thème : sans-papiers
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 6 décembre 2017 à 15h

2 parties : 1 2

Rassemblement

Non à l'expulsion des habitant-e-s !

Sans papiers mais pas sans droits !

Nous sommes les habitant-e-s du collectif Schaeffer. Depuis 12 mois nous occupons un bâtiment au 61 rue Schaeffer à Aubervilliers. Nous sommes des réfugié-e-s et demandeurs d'asile. A ce titre l'état aurait dû nous proposer un hébergement mais il ne le fait pas. Nous vivons dans des conditions indignes et insalubres alors qu'il y a parmi nous des mineur-e-s et des femmes enceintes.

Plusieurs d'entre nous ont aussi été reconnus prioritaires DAHO. Nous demandons que l'État applique la loi et nous reloge. Pourtant il nous laisse à la rue, nous n'avons d'autres solutions que d'habiter ce bâtiment inoccupé et dégradé.

Le propriétaire du bâtiment que nous occupons, nous a proposé de l'argent pour que nous partions mais nous avons refusé car ce n'est pas l'argent qui nous intéresse. Ce que nous voulons c'est un vrai toit avec une solution durable de relogement. Depuis un an nous avons aussi mis en place des cours d'alphabétisation qui ont lieu plusieurs fois par semaine pour apprendre le français pour nous prendre en charge et être autonome.

A présent , c'est la trêve hivernale et pourtant nous sommes menacé-e-s d'expulsion depuis le 20 novembre. Nous n'avons aucun endroit où aller. C'est pourquoi, Nous demandons à être reçu et entendu par le préfet de la Seine Saint Denis.

Nous vous invitons à venir nous soutenir mercredi 6 décembre à 15h devant la préfecture du 93 1, esplanade Jean Moulin

Nous restons mobilisé-e-s, déterminé-e-s et en lutte ! Un toit, un séjour, c'est un droit !

Le collectif Schaeffer

Avec le soutien

de la CGT éduc'action Aubervilliers, de Solidaires Aubervilliers, la CGT Saint Gobain d'Aubervilliers, du comité de soutien des habitant-es d'Aubervilliers, d'Auber sans la peur et du DAL

Pour nous contacter vous pouvez nous écrire à collecextif.schaeffeexr@lists.riseexup.net

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/58728
Source : message reçu le 2 décembre 16h


Français/immigrés, avec ou sans papiers

Des logements décents pour tous !

CGT

Suite au rassemblement du 18 novembre dernier à Aubervilliers, à l'appel du collectif de Sans-Papiers Schaeffer, pour « un toit et des papiers pour tous », les délégués du collectif ont été reçus en mairie. 1 heure d'entrevue, des déclarations de principe en solidarité envers les migrants et demandeurs d'asile, mais la demande de mise à disposition d'un lieu pendant la durée de la trêve hivernale est restée lettre morte. La mairie s'en explique par l'absence de logements vacants sur lesquels elle aurait la main, l'utilisation quotidienne des équipements sportifs de la ville et l'engorgement de l'accès au logement social.

Tous les efforts d'intégration produits, la création d'une école d'alphabétisation, l'organisation d'événements festifs et culturels ouverts sur la ville et la population, l'attachement à Aubervilliers, le refus de l'argent proposé par le promoteur pour libérer les lieux ... tout ça ne pèse pas lourd face à la réalité du logement, particulièrement dans une commune populaire où les besoins sont immenses.

La réalité, ce ne sont pas les discours xénophobes et racistes dont on nous abreuve ; la réalité, ce sont des règles économiques qui s'appliquent, c'est la logique d'un système qui régit la société toute entière, au mépris des intérêts des classes populaires. Français/immigrés, avec ou sans papiers, ça ne change rien à l'affaire : les logements qui vont être construits à Schaeffer ne sont pas pour les Albertivillariens mais pour des jeunes couples avec ressources confortables qui vont trouver à Aubervilliers à se loger dans plus grand et à devenir propriétaire, alors que des logements il en faudrait pour tout le monde.

Sous le coup d'une expulsion imminente, le collectif a décidé d'un nouveau rassemblement, devant la préfecture de Seine-Saint-Denis à Bobigny, avec demande d'audience au Préfet pour obtenir le respect de la trêve hivernale. Une délégation de la CGT du centre y sera présente aujourd'hui à 15h.

Et pour permettre à chacun de rendre concret son soutien et sa solidarité envers les Sans-papiers, la CGT de SGR organise une collecte de vêtements chauds, couvertures, couettes, coussins... Cette collecte aura lieu au local syndical en T7 demain jeudi 07 décembre de 13h à 14h et se poursuivra jusqu'à la fin de l'année (prendre contact avec un délégué CGT).

Source : message reçu le 6 décembre 14h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir