes de fermetures obligatoires dans les établissements de la Petite Enfance qui ne tiennent pas compte des besoins réels de tous ses agents en terme de vacances et d'organisation familiale.Toutes ces décisions,

sans aucune concertation avec les organisations syndicales !!!

Puisqu'elles sont prises en amont et sont annoncées aux agents par mail directement.

Il y a une vraie rupture du dialogue social à la DFPE !

qui s'aggrave depuis plusieurs années et avec une accélération ces derniers mois.
Entre les attaques du gouvernement contre les fonctionnaires et celles de notre Maire, nous sommes inquiets pour notre avenir et celui du Service public Parisien impacté par toutes ces mesures de casse sociale.

Pourquoi un tel acharnement contre vos agents, Mme Hidalgo ?
Est-ce que toutes ces mesures seraient liées au Grand Paris, aux J.O. ?
Devons-nous craindre encore plus de précarisation des agents ?

Nos conditions de travail déjà très difficiles vont-elles continuer de s'aggraver et jusqu'où ?

Pour sauver notre service public et faire entendre notre voix et notre désaccord avec toutes ces mesures.

Une mobilisation à l'appel de la CGT Petite enfance aura lieu
Le 1er Décembre 2017 - 9H30
Rassemblement devant l'hôtel de ville de paris

Venez nombreuses et nombreux, il y a urgence !!!!
Nos conditions de travail et nos droits les plus élémentaires sont en danger !

Document au format PDF:

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/58615
Source : http://cgtparis.fr/spip.php?article3223

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir