thème : travail
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

vendredi 16 mars 2018 à 17h

L'école ou la bourse ?

La vraie question n'est pas celle-là, car les deux sont possibles !

  • Vendredi 16 mars 2018 à partir de 17h
  • Samedi 17 mars 2018 de 10h30 à 18h

Au programme : Débats et Expositions avec le plan du futur quartier, l'ensemble des courriers reçus et écrits au maire, l'historique de la situation et en exclusivité : la visite du chantier de la nouvelle école.

Contrairement à ce qu'affirme l'édito du journal municipal du mois février 2018, la CGT ne s'est jamais opposée à la construction d'une école : le droit à l'éducation pour tous est constitutif des revendications syndicales.

La CGT n'est pas seule, l'ensemble des élus CGT et CFDT membres de la commission administrative de la Bourse, mais aussi la totalité des syndicats départementaux sont opposés à la destruction programmé de la Bourse du travail sans relogement à l'identique en surface et en autonomie. Les secrétaires généraux de la CGT 93, de F0 93, de la CFDT 93, de la CFTC 93, de la CFE-CGC 93 et de la FSU 93 ont écrit un courrier commun le 9 février 2018 demandant une rencontre pour trouver une solution. Ce courrier, comme de nombreux autres, est resté sans réponse. L'occupation de la bourse a pour seul but de préserver celle-ci, faute de véritable proposition de relogement.

Monsieur Delannoy, Maire de Saint Ouen, veut camoufler la destruction de la Bourse du travail derrière la construction d'une école, mais sa véritable volonté est de détruire la bourse du travail et de permettre une nouvelle opération immobilière de haut standing. Les promoteurs deviendraient selon lui, les bienfaiteurs qui financeraient la construction de l'école...

L'école à venir sera sur le terrain jouxtant l'Atlas et non pas sur la parcelle occupée par la Bourse du travail. L'ATLAS, véritable lieu de culture scientifique que nous envient de nombreuses municipalités, est lui déplacé dans des locaux réduisant de fait l'ampleur de son activité.

La Bourse du travail comme l'école est indissociable de l'émancipation citoyenne alliant désir de connaitre et responsabilités sociales. Elle a son siège depuis 1955 à cette adresse, elle est un lieu d'expression d'autonomie ouvrière - lieu de réunion des salariés de différents entreprises de St-Ouen : Alstom, Oger, Semiso etc. - elle a régulièrement accueilli des enseignants en lutte. Elle est un lieu d'éducation populaire : droits des femmes, conférence avec des intervenants ou permanence d'avocats spécialisés dans le droit du travail, elle accueille les activités de différentes associations audoniennes : Mouvement de la Paix, CNL, Femmes Solidaires, Collectif Salah Hamouri, Femmes en lutte, les anciens d'Areva, Luttes Solidaires etc...

Face à Monsieur DELANNOY, Maire de Saint Ouen et à l'utilisation des moyens municipaux (argent de vos impôts) pour vous désinformer, nous vous proposons de venir vous faire votre propre idée.

Document au format PDF:

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/60746
Source : https://www.facebook.com/events/3486888356272…
Source : message reçu le 14 mars 16h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir