thème : répression
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

samedi 3 mars 2018 à 19h30

Projection débat « Les coups de leurs priviléges »

Dans le cadre de la Semaine anticoloniale

Dans le cadre de la semaine anticoloniale, la projection du Film "Les Coups de Leurs Privilèges" aura lieu le samedi 03 mars 2018 au Jardin d'Alice 19 rue Garibaldi 93100 Montreuil à 19h30.

Elle sera suivie d'un débat qui recherchera comment tous ensemble faire de la Marche du 17/03/2018 un tremplin pour un mouvement populaire dans nos Quartiers Populaire contre toutes les formes de violences étatiques , réinventer l'auto organisation, seul garantie pour mener nos objectifs d'auto défense ....

Le film nous plongera dans les luttes des familles qui sans relâchent réclament une vérité et justice pour leur fils/frères morts entre les mains des gardiens de la "paix"/force de l'ordre ET nous offrira un rétro projecteur des luttes de l'immigration des années 1960 à nos jours ! Ramata Dieng initiatrice de Vies Volées sera présente au débat ainsi que d'autres militantEs de ces luttes avec un Hommage particulier à un ami Patrice Barrat journaliste militant des droits humains qui vient de nous quitter , lui qui aurait aimé préparer cette projection pour construire des ponts entre les gens/mouvements !
https://lescoupsdeleursprivileges.com/

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/60072
Source : https://www.facebook.com/events/4266848277697…
Source : message reçu sur sortir du colonialisme le 9 février 23h


Les coups de leurs priviléges

Film documentaire (55 min) - Réalisation : Va te faire intégrer production

Wissam El-Yamni est décédé suite à une interpellation le 1er janvier2012 à Clermont-Ferrand, Morad Touat est décédé le 5 avril 2014 à Marseille suite a une interpellation le 1er avril 2014.

Ces familles s'organisent avec dignité et courage pour faire la vérité sur les décès de leurs proches. Elles ne sont les seules dans ce cas précis. Chaque année, entre 10 et 15 personnes non-armées meurent pendant ou suite à une interpellation par les forces de l'ordre.

La France est le pays de l'union européenne le plus condamné en termes de crimes et de violence policières. Les différents groupes organisés historiquement autour de la lutte contre les crimes et les violences policières nous démontrent la continuité de cette situation depuis les années 60 jusqu'à aujourd'hui.Le courage et la dignité exemplaires des proches de victimes et leur soutien nous donnent espoir dans un contexte de plus en plus sécuritaire.

Source : https://lescoupsdeleursprivileges.com/

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir