thème : international
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 22 mars 2018 à 19h30

Projection débat

« L'amour et la révolution : non, rien n'est fini en Grèce »

Cinéma Utopia Saint-Ouen l'Aumône et Pontoise

Séance exceptionnelle le jeudi 22 mars à 20h30 à Utopia St-Ouen l'Aumône suivie d'une rencontre avec

  • Yannis Youlountas, poète et cinéaste franco grec, militant antifasciste actuellement poursuivi par un collectif d'extrême droite ( qui avait pour objectif cet été d'entraver le rôle des bateaux de sauvetage des migrants en Méditerranée ), et
  • Maud Youlountas, photographe et monteuse du film.

Précédée à partir de 19h30 d'un apéritif grec en participation libre
( olives, tarama, tzatziki, ouzo et vin crétois )

Soirée soutenue par Alternative Libertaire, le NPA et le collectif antifasciste 95

L'amour et la révolution : non, rien n'est fini en Grèce

Documentaire écrit et réalisé par Yannis YOULOUNTAS - France - Grèce 2018 1h17mn VOSTF

« La seule façon de te sauver toi même, c'est de lutter pour sauver tous les autres. » Nikos Kazantzakis

Après Ne vivons plus comme des esclaves et Je lutte donc je suis, le réalisateur franco-grec Yannis Youlountas revient avec un nouveau long métrage. Dix ans après les premières émeutes, les médias ne parlent plus de la crise grecque. Tout laisse croire que la cure d'austérité a réussi et que le calme est revenu. Ce film prouve le contraire. À Thessalonique, des jeunes empêchent les ventes aux enchères de maisons saisies. En Crète, des paysans s'opposent à la construction d'un nouvel aéroport. À Athènes, un groupe mystérieux inquiète le pouvoir en multipliant les sabotages. Dans le quartier d'Exarcheia, menacé d'évacuation, le cœur de la résistance accueille les réfugiés dans l'autogestion. Un voyage en musique parmi celles et ceux qui rêvent d'amour et de révolution.

« Le monde n'a jamais changé du fait d'une majorité. En Grèce, nous assistons à une véritable gestation depuis neuf ans, bientôt dix. Nous sommes passés par toutes les étapes. La leçon de cette période exceptionnelle est sans doute qu'une seule façon d'agir ne suffit pas, que la diversité est notre richesse, que le respect mutuel parmi ceux qui luttent devrait nous accompagner partout et qu'on ne sait pas d'où viendra la goutte d'eau qui fera déborder le vase. Mais une chose est certaine, c'est que pour sortir de l'impasse mortifère, changer profondément la société et sauver la vie, nous n'avons pas d'autre choix que l'amour et la révolution. » Yannis Youlountas

non, rien n'est fini en Grèce

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/60313
Source : http://www.cinemas-utopia.org/saintouen/index…

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir