thème :
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

mercredi 14 février 2018 à 19h30

Février 2018 au Rémouleur

Local auto-organisé de lutte et de critique sociale

Entrée libre et gratuite

Samedi 3 février de 14h à 18h

Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l'infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement, sur des sujets comme l'anarchisme, le féminisme, la Commune de Paris de 1871, la révolution russe de 1917, la révolution espagnole de 1936, l'histoire du mouvement ouvrier, les bandits et autres pirates, les luttes contre la prison, etc.).

Dimanche 4 février à partir de 14h

Goûter solidaire

Nous : riverain-es, migrant-es, réfugié-es, sans-logis, passant-es, ami-es, souhaitons créer des espaces de rencontre, d'échange et de partage dans nos quartiers. Les dimanches après-midi, rejoignez-nous pour prendre un café, discuter, dessiner, jouer, manger...

Les repas, goûters ou activités sont gratuits pour tous-tes grâce aux dons et à la débrouille.

Pour plus d'info : lacantexibulante@gmaexil.com

Mardi 6 février à 19h30

Discussion autour du livre « Refuzniks : Dire non à l'armée en Israël »
en présence de l'auteur Martin Barzilai

Ils et elles s'appellent Tamar, Margarida, Yaron ou Alona. Agriculteur, étudiante, postier ou serveuse, ils et elles vivent à Tel Aviv, Haifa, Jérusalem et ont 20, 40 ou 60 ans. Entre 2007 et 2017, le photographe Martin Barzilai a rencontré à plusieurs réprises une cinquantaine de ces Israéliens dits " refuzniks ", qui réfusent, pour des raisons politiques et morales, de servir une socieété militarisée à l'extrême où le passage par l'armée est constitutif de la citoyenneté.

Quels liens peuvent exister entre ces insoumissions individuelles et un mouvement plus global contre l'occupation des territoires palestiniens ?

Quels sont les enjeux de ces refus au moment où l'arsenal de lois antiterroristes en Israël renforce les poursuites contre les militants pour la paix et où la société israélienne semble s'être renfermée sur elle-même ?

En filigrane, ces refuzniks racontent toute l'histoire d'Israël, ses failles et ses contradictions, son caractère pluriel. Et dressent le portrait d'une société où tout devra être repensé pour construire un futur moins sombre.

Mercredi 7 février de 16h30 à 19h30

Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l'infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 7 février de 16h30 à 19h30

Permanence « Prenons la ville »

Des projets de transformation du Bas-Montreuil et du quartier des Coutures à Bagnolet sont en cours. Des centaines de personnes seront obligées de quitter leur logement. Le collectif « Prenons la ville » propose un moment de rencontres, d'échanges et d'organisation. Cette permanence permettra de faire ensemble le point sur l'avancée des projets et des problèmes qu'ils entraînent ; de lutter contre la hausse du coût de la vie, des loyers, contre le départ forcé des quartiers où nous habitons…

Contact : degage-onamenage@@@riseup.net

Samedi 10 février de 14h à 18h

Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l'infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mardi 13 février à 19h30

Discussion sur la justice de classe et l'emprisonnement d'Alfidel pour tentative d'ouverture de squat avec la projection d'une partie d'un documentaire de Raymon Depardon « La 10e chambre, instants d'audience » (2004)

Des extraits de ce documentaire sur le déroulement de procès en correctionnel filmés à Paris, serviront de base à une discussion sur la justice de classe. Les condamnations à la prison pour délit mineur, délit de subsistance, délit de ne pas se conformer à la norme pleuvent dans les palais de justice.

Le film montre sans discours une justice paternaliste et punitive où des vies humaines sont enfermées. humilées et écrasées en quelques minutes par un juge comme les autres. C'est aussi le cas d'Alfidel qui a pris un an ferme en octobre dernier pour avoir tenté d'occuper une maison pour y habiter. Le lundi 22 janvier, Alfidel est passé en commission disciplinaire et a pris 20 jours de mitard. Il aurait tenté de s'évader.

A bas la justice de classe, détruisons les prisons et vive la Belle, qu'il l'ait tenté ou pas !

Mercredi 14 février de 16h30 à 19h30

Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l'infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 14 février à 19h30

Projection de « Squat, la ville est à nous ! »

Documentaire de Christophe Coello, 2011, 94 mn, vf

Miles de Viviendas est un collectif qui occupe des maisons entre 2003 et 2007. Le film montre à travers des individus comment il est possible de s'organiser collectivement contre la spéculation immobilière. Il met aussi en valeur les moyens que l'Etat met en place pour autoriser les spéculateurs à expulser plus facilement et leur permettre d'augmenter toujours plus les loyers. Le film s'achève sur un échec : l'expulsion.

Qu'en est-il de ce qui a suivi ? La crise de 2008, l'occupation de la place de Puerta del Sol de Madrid en 2011, le mouvement du 15 M... Occuper des maisons, occuper des territoires ne sont-ils pas déjà le début de quelque chose ?

Samedi 17 février de 14h à 18h

Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l'infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 21 février de 16h30 à 19h30

Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l'infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 24 février à partir de 13h

Repas de quartier

Pour combattre ensemble le froid de l'hiver, venez vous réchauffer autour d'un bon repas au Rémouleur ! Pour l'occasion, le local se transformera en petite cantine coquette et sortira ses plus belles nappes ! Le repas sera à prix libre, pour nous aider à faire vivre ce lieu de luttes et de critiques sociales, d'échanges d'idées et de pratiques, de projections et de pret de livres... où l'on peut aussi juste passer boire un café et discuter ! Si vous voulez, vous pouvez apporter un petit dessert, un truc à boire ou une animation (instrument de musique, chansons, tours de magie...) !

Samedi 24 février de 14h à 18h

Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l'infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 28 février de 16h30 à 19h30

Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l'infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Dans le cadre des mobilisations contre la répression des occupations de maisons vides, le Rémouleur propose de se retrouver pour discuter et s'organiser au local et ailleurs..


Le Rémouleur

106, rue Victor Hugo
93170 Bagnolet
(M° Robespierre ou M° Gallieni)
https://infokiosques.net/le_remouleur
Mail : leremoexuleur@riseupex.net

S'inscrire à la lettre d'info du local

Horaires des permanences (avec accès à l'infokiosque, à la bibliothèque et aux archives) :
le mercredi de 16h30 à 19h30
et le samedi de 14h à 18h.

Entrée libre et gratuite.

Document au format PDF:

Document au format PDF:

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/59861
Source : https://infokiosques.net/lire.php?id_article=…

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir