thème : répression
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 11 avril 2018 à 19h

Faire le présent #7

Une série de dialogues par Geoffroy de Lagasnerie, avec NNoman Cadoret et Julien Pitinome.

Nnoman Cadoret et Julien Pitinome sont photographes et reporters. Membres du collectif Œil, ils défendent une photographie fondée sur l'engagement social : "Ce que nous « voyons », ce que nous « capturons », ce que nous « montrons » est-ce que nous pouvons et devons changer.." Avec leur travail, ils attirent l'attention sur ce que l'espace médiatique cache et dissimule: luttes sociales, quartiers populaires, situation des migrants, Calais, etc.... Ils posent la question de l'éthique du journalisme, de l'espace public et du visible, du rôle des images dans les luttes sociales. Ils connectent également le journalisme avec d'autres pratiques à travers des interventions dans les lycées, les quartiers populaires et en milieu carcéral.

En décembre 2017 et janvier 2018, ils sont partis au Bangladesh pour documenter la situation des Rohingyas, montrer la réalité du plus grand camp de réfugiés et de déplacés du monde et ce que vit cette minorité musulmane persécutée par la Birmanie. Nous parlerons notamment au cours de cette séance de leur reportage au Bangladesh, de la situation des Rohingyas, de ce qu'ils ont vu et des histoires qu'ils y ont recueillies et nous montrerons leurs images. Puis nous parlerons plus généralement, en parole et à travers des images, de leur conception du journalisme, de la photographie, de l'engagement, de la violence et de la répression, de la critique des médias, du rôle des images, de la situation des migrants et de Calais, etc.

Cette année, le Carreau du Temple vous propose une série de dialogues afin de saisir ce qui se passe aujourd'hui. Un format inédit : un mercredi par mois avec le sociologue et philosophe Geoffroy de Lagasnerie en compagnie d'un invité qui contribue à faire le présent de la pensée ou de la pratique.

Qu'est-ce qui fait notre présent ? Qu'est-ce qui à la fois le constitue et le crée ? Quelles sont les lignes de fracture, les transformations en cours ? Qu'est-ce qui s'invente et qu'est-ce qui disparaît? Le Carreau du Temple décide de rompre avec les formats de conférence habituels à la faveur d'un format innovant en confiant à Geoffroy de Lagasnerie une carte blanche pour cette série de dialogues 2017/2018. Ce cycle se propose ainsi d'élaborer une sorte de diagnostic du présent et de la pensée, qui doit aussi servir à forger des instruments pour résister et agir autrement. Cet espace de rencontre sera l'occasion pour lui de recevoir au gré de l'actualité politique, culturelle et sociologique, un philosophe, un créateur, un écrivain, un chercheur, ou un militant. Les séances prendront pour objet les principaux enjeux contemporains avec celles et ceux qui contribuent à faire le temps.

Geoffroy de Lagasnerie

Sociologue et philosophe, il est depuis septembre 2013 professeur de philosophie et sociologie à l'ENSAPC | École nationale supérieure d'arts de Paris-Cergy. Ses travaux portent notamment sur la philosophie politique, la théorie critique, la sociologie du droit et la sociologie des intellectuels. En 2015, il est classé par le magazine Les Inrockuptibles parmi les cent créateurs qui, dans tous les domaines, « réinventent la culture ». Il a publié récemment « L'Art de la révolte. Snowden, Assange, Manning », Fayard, 2015, - « Juger. L'État pénal face à la sociologie », Fayard, 2016, - « Penser dans un monde mauvais », PUF, 2017.

Faire le présent au Carreau du Temple

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/60169
Source : http://www.carreaudutemple.eu/faire-le-pr-sen…

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir