Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 9 décembre 2017 à 14h

Face à la répression, manifestation de soutien

aux grévistes d'ONET nettoyage SNCF

Une manifestation aura lieu dans la ville de Saint-Denis samedi 9 décembre à 14h pour venir à la rencontre des habitantEs, des travailleurEs et des jeunes de la ville.

  • 14h : Prises de parole et rencontre avec les grévistes
  • 15h : Départ de la manifestation

Samedi nous ferons entendre notre voix ! La voix joyeuse mais déterminée des travailleurs en lutte pour le respect et la dignité. Tout le monde est invité à venir les soutenir dans leur lutte, les grands comme les petits. Nous animerons les rues de Saint-Denis avec fanfare et chorales, tambours et trompettes, joie et bonne humeur !

Solidarité avec les grévistes du nettoyage

Nous sommes des salariés du nettoyage des gares SNCF de la région Paris Nord en grève depuis un mois. Nous sommes 84 mères et pères de famille. Pour la plupart d'entre nous, cela fait de très nombreuses années que nous sommes là à nettoyer les gares, à faire notre travail dans le froid ou la chaleur pour que les gares soient propres et que tout le monde puisse voyager dignement. Notre travail est souvent invisible, nous sommes les «petites mains» qui nettoyons les gares, les postes, les escaliers au petit matin avant même que vous sortiez de chez vous pour aller travailler. Nos conditions de travail sont difficiles mais nous avons toujours été là pour nettoyer les gares.

Aujourd'hui, nos droits sont bafoués, on nous méprise, on nous traite comme des moins que rien, et c'est pour ça que nous avons dit STOP. Si on est en grève, c'est bien qu'il y a une raison. Aujourd'hui, les gares ne sont plus nettoyées et les poubelles débordent. Mais c'est la faute à qui?

Après le départ de la société SMP, la Société H. Reinier (groupe ONET) a repris le marché mais refuse de respecter nos conditions de travail. Elle a voulu nous imposer une «clause mobilité» pour pouvoir nous envoyer d'une gare à l'autre sans qu'on ait notre mot à dire.

Nos revendications sont que tous les salariés soient repris dans la Convention Collective de

Manutention Ferroviaire, l'annulation de la «clause mobilité», une prime de panier de 4 euros chacun par jour, prime vacances à 70%, le maintien des effectifs et embauche des CDD en CDI pour tous les postes vacants, et la prolongation des mandats de nos représentants du personnel jusqu'aux prochaines élections.

Malheureusement la SNCF est également responsable de cette situation. Au lieu d'apporter une réponse au conflit, elle nous envoie la police et des intérimaires pour nettoyer les gares par la force et la violence. H. Reinier fait semblant de négocier la journée, et la nuit on nous envoie la police. Il faut que la direction de la SNCF prenne ses responsabilités pour trouver une solution, au lieu d'être complice de cette entreprise, H. Reinier - ONET, qui est connu par ses pratiques dans le domaine du nettoyage et qui vient d'être condamné pour harcèlement sexuel auprès de ses salariées.

Notre combat est très simple: nous nous battons pour le respect et la dignité. Nous nous battons contre la précarité. Cela ne nous plaît pas de ne pas travailler pendant un mois, nous avons tous des factures et des loyers à payer, des enfants à nourrir... Nous nous adressons aujourd'hui à vous tous pour vous demander du soutien financier et de tout type. Jusqu'à présent, le soutien important que vous nous avez apporté nous a permis de récolter plus de 10.000 euros, mais cela ne fait qu'un peu plus d'une centaine d'euros par gréviste, alors que nous avons eu la totalité de nos paies à zéro euro.

Nous sommes fiers d'être là aujourd'hui, de refuser le mépris et relever la tête. Nous ne voulons pas la charité, nous demandons le respect et la dignité.

Merci d'avance de votre solidarité,

Les grévistes du nettoyage des gares SNCF

Contribuez a la caisse de grève :

Tous ensemble on est plus fort !

  • Par CB sur internet : https://www.lepotcommun.fr/pot/smk9h0kl
  • Par Chèque : ordre « Syndicat Sud Rail de Paris Nord »
    à l'adresse du syndicat :39 Bis Boulevard de la Chapelle 75010 Paris
  • En espèces :
    directement sur le piquet à la Gare de St Denis (RER D)

Document au format PDF:

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/58789
Source : message reçu sur Resistons rezo le 7 décembre 23h
Source : http://www.revolutionpermanente.fr/Malgre-la-...
Source : https://paris-luttes.info/manifestation-de-so...

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir