thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

dimanche 29 avril 2018 à 12h

Repas de soutien et lancement du journal Droit à la Belle Ville

à La Cantine des Pyrénées, 77 Rue de la Mare, 75020 Paris

Après manger ensemble:
Débat et lancement de notre journal

Collectif Droit à la [Belle]Ville [DALBV] :

Collectif de résistances et d'éducation populaire urbaine pour le Droit à la ville au quartier de Belleville à Paris et ailleurs dans le monde, pour trouver des alternatives à la gentrification, contre la spéculation, les loyers chers, les expulsions et les plateformes locatives touristiques.

Les personnes qui ont formé le collectif DALBV en 2015 et qui l'ont rejoint depuis, ont deux points communs :

  • elles habitent le quartier du "grand Belleville" : elles y dorment, y éduquent leurs enfants, y travaillent parfois, tissent des relations sociales et des réseaux de solidarité, s'amusent et militent pour faire advenir une ville plus juste avec leurs ami.es bellevillois.es
  • elles réfléchissent et agissent ensemble pour que la ville soit de toutes et tous : une ville qui accueille; une ville où celles et ceux qui s'y installent trouvent un lieu décent pour la réinventer et construire leur vie; une ville dont les actuel.les habitant.es ne sont pas expulsé.es de leurs quartiers à cause des loyers chers, de la spéculation immobilière et du manque de logements sociaux, sous l'effet assumé ou inconscient des habitant.es plus aisé.es et des touristes Airbnb, des propriétaires opportunistes et des promoteurs cyniques, des banques insatiables et des politiques urbaines qui préfèrent les Coupes du Monde aux intérêts des peuples qui façonnent la belle ville.

Les membres du collectif travaillent à partir de l'éducation populaire urbaine, c'est-à-dire qu'ielles organisent :

  • la compréhension partagée des transformations urbaines en cours, à partir des expériences individuelles et des connaissances militantes et universitaires sur Paris et les autres villes
  • les résistances solidaires des personnes mal-logées, expulsées, exploitées, discriminées et réprimées, dans le quartier de Belleville, à Paris et ailleurs dans le monde
  • la construction autonome d'une belle ville pour toutes et tous, parce que nous y avons droit.

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/61348
Source : message reçu le 5 avril 03h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir