Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 17 mars 2018 à 14h

Conférence « L'impact de l'exil sur les femmes »

L'article 8 de la Convention européenne des droits de l'homme énonce le droit au respect de la vie privée et familiale.

On peut s'interroger sur la définition de la vie privée : qu'est ce que la notion de respect de la vie privée si ce n'est le droit à avoir une vie privée paisible et tranquille ? L'écart est parfois immense entre le droit et l'accès au droit, notamment en présence de personnes exilées, et cette notion de vie privée peut s'apparenter à une "coquille vide".

Les femmes exilées subissent, ou ont subi, des situation de violences parce-que femmes et étrangères, une sorte de double peine. Elles sont exposées à différentes formes de violences : des violences physiques, sexuelles mais aussi institutionnelles qui interviennent durant l'exil et également sur le territoire français.

Autour du 8 mars, journée des droits des femmes, nous aimerions nous questionner sur l'impact des différentes formes de violence sur les femmes exilées, notamment sur leur droit à une vie privée paisible et tranquille.

En partenariat avec le Comède et la Cimade, nous aborderons cette conférence sous un angle médical (santé mentale et santé physique) et juridique (conséquences de ces violences sur la demande d'asile ou de titre de séjour).

Dans un premier temps, les trois invitées interviendront sur le thème proposé pendant une heure environ. S'en suivra un moment d'échanges avec le public.

Intervenantes :

  • Violaine Husson, responsable des questions Genre et protection à La Cimade
  • Marie Petruzzi, médecin référente, coordinatrice médicale nationale au Comède
  • Laure Wolmark, responsable du pôle psychothérapie et santé mentale, psychologue clinicienne, coordinatrice nationale au Comède

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/60226
Source : message reçu le 20 février 09h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir