Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 15 mars 2018 à 12h

Réunion d'information syndicale

Droits des femmes à l'ESPE de Livry

Heure d'info syndicale spéciale journée internationale pour les droits des femmes à l'ESPE de Livry

Dans la fonction publique, il est de mise d'affirmer que femmes et hommes sont à égalité, que les règles en matière de salaires et de droits sont protégés du fait des grilles salariales et administratives.

De même, il est affirmé que « L'École compte parmi ses missions fondamentales celle de garantir l'égalité des chances des filles et des garçons. C'est le sens des articles L. 121-1 et L. 312-17-1 du code de l'éducation qui disposent que l'École contribue, à tous les niveaux, à favoriser la mixité et l'égalité entre les femmes et les hommes, notamment en matière d'orientation, ainsi qu'à la prévention des préjugés sexistes et des violences faites aux femmes. ».

Par conséquent, il est de notre responsabilité professionnelle d'en tenir compte dans nos pédagogies. Mais sur quelles bases enseigner l'égalité entre les filles et les garçons lorsque l'égalité entre les femmes et les hommes n'est même pas acquise en tant que salariées ?
Un exemple : les femmes sont sous-représentées dans les postes les plus rémunérés et à plus haute responsabilité au sein même de l'éducation nationale, alors qu'elles représentent environ 70,5 % des personnels.

Pour la journée du 8 mars 2018, la CGT Educ'action 93 a donc décidé de renouer avec l'histoire de la journée internationale pour les Droits des Femmes en faisant de cette date, une journée d'action et de grève pour la défense des droits acquis et pour la conquête de droits nouveaux.

Nous vous proposons de venir en discuter et en débattre avec nous lors d'une réunion ouvertes à toutes et tous à l'ESPE de Livry-Gargan :

  • jeudi 8 mars - de 12h à 13h - à l'ESPE de Livry-Gargan
  • jeudi 15 mars - de 12h à 13h - à l'ESPE de Livry-Gargan

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/60378
Source : https://93.cgteduccreteil.org/Heure-d-info-sy…

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir